Le rire, remède universel

les bienfaits du rire

 

Le rire, cette fonction naturelle si agréable à laquelle nous prêtons peu d’attention, a mille vertus dont nous ne nous rendons pas toujours compte. Alors voici un tombereau de bonnes raisons de nous mettre le zygomatique aux 3/8 et de nous marrer le plus souvent possible.

 

les bienfaits du rire

 

Le rire, c’est sérieux!

Wikipédia propose une définition hyper sexy du rire, que je vous sers en préambule, histoire de souligner le sérieux de mon propos du jour:

“Le rire est un comportement humain, un mode de communication non verbal, enchaînant de petites expirations saccadées qui contractent les muscles du visage, et qui s’accompagne d’une vocalisation, provoquée par des mouvements d’inspiration et d’expiration du diaphragme. De nombreux muscles, du visage, du cou et du tronc, peuvent être sollicités au cours de ce réflexe.”

Ca faisait un moment que je voulais écrire sur le rire. Comme cela se produit régulièrement dans ces pages, c’est une missive de Zénobie qui m’a donné l’inspiration…

 

Salut,
Les vacances, c’est censé te découper un sourire dans une pub pour dentifrice et te le coller sur la frimousse, non? Ben moi je viens de passer une semaine avec des zigues qu’à côté, un troupeau de Carmélites te feraient penser aux Guignols, tu vois? Des ploucs qui réussissent à refroidir une ambiance raclette au coin du feu aussi vite que l’azote liquide! Des caves champions olympiques de la maussaderie! Des moroses! Des pisse-vinaigre que pour les dérider il faudrait les passer au fer à vapeur! des ablationnés de la gorge déployée!
Je te le dis tout net: à partir d’aujourd’hui, je n’autorise que les détendus du maxillaire à moins de 4,50m de mon anatomie, sans quoi je tire à vue. Non parce que bon, si je l’utilise pas, mon zygomatique, il s’ankylose.
Bien à toi,
Zénobie

 

Les bienfaits du rire

On trouve énormément d’informations sur les bienfaits du rire, en voici quelques-uns, tirés des travaux d’Henri Rubinstein, neurologue, de Michael Miller, directeur du service de cardiologie préventive du CHU du Michigan, de Robert Provine, neurobiologiste, entre autres (je vous avais prévenus, c’est du sérieux).

A la fois exercice musculaire et respiratoire, le rire stimule le système endocrinien, notre  laboratoire pharmaceutique personnel, qui se met à distiller de l’hormone avec le zèle d’un bouilleur de cru en pleine saison des mirabelles.

 

Mieux que la salle de sport

Lorsqu’on rit, la majorité des muscles est sollicitée. Les contractions du diaphragme, par exemple, entraînent une véritable séance de gym des organes thoraciques et abdominaux, tout en les massant au passage. Un Moving Club doublé d’un hammam, quoi.

 

Mieux que la cocaïne et le Lexomil

Le rire déclenche la production simultanée d’adrénaline et d’endorphines, ce qui lui donne un effet stimulant et calmant à la fois, ainsi que de la dopamine, le neurotransmetteur messager de la sensation de bien-être et de plaisir. Un vrai mélange excitant/tranquilisant, pas cher et sans danger (mais sans doute à accoutumance).

 

Mieux que le web 2.0

Le rire est contagieux et on rit 12 fois plus en présence d’autres personnes que seul(e). Il joue un rôle social communautaire et interactif important en renforçant les liens et en développant le sentiment d’appartenance et de reconnaissance: rire ensemble et de la même chose, c’est faire partie d’un même groupe.

 

Pour faire court, le rire aurait les bénéfices suivants:

  • Soulager la douleur (les endorphines ont un effet analgésique)
  • Améliorer le système immunitaire (le taux d’anticorps serait plus élevé après une bonne crise de rire)
  • Améliorer la circulation sanguine
  • Diminuer les risques de constipation et améliorer la digestion
  • Diminuer le stress et la tension artérielle
  • Diminuer les risques cardiovasculaires
  • Renforcer les muscles
  • Agir comme un anti dépresseur naturel
  • Participer du renforcement des relations et de la cohésion sociale.
  • Renforcer le sentiment d’appartenance, de reconnaissance et donc l’estime de soi
  • Déclencher la joie et le sentiment de bien-être
  • Construire l’optimisme, la prise de recul et la dédramatisation

 

rigologieLes vertus du rire sont telles qu’on l’utilise de plus en plus de façon thérapeutique, comme élément participatif de la guérison, dans les hôpitaux par exemple, et plus seulement pour les enfants. Il est ainsi mis à profit dans certains départements d’oncologie.

Rigolothérapie, gélothérapie, rirologie, zygomatothérapie, yoga du rire, l’utilisation thérapeutique et préventive du rire se développe à grand vitesse dans toutes sortes de clubs, mais il n’y a pas forcément besoin d’aller chercher bien loin pour piquer un bon vieux fou rire.

 

Mettre du rire dans son armoire à pharmacie

Curieusement, nous rions de moins en moins. Il semblerait qu’en 1939, on riait en moyenne 19 minutes par jour, contre 6 en 1983. En d’autres termes, à nous prendre trop au sérieux, nous creusons le trou de la Sécu, en même temps que nos tombes (prématurément, du moins) et en plus nous nous privons de bons moments pourtant plébiscités depuis l’Antiquité. Aussi autorisons-nous l’hilarité, plaisantons, gloussons, pouffons, esclaffons-nous, gondolons-nous, fendons-nous la pipe le plus souvent possible, bref, remplissons nos armoires à pharmacie du médicament universel gratuit et disponible en quantité illimitée.
Et vous, qu’est-ce qui vous fait rire?
C’était quand votre dernier fou rire? Et le prochain, c’est quand?
L’humour peut varier grandement d’une personne à une autre. La part et le rôle de l’humour au travail, quel humour et avec qui, tout ça fera l’objet d’un billet ultérieur. Et en attendant, je ne résiste pas au plaisir de vous partager l’inénarrable scène de la cuisine des Tontons flingeurs, qui me fait toujours autant rigoler. 

 

 

Voir aussi

Les bienfaits du rire – France info
L’intelligence d’en rire – Sciences humaines
Les 5 bienfaits du rire – Santé magazine

 

Aller plus loin

Vous voulez renforcer et entretenir un état d’esprit dynamique et serein à la fois, une posture affirmée et élégante, favorable à la concrétisation de vos ambitions professionnelles? Ithaque vous accompagne. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual

 

Publicité

14 Comments

  • MADmoiselle dit :

    Ouiii ! Rire, c’est trop bon. Quand je ris, quand mon homme me fait rire, j’ai l’impression d’avoir fait une séance d’abdo !

  • wizzil dit :

    sans rire, la vie n’est pas la Vie !
    ça fait trop de bien.. et du coup je ris souvent, des fois sans raison, souvent pour des choses simples, insolites parfois, absurdes souvent ! (et il y a abondance d’absurde dans la vie quotidienne ) ; Il y a aussi les “dérives scatologiques” de mes enfants pendant les repas familiaux, c’est débile mais quelles parties de fou-rires !
    Mon dernier fou-rire est trop perso pour le raconter, héhé, mais c’est parti de presque rien et pourtant.. ce fut une excellente séance de gymnastique faciale et quel bien-être à l’arrivée
    En plus de la saga d’Etnik , de la chouette, des dialogues d’Audiard (je suis fan aussi) et des têtes à claques, je rajouterais le rire de Henri Salvador, incontournable pour moi, des séquences des Inconnus et de Funès et cette vidéo de bébé qui est plutôt contagieuse : http://www.youtube.com/watch?v=hOua7RdPg38
    Belle journée à toi, pleine de rires

  • philippe dit :

    heu ben je peux parler non lus de mon dernier fou rire, étonnant, non? tiens j’ai une fan cachée, zénobie????suis à l’ouest encore une fois, va falloir que je la joue fureteur

    bisous darling chérie 

  • gdblog dit :

    rhooo … alors comme ça je suis poilant ??? Ha non, mes petits dessins, ouf!! 😉
    Merci beaucoup de m’avoir cité!!!! Et merci aussi pour cette scène qui ne lasse jamais des Tontons flingueurs!
    Bonne soirée,

  • philippe dit :

    ha je m’en lasse pas, (c’est mon soulier qui parle)

  • philippe dit :

    il est certain de toutes façons que jamais rien ne pourra remplacer une pinte de rire, et encore moins le web 2.0, toutefois, c’est un des bons vecteurs de passage, (à noter que beaucoup de gens ont trop tendance à rejeter la télé d’un bloc, mais je pense plutôt qu’il est préférable de garder sur la télé comme sur le web un regard critique teinté d’humour)

  • Rire…….. Oui mais sans se moquer……..

  • ray27 dit :

    j’adore rire et je fais rire les autres mais depuis quelques temps j’ai du mal a rire de n’importe quoi, je crois que c’est la vieillesse qui me change, bien qui hier, j’ai encore fais une blague sur le net à mon beau frère, j’ai pris un fou rire en pensant à sa réaction, c’est vrai lorsque nous pouffons de rire , après tout va mieux , j’aime maintenant que les flims comiques et quand j’en regarde un le soir avant le couché , je m’endors plus décontractée, avec mon mari nous prennons des crises de fou rire pour les mêmes sujets, c’est essentiels dans un couple!!!! après tout la vie n’est qu’un passage sur terre pourquoi ne pas en rire!! 

  • ray27 dit :

    j’adore rire et je fais rire les autres mais depuis quelques temps j’ai du mal a rire de n’importe quoi, je crois que c’est la vieillesse qui me change, bien qui hier, j’ai encore fais une blague sur le net à mon beau frère, j’ai pris un fou rire en pensant à sa réaction, c’est vrai lorsque nous pouffons de rire , après tout va mieux , j’aime maintenant que les flims comiques et quand j’en regarde un le soir avant le couché , je m’endors plus décontractée, avec mon mari nous prennons des crises de fou rire pour les mêmes sujets, c’est essentiels dans un couple!!!! après tout la vie n’est qu’un passage sur terre pourquoi ne pas en rire!! 

  • Adeline dit :

    Et rire aux éclats
    De ce rire qui nous fait rire
    Rire de tout et de rien
    Ce rien qui veut tout dire
    Dire ce bonheur aux éclats
    Aux éclats d’obus et du pire
    Ce pire qui nous fait rire
    Rire jusqu’aux larmes
    Larmes de peine et de joie
    Joie qui embrasse le rire
    Le rire qui n’en finit pas
    C’est fini plus de rires
    Plus de rires pour rire
    Rire à en mourir
    Mourir pour en rire

    Da Silva

  • pascaline dit :

    J’y vais de mon petit secret de fou rire garanti: les 5 premières minutes du corniaud quand la voiture de bourvil explose en plein carrefour et qu’il dit:”Forcément elle va marcher beaucoup moins bien maintenant!” La scène culte à laquelle je pense dans le métro un vendredi soir à 18h , écrabouillée dans des odeurs de deodorants plus efficaces du tout ,voire qui n’ont jamais existé et je ne parle pas des l’amabilité des gens qui se taperaient dessus pour une place et qui vous regardent de traversou ne vous voient même pas…

  • pascual dit :

    si le rireest une solution positive, que penser du livre de umberto eco, le nom de la rose, ou un moine considere rire comme un crime

  • Henri dit :

    tu l’as dit ! c’est vraiment précieux et je l’oublie trop souvent mais c’est ma Michèle qui me rappelle et me démontre que ce rire est un fameux trésor

  • Olivier dit :

    Dans le sens du sourire, cet aprem j’ai eu le plaisir d’entendre Christophe ANDRÉ, un psychiatre bien intéressant, qui parlait de gentillesse essentielle… J’ai beaucoup apprécié: un sourire, un rire et de la gentillesse… Non je ne suis pas qu’un naïf attardé, tout ça fait du bien, alors pourquoi s’en priver???

    Le lien vers l’émission que vous pouvez écouter: http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/nonobstant/index.php?id=77847

    @++

    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *