Job crafting et plaisir de travailler

Accompagnement job crafting et plaisir de travailler

Job crafting et plaisir de travailler est un coaching exclusif, conçu par mes soins pour vous accompagner dans l’art réjouissant de construire par vous-même votre plaisir de travailler, c’est à dire à votre manière et selon vos besoins, désirs et aspirations, pour renouer avec le dynamisme, le sentiment de sens et le plaisir de travailler!

Job crafting et plaisir de travailler

Le job crafting, ce sont toutes les modifications, grandes ou petites, que les travailleurs apportent à leur propre initiative à leur boulot et qui leur apportent davantage de plaisir, de satisfaction et de sentiment d’épanouissement. Il se décline en trois domaines dans lesquels vous pouvez apporter des changements:

  • Le contenu du travail ainsi que ses conditions (appétences, tâches, mission, organisation, méthodes de travail etc.)
  • La qualité des relations (élégance relationnelle, affirmation de soi, gestion des désaccords, des conflits, collaboration)
  • La perception du travail (sens, plaisir, contribution, place du travail au sein de la vie tout court etc.)

Le job crafting a toujours existé, même si le terme est récent, puisqu’il s’agit de « Ce que les employés font pour façonner leur travail et qui génère satisfaction, résilience et épanouissement », selon les mots de Amy Wrzesniewski, Justin Berg et Jane Dutton qui l’ont conceptualisé.

C’est donc l’art de vous approprier votre boulot et de l’adapter à vous-même, d’explorer votre pouvoir d’agir, de mettre les mains dans le cambouis d’un job imparfait pour le façonner et le rendre plus agréable, plus satisfaisant, plus intéressant et stimulant et plus susceptible de vous permettre de contribuer d’une manière qui a du sens pour vous. Au prix d’un peu d’exploration, de connaissance de soi, d’expérimentation et au bénéfice d’un quotidien professionnel remodelé, pimenté, amélioré, devenir l’artisan de son propre plaisir au travail est une pratique jubilatoire et bénéfique.

bricoler son propre plaisir de travailler: relations, contenu et conditions de travail, perception

Cette mise à votre main peut faire l’objet d’ajustements purement individuels ou passer par des demandes auprès de la hiérarchie quand c’est nécessaire, ce qui n’est pas toujours le cas. Quelques exemples de job crafting:

  • Cet informaticien en hôpital, arrivé en pleine crise du Covid et qui a décidé de mettre beaucoup d’acoute, de calme et de douceur dans ses interactions avec le personnel soignant, très dépendant du système informatique et épuisé par la crise, donc potentiellement frustré, agacé ou angoissé par les dysfonctionnements. Il en a retiré un sentiment de reconnaissance et d’appartenance face à la gratitude que les soignants lui ont témoignés et qui se sont sentis entendus et pris en contre. Au vu de plaisir qu’il en a retiré et du renforcement des liens avec ses collègues soignants, il a décidé de poursuivre de la même manière, indépendamment des situations de crise.
  • Cette assistance de direction dans une PME, très polyvalente et passionnée par les chiffres et qui n’osait pas trop parler au PDG de son intérêt pour la gestion et la comptabilité. Lorsqu’elle a fait valoir ces appétences, il a été ravi de pouvoir lui déléguer certaines de ces tâches pour se concentrer davantage sur la stratégie. Elle s’est ainsi mise à travailler en collaboration avec le comptable et la montée en compétences a non seulement été stimulante et valorisante pour elle, mais lui a aussi permis d’évoluer vers un poste de responsable.
  • Cette directrice juridique dans un grand groupe, qui a mis en place un management axé sur les appétences au sein de ses équipes, pour que chacun puisse s’exprimer et se positionner sur les tâches et missions pour lesquelles ils avaient davantage de goût, de motivation et d’intérêt. Elle a constaté qu’une fois re-répartie en fonction et de la manière la plus équitable possible, les équipes se sont réparties elles-mêmes et sans difficultés les tâches les moins appréciées d’une part, et que le sentiment d’appartenance et la confiance mutuelle avaient été largement renforcés.
  • Cet ingénieur dans le secteur des technologies de pointe, surchargé de travail et manager d’une équipe de 12 personnes, qui n’avait du temps pour rien et qui était très fatigué, a modifié en profondeur sa propre façon de travailler pour regagner en efficacité et en énergie, ce qui lui a permis de travailler moins et de consacrer plus de temps à ses collaborateurs.
  • Cet autre ingénieur précrastinateur patenté qui hésitait à accepter une promotion de crainte d’avoir atteint ses limites et qui avait surtout besoin de sortir de la discipline de fer qu’il s’était imposée et dont vous pouvez lire le témoignage ici : Précratination, procrastination, performance et sérendipité

précrastination sérendipité, procrastination choisie

 

Besoin de plaisir, envie de plaisir!

Vous aimez votre métier, vous n’avez pas de désir de reconversion, mais le temps et les circonstances, et puis aussi la pandémie passant par là, ont rendu son exercice, son contenu ou ses conditions moins agréables ou intéressants? Ils l’ont éloigné de vos préférences et appétences, de ce qui a du sens pour vous? Vous aspirez à retrouver davantage de plaisir et de stimulation? Ou encore vous voulez tout simplement prendre votre plaisir a travail en main? L’approche Job crafting et plaisir de travailler est une réponse formidable pour procéder aux ajustements professionnels nécessaires pour nourrir votre besoin et votre désir de plaisir au travail!

Longtemps négligé, car estampillé oisif, suspicieux, infantile, bref, affublé de tous les défauts, le plaisir au travail regagne petit à petit ses lettres de noblesse.  Pendant des années, la société et l’Oncle Alfred nous ont bombardé de croyances limitantes du type “on est pas là pour rigoler”, nous poussant à réserver cette belle émotion à nos loisirs ou à croire que le plaisir au travail est une histoire gentillette de divertissement connexes. Pourtant, quoi de plus légitime que d’aspirer à trouver du plaisir dans son quotidien professionnel?

Les trois axes du job crafting – contenu, relations et perception du travail – se déclinent ensuite en de nombreuses possibilités qui parfois s’alimentent mutuellement. N’oublions pas que le sentiment de sens, par exemple, est une notion complexe qui peut être renforcé ou au contraire mis à mal par de nombreux facteurs, bien au delà du sentiment d’utilité ou de contribution.

 – Avoir des relations agréables, savoir résoudre des désaccords ou conflits avec panache, collaborer, exposer des opinions, parler de ses besoins, demander, savoir écouter, comprendre etc. le tout avec assurance et élégance.
 – Avoir des tâches et missions en cohérence avec vos désirs et appétences en termes de nature comme de variété.
 – Savoir hybrider de nouvelles compétences pour donner un nouvel élan à son métier.
 – Avoir des conditions (horaires, lieux, télétravail, matériel, etc.) de travail agréables et en harmonie avec vos besoins.
 – Obtenir la reconnaissance dont vous avez besoin.
 – Ressentir un sentiment d’appartenance nourrissant et réjouissant.
 – Exprimer vos talents naturels et exercer vos appétences (les compétences que vous aimez) quotidiennement.
 – Etc.

bricoler son propre plaisir de travailler: relations, contenu et conditions de travail, perception

De bonnes raisons de se mettre au job crafting

Le plaisir au travail est aujourd’hui reconnu comme source durable de motivation et d’efficacité personnelle et professionnelle, puisque la satisfaction de nos besoins est notre principal moteur. Il est donc parfaitement bénéfique à l’entreprise et c’est probablement très bien. Mais il y a d’autres raisons de s’intéresser à son propre plaisir au travail:

– Parce que la vie professionnelle est bien trop longue pour s’emmerder au boulot.
– Parce que c’est un moyen de s’éviter la perte de sens, le sentiment d’inutilité et de retrouver la joie de contribuer
– Parce que nous avons une marge de manœuvre bien plus vaste que nous le croyons.
– Parce que c’est un moyen d’éviter l’épuisement professionnel et de retrouver de l’énergie
– Parce que c’est réjouissant de s’approprier son job et de le façonner à sa manière.
– Parce que nous faisons avec plaisir nous paraît bien plus fluide et plus agréable.
– Parce qu’on a le droit d’avoir envie de trouver du plaisir dans ce qu’on fait.
– Parce que c’est bon pour l’estime de soi, l’acceptation de soi et la confiance en soi.

D’autre part, les bénéfices du job crafting ne se limitent pas à la satisfaction professionnelle. Les plus de 4000 travaux de recherches sur le sujet ont montré:

 – Qu’il est une réponse aux problèmes de santé mentale engendrés par la pandémie et dont le management des organisations se préoccupe encore fort peu. 92% des travailleurs qui se sont adonnés au job crafting depuis le début de la pandémie ont observé une diminution de leur niveau de stress de presque 30%, c’est un chiffre énorme.

– Qu’il rend plus efficace, permettant ainsi de travailler moins et de garder un temps précieux pour la vie en dehors du boulot!

– Qu’il augmente l’esprit d’initiative, la capacité à collaborer, à innover, à prendre de nouvelles responsabilités, à évoluer en interne et à hybrider les métiers.

Job crafting et plaisir de travailler, un accompagnement sur mesure

J’ai conçu en 2009 l’approche Job crafting et plaisir de travailler (anciennement nommé Job crafting et vitamines mentales), et je l’adapte d’année en année pour qu’elle intègre les évolutions du monde du travail et des aspirations des salariés, managers, dirigeants et indépendants qui s’intéressent à leur satisfaction professionnelle. 

Cette approche refuse résolument les programmes normatifs (les collections d’outils) et les tests de personnalité, elle s’appuie sur le développement de la réflexivité et de l’auto-observation pour que vous puissiez identifier vos propres leviers et les expérimenter à votre manière, les modifier tout au long de votre carrière, en fonction des évolutions de vos besoins, aspirations et appétences. Parce que nous évoluons en permanence, nos besoins, désirs, appétences évoluent, nos traits de personnalité et la façon dont ils s’expriment (ou peuvent s’exprimer) sont largement soumis aux conditions dans lesquelles nous travaillons, y compris relationnelles. Ainsi, par exemple il ne s’agit pas de vous “former” à l’élégance relationnelle, mais bien de trouver la manière élégante d’être en relation au travail qui sera la vôtre et que vous saurez réévaluer à d’autres stades de votre carrière, si cela s’avère important pour vous.

Après une évaluation de vos sources de satisfaction et d’insatisfactions dans votre boulot, nous explorons ce qui peut être amélioré ou renforcé, en fonction de vos propres leviers de plaisir, de vos désirs et aspirations dans les trois domaines du job crafting. Au fur et à mesure de l’accompagnement, nous identifions les pistes à expérimenter, comment expérimenter et évaluer le gain ou non de satisfaction.

Nous nous appuyons pour cela sur

– Le développement de la connaissance de vous et de la capacité à évaluer vos propres besoins et leurs évolutions

– Le renforcement de l’estime de soi, de l’acceptation de soi et de la capacité à dire, à demander, à proposer. Pas question ici de vous transformer en ce que vous n’êtes pas, mais plutôt de tirer parti de vos façons de fonctionner, vos qualités et vos mécanismes de réussite pour expérimenter.

– Votre GPS émotionnel : nos émotions nous transmettent des messages très concrets sur ce qui nous convient ou pas, sur ce dont nous avons besoin ou pas.

– Les principes de l’expérimentation: il n’y a pas d’outil, de principe méthodologique ou organisationnel, de façon de trouver du plaisir qui seraient universels. En fonction de ce que nous identifions comme levier possible, nous réfléchissons aux façons d’y répondre. Ce qui vous amène à tester des possibilités concrètes, dont nous évaluons les résultats et à poursuivre jusqu’à atteindre la satisfaction recherchée, ou à renoncer à des possibilités insuffisantes pour en expérimenter d’autres.

Devenir l’artisan de votre plaisir au travail

Ludique et concret, résolument souple et entièrement sur mesure, l’accompagnement Job crafting et plaisir de travailler s’appuie sur le développement de la réflexivité et de l’auto-analyse pour apprendre à identifier et combler les besoins professionnels, identifier et implémenter les leviers de plaisir qui vous sont propres, à votre manière. Il peut aborder toutes les dimensions de la vie professionnelle:

 – Construire la capacité à se nourrir du plaisir existant et à en générer, en vous appuyant sur vos aspirations, vos désirs, vos appétences, vos préférences, vos valeurs.
 – Mettre le plaisir au service de votre efficacité personnelle et professionnelle, pour travailler moins et travailler mieux (parce qu’il y a aussi une vie après le boulot;)
– Réduire le stress, prévenir l’épuisement, l,’ennui ou la perte de sens.
– Renforcer la confiance et l’assurance qui vous permettront d’évoluer dans votre travail avec dynamisme et sérénité.
– Obtenir des modifications de poste, en termes de tâches, d’organisation, de conditions de travail et ce en harmonie avec vos appétences.
 – Améliorer vos relations et votre communication, pour plus de satisfaction dans les interactions, pour gagner en assurance et vous faire entendre avec élégance.
Construire et d’entretenir une affirmation de vous sereine, dénuée de jeu de pouvoir.

– Etc.

Cet accompagnement ne se contente pas de modifications utiles et satisfaisantes à un instant T, il vous apprend à évaluer régulièrement votre degré de satisfaction professionnelle et à réfléchir par vous-même aux changements possibles dès que vous en ressentez l’envie ou le besoin, en toute autonomie et tout au long de votre carrière.

Il s’adresse à toute personne en poste (salarié, indépendant, manager, dirigeant) désireuse de renouer avec le plaisir de travailler, qui souhaite développer le leadership de soi, comprendre les clés de l’identification de ses besoins professionnels, désirs et appétences et construire l’aptitude à y répondre concrètement et ce, tout au long de sa vie professionnelle. Il se décline en deux versions qui incluent systématiquement l’élégance relationnelle:

Le leadership de soi condition préalable au leadership tout court Job crafting et plaisir de travailler – Artisan : 2150€

Cette prestation permet de vous initier à l’art du job crafting et d’expérimenter dans plusieurs dimensions les pistes possibles de renforcement du plaisir de travailler.


– 1 séance préalable pour faire connaissance, explorer votre situation actuelle et fixer les objectifs.
– 12 séances d’environ 1h
– 1 séance de debriefing 3 mois après la fin de la mission
– Un portfolio de documents sur mesure comprenant supports de prise de notes et exercices autonomes, des lectures et ressources complémentaires selon les besoins ainsi que l’accès à au salon privé en ligne.

Le leadership de soi condition préalable au leadership tout courtJob crafting et plaisir de travailler – Orfèvre : 3150€

Cet accompagnement très complet et flexible propose une mise à jour intégrale de votre vie professionnelle pour développer le plaisir de travailler dans toutes ses dimensions.

– 1 séance préalable pour faire connaissance, explorer votre situation actuelle et fixer les objectifs.
– 20 séances d’environ 1h
– 1 séance de debriefing 3 à 6 mois après le bilan
– Un portfolio de documents sur mesure comprenant supports de prise de notes et exercices autonomes, des lectures et ressources complémentaires selon les besoins ainsi que l’accès à au salon privé en ligne.

 
 

Vous voulez renouer avec la satisfaction professionnelle et la joie d’aller bosser? et voulez bénéficier d’un coaching Job crafting et plaisir de travailler? Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual.

Pour en savoir plus sur de nombreuses pistes de job crafting, il y a aussi mon livre:

 
 

2 Comments

  • Sandrine Galipot dit :

    Bonjour

    Votre site et vos articles sont intéressants. Et votre travail m’aiderait probablement à trouver mon prochain emploi. Toutefois, est-il possible de financer le coaching via l’Afdas (comme un bilan de compétences classique) ?
    Cordialement,

    Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.