Créativité: il est temps de se mettre au vert!

passer du temps dans la nature préserve la santé mentale et améliore la créativité

 

Une nouvelle étude vient s’ajouter à la collection déjà existante pour démontrer qu’en termes d’écologie de soi, rien de tel que se mettre au vert. Mais avant de vous jeter sur vos rouleaux et pinceaux pour ripoliner vos bureaux en version tempête dans un vert d’eau, le vert dont je veux vous parler c’est celui de la nature… On se prend un vert et on en parle?

passer du temps dans la nature préserve la santé mentale et améliore la créativité

 

Vert à moitié plein

La vitamine G, dite vitamine verte aide à moins broyer du noir et à voir la vie en rose, selon cet article de Santé magazine, qui rapporte une étude de Stanford consacrée aux bénéfices de la nature sur la santé mentale: rien de tel pour créer les conditions optimales de la créativité.

Une promenade de 90 minutes dans la nature permettrait de voir la vie de façon plus positive et de moins ruminer les pensées négatives : une vraie bonne dose de vert à moitié plein, qui favorise la bonne humeur et a des vertus relaxantes :

Se mettre au vert pour faciliter la créativité

 

Au pied de mon arbre, je vivais créatif(ve)

Une nouvelle étude, réalisée par la Regent’s University de Londres, vient de montrer que se mettre au vert est bon pour la créativité. Tout cela n’est pas exactement nouveau:

  • Des chercheurs japonais s’étaient penchés sur le sujet dans les années 2000 et en avaient conclu que la verdure favorise l’exécution de taches créatives et encore plus les hommes que les femmes.
  • En 2012 une étude nous l’affirmait selon une étude publiée dans Personality and Social Psychology Bulletin, la couleur verte stimulerait la créativité, l’inventivité et la motivation face à une tache ardue.
  • Selon une autre étude, menée par Ruth Ann Atchley, chercheur à l’Université du Kansas, passer trois jours dans la nature booste la créativité de 50%. Selon elle, la nature est un refuge contre la cacophonie du monde et la douce fascination qu’elle exerce rafraîchit l’esprit.
  • Robert Ulrich, chercheur à la Texas A&M University a étudié l’effet du contact avec la nature sur les patients hospitalisés et a observé qu’il réduit la tension artérielle, ralentit le rythme cardiaque et détend les muscles. En d’autres termes, il diminue le stress et la pression psychologique et émotionnelle qui ne sont pas toujours favorables à la créativité.

Il n’est peut-être pas surprenant que le contact avec la verdure nous rende plus créatifs : la Nature est elle-même la quintessence de la créativité, de l’inventivité et de l’ingéniosité quand il s’agit de trouver des solutions adaptatives et de faire de la résolution de problème.

Bref : au pied de notre arbre, nous vivions heureux et créatifs, nous n’aurions jamais du nous éloigner de notre arbre.

vitamines mai

 

Pantoufles de vert

Mais s’il suffit de verdure pour se booster la santé et la créativité, quid de l’hiver priveur de vert qui enrobe le monde de brun et gris ? Rassurons-nous, il Ne renvoie pas la créativité aux calendes grecques d’un printemps fantasmé, pas plus qu’au diable vauvert de ramures exotiques : le simple contact avec la nature est un plein de verdure qui, selon une étude britannique rapportée par Philippe Duport, améliore la motivation. Et il semble que ce soit surtout «  la présence de bois, d’eau, de végétaux qui suivent le rythme des saisons qui semble compter. »

Hmmm… c’est donc au rythme des saisons que les frondaisons nous mettent la créativité au diapason… plus d’excuses donc pour rester pelotonné(e) devant je ne sais quel écran ou se jeter dans les temples de la surconsommation les jours sans lumière de novembre, les dimanches frileux du creux de l’hiver et les printemps mouillés. A vos pantoufles de vert, la nature vous rend créatifs en toute saison et elle nous tend les bras :

le contact avec la nature au fil des saisons favorise la créativité

 

Vert à soi

Tout cela est finalement une bonne nouvelle : le contact avec la nature est facile et peu onéreux, la France regorge de forêts enchanteresses et apaisantes, de campagnes tendres muses pastorales, de décors champêtres, toute une poésie en vert pour nous délier la créativité et nous détendre le citron.

Il y a bien cinquante nuances de vert et cinquante façons de passer du temps en contact avec la nature, d’amener la nature à soi, parmi lesquelles chacun pourra trouver son vert à soi et se tricoter une créativité personnelle sauvage ou scintillante:

– Mettre des plantes dans son espace de travail
– Aller travailler dehors, dans des tiers-lieux verdoyants. Voir Petite leçon de vie d’un mois de juillet pourri et Les tiers-lieux de travail
– Aller marcher en forêt (ou dans le parc) ce qui permet d’allier les vertus péripatéticiennes aux bénéfices de la verdure
– Cultiver son jardin (y compris en pot sur son micro balcon)
– Déjeuner dans le square en bas de la rue
– Passer ses vacances au vert : des activités de plein air proche de la nature (les attractions Disney, c’est peut-être dehors mais ça ne marche pas)
– Aller cueillir ses fruits et ses légumes
– Apprendre à connaître les plantes, les fleurs et les arbres
– Se mettre à la cueillette des champignons et des plantes comestibles 
– Passer un week end à la campagne de temps à autres
– Visiter un à un tous les parcs de votre région
– etc

 

En conclusion, donc, pour que votre efficacité ne finisse pas légume, offrez-lui des plantes vertes;)

Comment réussir à pourrir ses week ends

 

Voir aussi

Cultiver l’émerveillement au travail
Créativité, inspiration et moule safranée
La curiosité est une sacrée qualité!
10 façons de passer un bel été
Efficacité, créativité: les itérations nécessaires
Quand l’exercice physique booste la créativité
10 façons de stimuler sa créativité
Vitamines mentales: 100 bonheurs minuscules à collectionner
Vie pro, vie perso: comment passer un bon hiver

 

Aller plus loin

Vous voulez construire et entretenir un état d’esprit dynamique et serein à la fois, une posture favorable à l’édification de votre propre plaisir au travail? Ithaque vous accompagne. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual.

 

 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *