Bien-être: qu'est-ce qui occupe vos pensées?

Sylvaine Pascual – Publié dans: Bien-être et estime de soi / Objectifs, décisions et solutions

 

 

 

 

 

Le film Twixt ne restera probablement pas dans les annales du cinéma, mais une réplique m’a inspirée quelques pensées… sur ce à quoi nous pensons. Je vous propose donc de nous pencher sur ce qui occupe nos pensées, et ce que nous pouvons en faire d’utile à notre bien-être.

 

 

 

les préoccupations qui  emplissent nos pensées sont pleines d'indications sur notre bien-êtreMais à quoi pensez-vous donc?

 

Dans ce film pas tout à fait inoubliable mais définitivement digne du navet du dimanche soir, concept essentiel au bien-être dont je vous reparlerai prochainement, a lieu cet échange de répliques qui, décontextualisé, peu paraître peu profond.

L’un des protagonistes demande au héros ce qu’il pense de l’heure d’été. Celui-ci répond qu’il n’y a jamais vraiment pensé. Et le premier de s’étonner:

“Mais à quoi pensez-vous donc?”.

 

Le question m’a mis la boîte à idée en mode avance rapide. Car il s’agissait bien là de savoir de quoi la tête de l’autre pouvait donc être remplie pour ne pas avoir de place pour une question aussi cruciale que l’heure d’été.

Ce que j’ai trouvé plein d’enseignements…

 

 

 

Pensées et logique personnelle

Heure d’été, problèmes dentaires du petit dernier, le rapport du dossier Tartempion à rédiger ou sens de la vie, ce qui prend de la place dans nos pensées est individuel et ne répond qu’à notre propre logique interne. Et peut donc, potentiellement, être incompréhensible au regard des autres, qui peuvent avoir tendance à l’estampiller vite fait de “ridicule” à “une perte de temps” en passant par toutes les variations imaginables aux esprits prompts à juger alléchés par la paille dans l’oeil du voisin.

 

 

 

Pensées et préoccupations personnelles

Attention, nous passons maintenant à la platitude 28ter du grans livre des évidences intergalactiques: ce qui prend de la place dans nos pensées est le reflet de nos préoccupations. Ce qui est moins évident, c’est que celles-ci sont parfois peu conscientes ou non identifiées en tant que priorités, par exemple lorsqu’on ignore comment régler le problème. Il peut s’agir:

 

 

Quelle que soit leur nature, ces pensées qui occupent nos têtes en disent long non seulement sur qui nous sommes, sur nos aspirations et nos valeurs, mais aussi sur les méchants changements, petits ou grands, à instaurer pour libérer de l’espace dans notre disque dur, espace qui pourra être consacré à tout un tas d’autres choses au moins tout aussi réjouissantes, si ce n’est beaucoup plus.

 

En d’autres termes, observer nos propres pensées, c’est un peu comme regarder une chaîne qui diffuserait en continu des informations cruciales sur ce qui pourrait apporter à la fois davantage de bien-être, d’apaisement et de dynamisme.

 

A l’inverse, la passivité face aux situations qui génèrent ces pensées les rend plus nombreuses, les pousse à se bousculer et même à brâmer à nos oreilles la goualante des émotions négatives, de la rumination, voire du stress. Et le tout mélangé favorise la procrastination, début d’un cercle pas tellement vertueux, mais totalement révélateur de ces inconforts non réglés et des nos tuyauteries cervicales encombrées.

 

 

bien être ce qui occupe nos pensées

 

 

Mini coaching: de quoi sont faites vos pensées

A moins de circonstances particulières, il n’est pas forcément évident d’identifier ce à quoi nous pensons chaque jour, aussi je vous suggère, peut-être pendant une semaine, d’emporter un calepin avec vous et de noter régulièrement ce à quoi vous pensez.

 

  • Au bout d’une semaine, que remarquez-vous?
  • Qu’est-ce qui occupe la fabrique à réflexion placée entre vos deux oreilles au point de l’empêcher d’être obnubilée par l’heure d’été?
  • Qu’est-ce que ça vous dit sur vous-même?
  • Sur vos valeurs?
  • Sur vos besoins?
  • Pour libérer de l’espace dans votre esprit, quelles décisions avez-vous à prendre?
  • Quels changements à mettre en oeuvre?
  • L’espace ainsi libéré, à quel projet allez-vous le consacrer?

 

Et si ce que vous trouvez dans vos pensées a à voir avec les beautés du monde, l’optimisme, les vitamines mentales, la joie de vivre et le plaisir, ou encore l’élaboration de plans d’actions concrets pour réaliser vos ambitions, alors autant savourer et ne rien changer;)

 

 

Voir aussi

 

Connaissance de soi et cinéma

L’identité: acteur ou spectateur de sa propre vie?
Changement et bénéfice des comportements

Étonnantes motivations

Bien-être: fleuve paisible, rives fleuries

Saisir les opportunités
S’adapter aux événements extérieurs
Garder le moral dans la tourmente 

 

10 aptitudes pour une vie sereine et dynamique

Bien-être: la vie est belle!

Bien-être: le bilan positif de la journée

Bien-être: accueillir les imprévus

 

 


Aller plus loin

 

Vous voulez concrétiser vos ambitions professionnelles en fonction de vos aspirations, de vos valeurs, comme de votre personnalité? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual au 01 39 54 77 32

 

 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *