Cinéma et connaissance de soi

les films, les personnages que nous aimons ou détestons en disent long sur nous!

 

Une connaissance de soi solide est le socle sur lequel nous pouvons construire des projets professionnels qui accordent toute leur importance à nos aspirations et à nos valeurs, bref, un boulot qui a du sens. Il y a de multiples moyens d’aller à la rencontre de nous-mêmes, et le cinéma en est un ludique et sympa. Plan d’ensemble.

 

les films, les personnages que nous aimons ou détestons en disent long sur nous!

 

 

 

Rêves de héros… quel héros?

Qui ne s’est jamais rêvé(e) en Indiana Jones ou Ellen Ripley, James Bond ou Scarlet O’Hara, bref, en un personnage de cinéma qui nous renvoie l’image de ce que nous aimerions être? Nos héros de cinéma préférés nous enthousiasment, nous inspirent, nous émeuvent pour ce qu’ils font, l’image qu’ils véhiculent, la façon dont ils vivent les destins exceptionnels ou ordinaires qui leur ont été attribués. Ils sont certainement une excellente manière d’en apprendre beaucoup sur nous-mêmes, nos goûts bien sûr, mais aussi nos valeurs, nos comportements, nos attentes, nos peurs etc.

On n’ose pas toujours dire qu’on se reconnaît un peu en Bridget Jones ou en Forrest Gump, on peut trouver un poil trop sentimentale sa tendresse pour Amélie Poulain, un brin trop wannabe son admiration pour Ethan Hunt, un pouillème trop auto-complaisant de s’identifier à Han Solo ou Oscar Schindler. Mais au fond, tout ça n’a aucune importance et nos émotions cinématographiques ne regardent que nous et ne se jugent pas.  Quels que soient les personnages de cinéma qui nous inspirent, ce sont les raisons pour lesquelles nous nous y attachons qui sont porteuses d’enseignements sur nos valeurs. Il y a dans ce qu’ils sont et ce qu’ils font des pistes de réflexion (probablement symboliques, si vous vous prenez pour Alice dans Resident Evil ou John McClane, hein, on est d’accord?) autant pour le développement d’aptitudes que pour l’orientation de nos vies.

Inversement, il y a des personnages que nous trouvons éminemment détestables, déplaisants, grotesques, invraisemblables, fatigants et le dégoût ou mégoût qu’ils nous inspirent a autant de choses à nous dire sur ce que nous sommes que les personnages que nous aimons.

De la même manière, les films, les scénarios, les techniques de narration ou les genres cinématographiques sont passionnants en ce qu’ils ne font jamais l’unanimité (Personne n’a encore réussi à m’expliquer en quoi Citizen Kane mérite que j’y ai perdu 2 heures^^) et ceux que nous apprécions ou que nous exécrons en disent bien plus long sur nous que sur le film en lui-même! Allons donc y regarder de plus près.

 

quels films aimez-vous?

 

Gros plan sur soi-même

Cinéma, dis-moi qui je suis! Voici donc une série de questions destinées à utiliser vos goûts cinématographiques pour approfondir un peu votre connaissance de vous-mêmes:

 

Quels types de films aimez-vous?
Quelles sont les caractéristiques de ces genres qui sont importants à vos yeux?

En quoi ces films vous inspirent? Qu’est-ce qu’ils vous renvoient? En quoi résonnent-ils en vous?
Quels sont les types de films qui vous indiffèrent? Que vous n’aimez pas?
Quelles sont les caractéristiques de ces films qui  justifient votre absence de goût pour ces genres?
Que vous renvoient-ils que vous n’aimez pas?
Qu’est-ce que ça vous dit sur vous, la personne que vous êtes? Vos valeurs, vos aspirations?

A quels types de personnages vous identifiez-vous facilement?
Si vous deviez être le héros d’un film, ce serait qui?
Quelles caractéristiques, traits de personnalité, qualités vous plaisent dans ce personnage?
Que fait ce personnage qui vous inspire?
Quels éléments dans ses expériences, son itinéraire sont importants à vos yeux?
Qu’a-t-il (elle) fait, vécu, appris d’important, selon vous?
Qu’est-ce que tout cela vous dit sur vous-même? vos valeurs, vos aspirations?
Sur ce qui a du sens à vos yeux, ce à quoi vous avez envie de contribuer?
Sur l’orientation à donner à votre vie professionnelle?

 

 

Et pour donner une touche hautement scientifique à cet exercice, je vous encourage à aller faire ce test rigolo: Quel héros de film êtes-vous, (ou quelle héroine de film êtes-vous) qui m’a estampillée Indiana Jones à 81% et Beatrix Kiddo à 79%, ce flatteur^^

Quels personnages de films vous inspirent?

 

 

 


Voir aussi

Les valeurs: l’énergie renouvelable de la motivation
Connaissance de soi et traditions
Connaissance de soi: ce que nos lectures disent de nous
Connaissance de soi: nos belles contradictions 
Connaissance de soi: le questionnaire de Proust
Connaissance de soi: unique et imparfait!
Connaissance de soi: exploiter l’effet miroir

 

Aller plus loin

Vous avez un désir de reconversion professionnelle et voulez en explorer la pertinence et la faisabilité?  Voulez construire et entretenir l’estime de vous, les relations et l’état d’esprit qui vous permettront de mener à bien vos projets professionnels? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual au 01 39 54 77 32

 

 

Publicité

13 Comments

  • MADmoiselle dit :

    C’est trop difficile pour moi ces questions ; parce que je n’aime pas forcément un genre de film, mais plutôt la façon dont c’est joué, ou tourné, ou réfléchi, ou le message que ça m’apporte, si ça me fait moi-même réfléchir ou si ça m’émeut… C’est compliqué !

    • Thouraya dit :

      Bonsoir, Je me suis lancé, j’aime jouer. Oui j’aime l’aventure mais pas vraiment Indiana Jones .. Plutôt James Bond! 🙂
      En matière cinématographique je me tourne vers les films qui font naître des réflexions, comme dernièrement “La Chasse” “Thérese Desqueyroux” et d’autres..
      Mais je vais aussi voir tout les James Bond ou “Les Tuches” pour se détendre.
      Effectivement lecture ou films sont là pour nous renvoyer nos propres questions.
      Merci pour tes billets qui m’ont été utiles!

      • Sylvaine Pascual dit :

        Merci pour ce partage et je suis ravie que mes billets puissent t’être utiles^^
        Et dans nos propres questions, en effet renvoyées par nos goûts cinématographiques, se trouvent des clés pour satisfaire nos besoins et renforcer le plaisir dans nos vies!

  • valérie dit :

    Incroyable !

     Je suis Beatrix Kidow (kill Bill) à 81 % !!!! Alors d’abord je n’ai pas vu le film, ensuite ceux qui meconnaissent auront du mal à s’y retrouver…
    Enfin si on me demande de citer mon héros préféré, en me basant sur le questionnaire de Sylvaine, c’esr Gavroche (dans la version des Misérables avec Gabin), pour sa gouaillle, son insolence, son insouciance, sa confiance en la vie … IL me semble qu’il est à 1000 lieues de Betarix; non ?

    Valérie

  • Patrick dit :

    @Valerie: je hasarde une interprétation : quequ’un a gâché ton mariage et tu as un penchant pour les costumes moulants en cuir jaune et pour la vengance?;)
    Et une recommandation, il faut avoir vu Kill Bill, total culte.

    Je suis Bruce Wayne à 76% Je ne suis d’accord que si c’est le Batman de Tim Burton, parce que franchement, Batman Begins, heu, non merci

  • Martin dit :

    C’est cool, moi je suis Maximus et il a la classe!
    Un peu de James Bond en plus pour les gadgets et les belles bagnoles: c’est tout moi;)

  • Marie-Neige dit :

    Je suis Jean Grey, mais comme je ne me souviens plus bien des X-Men, ça ne me dit pas grand chose, mais mes mômes me disent qu’elle est assez sympa, alors pourquoi pas. Par contre, j’ai 61% de Pretty Woman, et ça, ça m’inquiète beaucoup plus!

  • Romain P. dit :

    Je suis Indiana Jones mâtiné de Forrest Gump.Je vais donc sauver l’art des vilaines mains nazies avec mon sourrire candide. Attnetion aux apparemces! Comme j’ai aussi un peu d’Hannibal Lecter, le premier qui m’appelle Junior, je le bouffe!

  • Koolter dit :

    Bon moi ça me dit James Bond à 81% et juste derrière Batman à 76%… au moins j’ai des voitures sympas! Comme d’habitude, un article qui aide à bien réfléchir sur soit. Question ciné, j’ai souvent tendance à accrocher sur des héros entre ombres et lumières voire casse bonbons, exemple: Dark Vador, Iron Man, Wolverine, William Wallace. Ok c’est vrai, je ne fais pas trop dans le film danois conceptuel. Aller, je file!

  • Cindy dit :

    C’est marrant moi aussi c’est 81% Indiana Jones.

    Sympa le test et article très intéressant.
    Se questionner en partant de personnage qu’on admire permet effectivement de découvrir du neuf sur soi.

    • Sylvaine Pascual dit :

      Hello, autre Indiana Jones!
      J’avais trouvé les tests rigolos, à partir du moment où on ne les prend pas trop au sérieux (je ne suis pas du tout fan de tests de personnalité!). Et la réflexion à partir d’un personnage, c’est justement une alternative à ces satanés tests;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *