Job idéal: les 7 ingrédients du plaisir au travail

 

Qu’est-ce qui rend les gens heureux au travail? Nous avons déjà évoqué longuement les principes sous-jacents du boulot idéal. Inutile de nous encombrer d’élucubrations théoriques complexes pour faire croire que le message est intelligent : ce qui rend heureux au travail, c’est le plaisir. Quid des 7 ingrédients alors? Ce sont ses composantes. Et  pas de recette universelle: elles dépendent de chacun de nous.

 

7 ingrédients du plaisir au travailBesoins universels et ingrédients personnels

Vous êtes évidemment trop malins, lecteurs chéris, pour avoir imaginé une seconde qu’il existait une recette miracle du bonheur au travail. Alors parlons du plaisir. Mère de toutes les émotions positives – devrais-je dire père? – le plaisir nous transmet un message simple: que ce que nous faisons est bon pour nous, que ce que nous faisons répond à nos besoins. Les animaux le savent bien, qui s’embarrassent pas de corvées et prennent un plaisir non dissimulé à ce qu’ils font.

 

Aussi, que vous soyez en poste, en transition de carrière, en reconversion ou même en création d’entreprise, tout projet professionnel qui se respecte, qui se veut durable et un poil épanouissant nécessite de prendre en compte cette dimension. Se faire plaisir au boulot a peu de chances de signifier nager dans une félicité aussi béate que permanente. En revanche, connaître avec précision ce qui nous fait vibrer dans le travail est un moyen de mettre de la vitamine mentale dans son quotidien professionnel: ça donne de l’énergie et améliore le bien-être.

Tout cela paraît simple et pourtant, comme le souligne Stefan Sagmeister, qui se décrit lui-même comme un designer heureux,  nous avons souvent une idée très vague de ce qui nous fait plaisir dans le travail. Peut-être d’ailleurs parce que nous sommes éminemment obnubilés par ce qui nous agace, nous saoule, nous déplaît. Dans cette vidéo, il propose ses 7 ingrédients pour une vie professionnelle heureuse.

 

 

Je schématise un peu, histoire de rendre ses ingrédients génériques:

  1.  Avoir des délais confortables pour réaliser ses missions
  2. Voyager
  3. Avoir un travail varié
  4. Travailler sur des projets qui tiennent à cœur
  5. Le travail bien fait
  6. Avoir des retours de la part de ceux qui nous voient travailler
  7. Travailler sur des projets qu’on maîtrise seulement à 50%, avec 50% d’inconnu.

Les 7 critères de Stefan Sagmeister correspondent à l’expression spécifique à notre designer de besoins généraux qui sont communs à nous tous. On y reconnaît facilement le besoin de sens et de reconnaissance, par exemple et on peut ajouter les besoins environnementauxrelationnelscomportementaux, émotionnels, les besoins de compétence, d’apprentissage et d’accomplissement de soi, d’appartenance, de sécurité. Et bien entendu les valeurs. Cette expression spécifique ne vaut que pour lui. Ainsi, voyager, 50% d’inconnu dans les projets, la variété qui sont si importants à ses yeux peuvent être déstabilisant pour d’autres.

 

Mini coaching: les 7 ingrédients du job idéal

Du coup, évidemment, déterminer les 7 ingrédients de votre job idéal va nécessiter de retrousser un peu les manches de la turbine à penser placée judicieusement entre vos deux oreilles. Pourquoi 7? En réalité, le nombre n’a pas vraiment d’importance, il pourrait aussi bien y en avoir 5 ou 9. Le tout est qu’il soit suffisant pour donner des pistes concrètes d’actions à mener pour rajouter un plaisir significatif dans sa vie professionnelle, tout en évitant une quantité trop importante de mises en oeuvre qui pourrait favoriser le découragement et la procrastination.

L’idée est de réfléchir tout simplement aux 7 points les plus importants à vos yeux pour vous faire plaisir au travail. Il est essentiel que cette réflexion donne lieu à 7 structures du type verbe + complément, formulées à l’affirmative (nous essayons d’aller vers du mieux, pas d’éviter le moins bien). Pour vous aider dans cette réflexion, rappelons la série de billets sur les différents niveaux de besoins au travail: Le boulot idéal: une réalité à inventer? et en particulier les valeurs.

Transformez-les en objectifs SMART

Passez en mode solutions pour trouver comment les mettre en oeuvre

Passez-les ensuite à la triplette du coaching pour en évaluer l’efficacité

Recommencez si nécessaire, jusqu’à satisfaction: nous méritons tous de nous faire plaisir au boulot. D’autant que nous risquons tous de bosser longtemps^^

 

 

Voir aussi

Les valeurs: l’énergie renouvelable de la motivation

L’identité: acteur ou spectateur de sa propre vie?

Des solutions simples pour améliorer le quotidien au travail

Carrière, le désir de reconversion

Construire le bien-être au travail

Les cimetières à rêves

 

 Aller plus loin

Vous voulez construire une vie professionnelle en accord avec vos besoins, vos envies, vos aspirations? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 

 

Publicité

15 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *