Coaching des 4 saisons: le printemps

coaching 4 saisons printemps

 

Le printemps! “mars, avril au doux sourire, Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !” disait Hugo, le printemps, saison désirée, industrieuse et joyeuse, active et colorée… et l’occasion d’aborder la troisième étape de notre coaching des quatre saisons, avec toute l’énergie et l’enthousiasme que suscite le renouveau, les fleurs et les chants d’oiseaux.

coaching 4 saisons printemps

 

Hibernation et renouveau

Vous avez profité de l’hiver pour ralentir, économiser vos forces et emmagasiner une énergie précieuse? Vous avez bien fait, car voilà qu’avec l’équinoxe, c’est la période la plus active de l’année qui pointe le bout de son nez fleuri.

A mesure que les jours rallongent, que le temps se radoucit et que la nature se réveille en couleurs, nous le sentons, notre énergie augmente, comme si la sève remontait dans nos veines après des mois de repos. Le printemps, c’est bien entendu la saison du renouveau et donc, en ce qui nous concerne, c’est la saison de tous les projets. Mais avant de nous jeter tête baissée dans toutes sortes d’entreprises personnelles et professionnelles, prenons le temps d’observer un instant ce qui se passe dans la nature.

Les fleurs printanières, les bourgeons de fougères qui pointent dans les sous-bois le font sur le lit des restes desséchés des graminées de l’année précédente. En quelque sorte, pour qu’une plante pousse quelque part, il faut qu’une autre lui cède la place. Il y a là une métaphore – un peu facile, certes – de nos propres besoins pour aller vers des renouveaux fertiles. Ce n’est en effet pas pour rien que le printemps est aussi la saison des grands ménages. La poussière accumulée derrière les portes et fenêtres closes est le reflet des résidus étouffants de tout ce qui nous encombre et entrave la mise en oeuvre de nos projets: relations pesantes, vie professionnelle pénible, insatisfactions etc…

Comment réussir à pourrir ses week ends

Nous avons besoin de nous débarrasser des encombrants et de faire place nette pour laisser l’espace nécessaire à nos ambitions, qu’elles puissent grandir, s’épanouir et porter leurs fruits dans quelques mois. En bref, le printemps est LA saison des mises en oeuvre: nous débordons de toute l’énergie nécessaire pour préparer les sillons dans lesquels semer les actions concrètes qui vont nous permettre de réaliser nos ambitions. Et cela passe d’abord par un grand nettoyage…

 

Nettoyages de printemps

Le printemps, c’est l’occasion du grand nettoyage, de tous les grands nettoyages. Ouvrons les fenêtres et balançons allègrement tout ce qui nous grignote de l’énergie au quotidien, aussi sûrement qu’une sangsue, pour démarrer la belle saison légers comme des plumes et gais comme des pinsons. Sereins et dynamiques, quoi.

Voici quelques pistes pour évaluer différents domaines dans lesquels vous avez peut-être du nettoyage à faire:

Les dossiers à fermer
Les besoins à combler
Relations: le grand ménage de printemps
Bien-être: désencombrer nos placards et nos têtes
Relations: le grand nettoyage de printemps

 

Projets de printemps

Le printemps est par excellence la saison de tout ce qui germe, y compris ces projets professionnels auxquels vous avez réfléchi au coin du feu tout l’hiver et qui trouvent dans les sillons du début de belle saison les terreux fertiles de leur croissance. La bonne nouvelle, c’est que ces projets de printemps, pour peu qu’ils aient du sens et correspondent à vos valeurs, vont nécessiter des mises en action qui s’accompagneront de résultats, et que le tout sera une fontaine de vitamines mentales qui entretiendra l’énergie jusqu’à la saison des récoltes…

Les graines de quels projets est-il temps de planter?
Qu’avez-vous vraiment envie de faire naître, d’entreprendre?
Qu’allez-vous créer, apprendre, développer, construire?
Quels projets seront suffisamment motivants pour être une source de vitamines mentales jusqu’à l’été et au délà?

Voici quelques pistes pour déterminer les projets prioritaires à vos yeux:

Reconversion: déterminer s’il est temps de changer de métier
Compétence relationnelle: l’affirmation de soi
Le boulot idéal: une réalité à inventer?
Job crafting: devenir l’artisan de son propre plaisir au travail
10 aptitudes pour une vie sereine et dynamique
(Re-)Donner du sens à sa vie professionnelle
Le bilan d’incompétences
reconversion generation Y

 

Retour vers la nature

Pour tous les frileux qui sont restés au chaud pendant des hivers plus ou moins longs, le printemps est aussi l’occasion du retour vers la nature, de retourner respirer où sont nos bols d’air, de se remplir les soufflets des effluves vernaux du renouveau. Et donc de profiter de ses bienfaits en termes de détente, de ressourcement, de créativité:

La forêt, merveilleux antistress et source d’inspiration
Créativité: il est temps de se mettre au vert!
Bien-être: de l’air, de l’air!
Vitamines mentales: les instants contemplatifs

 

Aller plus loin

Vous voulez mettre en oeuvre des projets professionnels ou relationnels qui vous tiennent à cœur? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 

 

Publicité

1 Comment

  • Patrick dit :

    Bonjour, j’aime bien le ton de vos articles, je trouve qu’il nous parle sincèrement et avec l’esprit d’une saine analyse critique de nos comportements.

    Le printemps c’est l’occasion d’abandonner certaines croyances du passé, accepter cette petite mort d’illusions inapropriées à notre ambition nouvelle. Dépoussiérer nos gambettes pour pouvoir courir vers de nouveaux défis avec la tête emplie d’envies au moins d’essayer et ainsi pouvoir se forger nos pensées (? créatrice, positive, ….)

    Je suis curieux de ce qui va bien pouvoir m’arriver aujourd’hui.

    Beaux parcours à tous pour vous élever au dessus des souffrances et respirer l’air frais des altitudes.

     

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *