Boulot idéal (6): relations et communication

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Sylvaine Pascual – Publié dans Vie professionnelle

 

Sixième étape de notre exploration du job idéal. Préoccupons-nous aujourd’hui de nos relations et de notre façon de communiquer, deux éléments qui ont un impact énorme sur la qualité de vie au travail…

 

boulot ideal capacites relationnelles et communicationnelleAmbiance pourrie, relations inscrites dans le triangle de Karpman, malentendus et incompréhensions, sont à l’origine d’une bonne partie du mal-être au travail et du stress ressenti par de nombreux salariés. Ils sont aussi la cause de bien des échecs dans la création d’entreprise, car ils génèrent un manque de crédibilité et de capacité à convaincre.

 

Tous pourris!

 

En vertu du bon principe de la paille qui encombre la jolie prunelle du voisin, nous avons une tendance marquée à estimer quenotre relationnel est sans tâche, notre communication parfaitement claire, et que ces autres qui empuantissent notre environnement de leur mauvaise grâce, foi et humeur sont tous des pourris.

 

C’est effectivement plus facile que de partir du principe qu’on récolte ce qu’on sème et donc de remettre en question nos façons de faire pour évaluer les rôles que nous jouons, les raisons qui nous poussent à le faire, les ratés de notre communication afin de déterminer ce qui a besoin d’être renforcé, développé, acquis pour construire des relations plus acceptables.

 

Ainsi, les conclusions vont bon train:

Si notre point de vue n’est pas écouté, c’est la faute aux cons (et surtout pas parce que nous manqons d’affirmation)

Si nous croulons sous le travail, c’est la faute aux cons (surtout pas parce que nous ne savons pas dire non)

Inutile de collectionner les exemples, vous avez compris l’idée;)

 

Bien entendu, les pourris existent, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il existe une rubrique judicieusement intitulé  Guide de survie aux abrutis qui propose entre autres un bocal à con fort utile pour neutraliser les cons insurmontables, ainsi que des moyens de reconnaître les manipulateurs, autre catégorie d’abrutis intergalactiques.

 

 

Responsabilité individuelle et bien-être collectif

 

En même temps, accepter notre part de responsabilité dans la relation (environ à peu près 50%, hein, grosso modo) permet de développer les aptitudes nécessaires à des relations et une compréhension mutuelle plus propices au bien-être de tous.

 

Alors plutôt que d’attendre le passage de l’ange distributeur de bienveillance (entre celui du Père Noêl et celui de la bonn fée), ou que les managers soient suffisamment outillés pour gérer les besoins de leurs équipes, prenons notre communication et nos relations en main pour faire un pas de géant vers la vie professionnelle idéale.

 

 

Mini coaching: job idéal, relations et communication

 

Dans un boulot idéal, comment seraient vos relations?

Votre façon de communiquer?

 

Quel est l’écart entre cet idéal et votre situation professionnelle?

Qu’est-ce que ça vous dit sur vous-même?

Sur vos relations?

Dans quelle mesure et comment vous inscrivez-vous dans le triangle de Karpman?

Sur l’efficacité de votre façon de communiquer?

 

Qu’avez-vous besoin de développer, en termes d’affirmation?

D’estime de vous? De compétences en communication?

 

Et comme d’habitude, plutôt que se laisser subir un quotidien professionnel aux relations pénibles et aux malentendus réguliers, dégagez des pistes d’évolution et priorisez-les.

Quels sont les trois changements qui auraient un impact important à vos yeux sur votre vie professionnelle?

Qu’allez-vous faire?

Quand?

Bref, transformez-les en objectifs SMART et faites encore un pas qui vous rapprochera du boulot idéal. Rappelons-nous qu’un pas plus près, c’est mieux qu’un pas plus loin ou aucun pas du tout,)

 

 

Voici une série de ressources qui peuvent vous aider à évaluer vos compétences et à développer celles qui ont besoin de l’être:

Les ratés de la communication

Les ratés de la communications: les interprétations abusives

Les ratés de la communication: non demandes et petites manipulations

Les ratés de la communication: généralisations abusives

Communication: la dictature de l’obligation

Les dessous de la médisance

 

Relations: on récolte ce qu’on sème

Vie professionnelle: des attitudes à réhabiliter

Tous manipulés, tous manipulateurs!

Relations: le grand ménage de printemps
Guide de survie aux abrutis (1)

Guide de survie aux abrutis: le bocal à con

 

Ebook gratuit: le triangle de Karpman

Développer ses compétences relationnelles: dossier d’Ithaque

Les dossiers d’Ithaque: Mieux communiquer

 

Le boulot idéal: une réalité à inventer?

Boulot idéal (2): l’environnement professionnel

Boulot idéal (3): tâches et comportements

Boulot idéal (4): compétences professionnelles

Boulot idéal (5): talents et stratégies

Boulot idéal (6): relations et communication

Boulot idéal (7): valeurs et convictions

Boulot idéal (9): salaire ou rémunération

Boulot idéal (10): reconnaissance et épanouissement

Boulot idéal (11): bonnes résolutions vs vrai projet

Boulot idéal (12): la cohérence du projet

 

 

Aller plus loin

 

Vous voulez construire une vie professionnelle cohénrente avec vos envies, vos valeurs, vos aspirations? Pensez au coaching et au développement personnel. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual au 01 39 54 77 32.

 

 

 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *