Bien-être: trois moyens simples d’embellir nos vies!

3 façons simples d'embellir nos vies

 

Il y a quelques temps, un client me disait avoir le sentiment diffus qu’il y a des moyens d’aborder et de vivre sa vie de façon plus fluide, plus douce, plus tendre. Ça m’a donné envie de partager quelques idées pour se rendre la vie plus belle… sans se mettre la rate au court bouillon!

3 façons simples d'embellir nos vies

 

 

Apprécier ce que l’on a

Pour la plupart d’entre nous, la vie ne correspond pas tout à fait à nos rêves en rose et bleu d’adolescents pleins d’idéaux. De déceptions en désillusions, notre conte de fée a rencontré la vraie vie et il s’y est un peu cramé les pattes.

Du coup, nos rêvons à ce que nous n’avons pas et qui embellirait notre vie, si…. C’est sans doute une bonne chose car nous y trouvons du grain à moudre: la motivation, indispensable farine de nos projets à venir.

Cependant, nous avons aussi et surtout tendance à transformer ces manques en fourrage à regrets, nourriture à amertume, et pendant que nous sommes tout à nos aigreurs d’estomacs, nous perdons de vue que, malgré les boulets, les vides, les manques, nous avons plein de choses que nous apprécions, que nous aimons et qui embellissent considérablement notre vie, qui lui donnent du sens, qui nous permettent de contribuer à ce qui est important pour nous.

S’en rappeler ne signifie pas apprendre à s’en contenter, au contraire. Il s’agit simplement de savourer pleinement les joliesses de nos vies, afin de renforcer cet état d’esprit positif, la joie de vivre qui, bien plus que l’amertume, donnent de l’énergie, levure nécessaire pour que le gâteau ait de la gueule, et que ces aspirations puissent voir le jour. Il n’y a pas toujours besoin de se mettre la rate au court-bouillon à courir après des objectifs compliqués quand on peut simplement engranger de la de la Vitamine mentale.

3 attitudes à laisser tomber et 3 habitudes à adopter pour être plus heureux tout de suite

 

Les vitamines mentales

Ces petites molécules de plaisir, corpuscules minuscules de joie et de ravissement, disponibles, gratuites, qui ne demandent qu’à être saisies dans l’instant se trouvent partout autour de nous, petites poussières de petits bonheurs simples à collectionner. Présentes partout, en toutes saisons (de différentes façons) elles donnent de l’énergie à dépenser autant dans des projets qui visent d’autres joies que dans les inévitables aléas de vies qui ont toujours des hauts et des bas. Elles embellissent nos vies avec délice!

Les bonheurs minuscules, livraison de vitamines mentales

Les vitamines mentales sont intimement liées à la capacité à s’émerveiller, y compris de toutes petites choses, qui parfois d’ailleurs mènent à de grandes idées. Voir:

 

Les autres rendent nos vies plus belles!

Nous l’avons vu, les autres ne sont pas toujours l’enfer que l’on croit, ils sont même la source la plus nourrissante de plaisir et de joie, voire même de ce sentiment de bonheur après lequel nous courrons parfois.

Mais il ne s’agit pas uniquement d’une version qui, quoi que tentante, reste largement auto-centrée et s’intéresse avant tout à ce que les autres peuvent nous apporter. Ce versant des félicités relationnelles a bien des avantages: il nous pousse à faire du tri pour s’épargner les relations toxiques, à travailler le pétrin des relations pénibles pour en faire des miches roboratives empreintes d’élégance relationnelle, avec des bénéfices collatéraux collectifs, d’ailleurs, et largement non négligeables!

heureux relations

Mais il n’est pas le seul. Ce qui embellit notre vie, c’est aussi ce que nous apportons aux autres: il y a du bonheur dans les gestes envers autrui, autant pour ceux qui les ont que pour ceux qui les reçoivent, ou encore pour ceux qui les observent.

Du bonheur, de la joie ou du plaisir: les gestes envers autrui nous procurent 50 nuances d’émotions positives et agréables qui nous parcourent l’échine parce que, l’espace d’un instant, nous avons contribué ou assisté à quelque chose qui nous dépasse, qui dépasse le cadre de notre petit bonheur personnel. Et qui donne envie de donner le meilleur de nous-mêmes!

En témoignent ces deux vidéos que j’ai vues cette semaine et qui m’ont émues: il y a toujours des gens qui rendent le monde plus beau, plus agréable et plus paisible pour autrui, fusse-t-il humain ou animal.  Comme cet homme spécialiste du sauvetage d’animaux en détresse ou cet autre qui donne une occupation équine très émouvante aux jeunes désœuvrés de la banlieue de Philadelphie.

 

Les gestes que nous pouvons avoir envers autrui peuvent prendre des formes très diverses et n’ont pas besoin d’être spectaculaires: une simple posture relationnelle élégante, empreinte d’amabilité, de politesse, de gentillesse, d’entraide, de coopération, de solidarité, de communication non violente sont déjà un joli cadeau à votre entourage personnel et/ou professionnel;)

 

Mini coaching: qu’est-ce qui embellit votre vie?

Nous avons déjà évoqué le fait d’apprécier ce que l’on a. Allons un poil plus loin en explorant comment ce que l’on a s’y prend pour embellir nos vies.

Quelles sont les personnes qui vous entourent, que vous aimez et appréciez.
En quoi chacun(e) embellit votre vie?
Qu’est-ce qu’il ou elle vous apporte?
Et vous, qu’apportez-vous à votre entourage personnel et/ou professionnel?
Quelles sont les vitamines mentales, les expériences, les activités qui embellissent votre vie?
Que vous apportent-elles?
A quoi contribuez-vous au travers d’elles?

 

Je vous en partage troi parmi les miens:

J’ai un vieux Pottok, pierre précieuse d’indiscipline et d’insoumission, je-m’en-foutiste combatif et jouisseur impénitent! Ca fait plus de 30 ans que je m’émerveille de l’immensité de sa créativité et de sa détermination pour parvenir à ses ses fins. Et que je m’en inspire pour parvenir aux miennes! Ainsi il n’a jamais hésité à traverser les clôtures électriques pour changer de pré à sa guise: après tout, qu’est-ce qu’une petite décharge, quand l’ailleurs vous appelle?

Ou comment inclure un cahier des charges dans sa recherche d'emploi

Je reçois souvent des messages émouvants et adorables de lecteurs qui ont trouvé dans mes billets de quoi les aider dans leurs projets professionnels. Ceux-là ne seront jamais des clients, mais je suis ravie que les idées et réflexions qu’ils proposent puisse nourrir leurs idées et leurs réflexions.

J’ai un petit framboisier, cadeau de mon amie d’Attention à la Terre, qui décore joliment ma terrasse. Je ne me lasse pas de le regarder pousser, fleurir et se flétrir et encore moins d’en savourer avec délices les fruits sucrés à l’étonnante couleur orangée.

Et vous?

 

Voir aussi

S’émerveiller
Bien-être: le bilan positif de la journée
Rôle des émotions: la joie
Les ingrédients d’une relation professionnelle réjouissante
Le rire, remède universel
Emotions: éloge du plaisir
A la rencontre de la beauté
2,13€ de pur bonheur

Dossiers complets:

Vitamines mentales
Bien-être et estime de soi

 

Aller plus loin

Vous voulez construire une vie professionnelle réjouissante, en fonction de vos désirs, appétences et  aspirations? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual

 

 

Publicité

1 Comment

  • Jean-Louis Seguineau dit :

    Ce sont a vu d’oeil des molte (rubus chamaemorus) que vous avez sur votre terrasse, et vu leur habitat naturel très au nord, ces plantes vont à l’essentiel…
    Pas étonnant que pour elles la grisaille parisienne leur fasse le même effet que le soleil de Canaries sur la plèbe londonienne.

    Elle sont belles à voir, et un bon exemple d’adaptation ces baies. Leur bonheur doit être contagieux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *