Confiance et assurance, les clés de la recherche d’emploi

la confiance en soi, la clé pour retrouver un emploi

Comment reconstruire la confiance après une perte d’emploi? Le sujet commence – enfin! – à susciter de l’intérêt, et j’ai été interviewée à plusieurs reprises sur ce thème. L’occasion de revenir, une fois de plus, sur la nécessité de renforcement de la confiance et de l’assurance, qui devrait pourtant être du domaine du bon sens, tant elles sont les clés pour retrouver un travail.

 

 

la confiance en soi, la clé pour retrouver un emploiLa confiance, parent pauvre de la recherche d’emploi

Parents pauvres de la recherche d’emploi, délaissées au profit d’accompagnements purement opérationnels limités par leur négligence, la confiance en soi et l’assurance sont pourtant les clés qui permettent de démultiplier les chances de retrouver un travail.

Lorsque le chômage se prolonge,  lorsqu’il suit un licenciement dans des conditions difficiles (harcèlement, burnout etc.) ou encore lorsqu’il intervient brutalement après une carrière brillante, elles les premières à en pâtir, et  leur perte amène souvent les chercheurs d’emploi dans les cercles vicieux du pessimisme et de la dévalorisation, avec beaucoup de souffrance à la clé.

 

La perte de confiance, une constante non discriminante

Notons que cette perte de confiance touche de façon équivalente tous les niveaux sociaux-professionnels. Une carrière admirable et sans fausse note ne préserve pas de tomber dans la dévalorisation après un licenciement, bien au contraire, elle a tendance à la renforcer. Car les cadres ont du mal à se pardonner cet incident de parcours, et vont souvent le masquer derrière des discours qui cachent le besoin de reconnaissance en souffrance:

 – Discours Victime: la faute à l’entreprise, c’est du harcèlement (voir: comportement Victime et recherche d’emploi)

 – Discours Persécuteur: tous des cons (voir: comportement Persécuteur et recherche d’emploi)

Ces discours ne sont pas nécessairement faux et la question n’est pas de les remettre en cause. En revanche, les ressasser enferme le chercheur d’emploi dans sa perte de confiance, affaiblit son estime de lui et l’enferme dans des fonctionnements perceptibles qui auront un impact négatif sur les recruteurs.

reconnaitre les roles relationnels victime sauveur persecuteur

 

La confiance et l’assurance, les clés de la recherche d’emploi

Pourtant, la confiance est indispensable pour vous transformer en Jim Phelps de ce qui ressemble à une mission impossible. Et qui est toujours possible, au final, quoi que ni simple, ni sans effort!

Depuis quelques temps, il semblerait qu’il commence à y avoir un peu d’intérêt pour ce sujet qui devrait pourtant être au cœur de la recherche d’emploi, comme de tous nos projets professionnels, tant il est le gas oil dans le moteur de la réussite. Actuellement, il reste un peu trop axé à mon goût sur le chômage de longue durée, alors qu’il concerne la majorité des chercheurs d’emploi et s’amplifie avec la durée. Il devrait donc être traité rapidement après la perte d’emploi.

Confiance, assurance, aisance relationnelle et état d’esprit dynamique étant les préoccupations principales d’Ithaque depuis sa création en 2008 et les miennes depuis 2005, j’ai été interwievée plusieurs fois sur le sujet:

 

Interview de Sylvaine Pascual sur la confiance en soi dans la recherche d'emploiSur France 5 emploi – Chômage longue durée et confiance en soi: Itw sur France 5 emploi.

 

Renforcer la confiance pendant un période de chômage, étape indispensable

 

Sur Vocatis: Reprendre confiance après une période de chômage prolongée

 

Reconstruire la confiance en soi pendant la période de chômage

 

Sur France info: dans le cadre d’une émission sur le moral des chercheuses d’emploi.

 

Mission impossible, non, travail au long cours, oui

Ce travail d’outillage est une spécificité d’Ithaque et s’articule autour de la triplette relationnelle:

 – La relation à soi : l’image de soi, l’estime de soi et la confiance, les vitamines mentales pour garder le moral, faciliter la relation aux autres, aussi bien l’entourage que les relations professionnelles et enfin gérer les périodes de doute.

 – La relation aux autres : l’affirmation de soi, l’aisance et la fluidité dans la prise de parole et les situations à enjeu, la sortie des rôles générés par la perte de confiance et néfastes à la recherche d’emploi, la construction d’un positionnement d’égal à égal dans la relation,

 – La relation au travail : la définition du projet professionnel, la réconciliation à son parcours et en particulier à ses détours chaotiques, ses trous, ses écueils de façon à renforcer… la confiance qui va rendre le chercheur d’emploi convaincu et convaincant dans ses entretiens.

Ce travail s’inscrit dans la durée (3 mois pour l’outillage, jusqu’à six mois pour le renforcement complet), accompagné d’abord, puis en autonomie, pour déboucher sur des résultats pérennes, mesurables et fiables. Il passe par des mises en action concrètes qui s’appuient sur la triplette évaluation/décision/action et non pas sur la simple prise de conscience ou les encouragements qui sont largement insuffisants, et ne se limite certainement pas à des “entraînements” sous forme d’entretiens de préparation.

Les idées reçues et les fausses bonnes idées sur le renforcement de la confiance et de l’assurance sont nombreux. Nous avons déjà eu l’occasion de voir celles concernant la pensée positive, nous aurons l’occasion de revenir sur d’autres.

J’applique cette méthode:

 

Voir aussi

Recherche d’emploi: reconstruire la confiance et l’estime de soi
Petite leçon équine au service de la recherche d’emploi
Le non guide de la recherche d’emploi sur Internet
Panel Apec 2012: 5 conseils aux chercheurs d’emploi
Réseaux sociaux: 3 conseils d’utilisation pour les chercheurs d’emploi
Les 3 clés de la confiance en soi
Les dossiers à fermer
Confiance en soi: la raison et les tripes

 

Aller plus loin

Vous voulez renouer avec la confiance en vous et le plaisir de vivre pour favoriser la réussite de vos aspirations professionnelles? Pensez au coaching.  Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual

 

Publicité

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *