Les talents naturels, passeport pour le plaisir au travail

exploiter ses talents naturels garantit davantage de plaisir au travail

 

Si le plaisir au travail commence à intéresser, entre morosité fataliste,  croyances anté-ferroviaires version “on n’est pas au boulot pour rigoler” et  convictions erronées sur l’absence de marge de manœuvre ou de pouvoir d’agir,  il reste souvent remisé au grenier des rêves à oublier ou confondu avec du divertissement (aaah, la table de ping-pong à côté de la compta!). Pourtant se régaler au boulot est possible… et exprimer ses talents naturels dans ses tâches professionnelles est un excellent moyen de gagner en satisfaction, en fluidité et en plaisir de travailler.

exploiter ses talents naturels garantit davantage de plaisir au travail

 

Talents naturels: produire le sentiment d’être heureux au travail

Les talents naturels sont ces caractéristiques positives qui nous définissent tellement qu’elles sont indissociables de nous-mêmes et se manifestent, de façon plus ou moins consciente, souvent peu visible aux yeux d’autrui, au quotidien. Ils ne sont pas des compétences, mais une sorte de synthèse singulière de qualités prédominantes et de penchants naturels qui s’incarnent dans des façons de faire qui nous sont propres, qui se répètent, indépendamment de la tâche et au cœur desquelles on trouve nos mécanismes de réussite.

Une étude menée par Claudia Harzer et Willibald Ruch de l’Institut de psychologie de l’université de Zurich, montre que la possibilité d’exprimer et de s’appuyer sur ses talents naturels au travail favorise le plaisir et l’épanouissement professionnel. Ils sont donc une opportunité d’être plus heureux au boulot, plutôt que d’attendre l’improbable visite de St Joseph, fameux saint patron des travailleurs et roi de l’absentéisme, étant lui-même en burnout depuis que sa seconde partie de carrière s’est révélée une tâche assez ardue. Cette opportunité est une bonne nouvelle à double titre:

 – Efficacité et durabilitéproduire le sentiment d’être heureux par soi-même est bien plus efficace et durable que d’espérer le recevoir d’un environnement propice.
 – Simplicité et facilité : il est beaucoup plus simple – et agréable – de s’appuyer sur ce qu’on est déjà, sur ce qui est un penchant naturel chez nous que de se contraindre vaille que vaille et dans l’effort et la sueur à devenir ce qu’on est pas;)

 

Les talents naturels augmentent le sentiment d'être heureux au travailSignature individuelle et sources de plaisir

Selon les deux chercheurs, lorsqu’un trait de caractère considéré comme positif s’exprime régulièrement chez une personne et que celle-ci la reconnaît et l’apprécie, on peut la considérer comme une sorte de qualité-marque de fabrique personnelle dont la définition est très proche des talents naturels. Chacun d’entre nous aurait entre 3 et 7 talents naturels et leur combinaison unique, ainsi que leur façon de s’exprimer (complètement singulière et individuelle) constitue une empreinte, une signature unique non seulement de la personnalité, mais aussi de ses sources de plaisir et mécanismes de réussite. Bref, votre combinaison de talents naturels est à la fois votre monogramme, votre griffe, le cœur de vous-mêmes et le garant de votre plaisir de travailler.

Et ce n’est pas totalement surprenant. Le plaisir, heureux parent de toutes les émotions positives, est ce que nous passons inconsciemment notre temps à rechercher, dans tout ce que nous faisons, puisque, comme toutes les émotions, il est à l’origine de notre survie. N’en déplaise aux pisse-vinaigre de la vie de boulot, de la performance et du management, activer ses propres vecteurs de plaisir dans le travail est une source inépuisable d’énergie et de dynamisme.

 

Un degré élevé de satisfaction au travail

Les résultats de cette étude montrent que lorsqu’on exerce un boulot dans lequel ces talents s’expriment, l’expérience travail devient plus positive, avec une augmentation générale:

 – du plaisir
 – du sentiment de satisfaction
 – du sentiment de trouver du sens à ce qu’on fait
 – de la fluidité dans l’action

Le sentiment de satisfaction et de plaisir au travail augmente en fonction du nombre de talents naturels qui s’expriment dans la vie professionnelle de la personne. A partir de 3, l’augmentation est significative. Plus elle les exploite, plus elle se sent plus impliquée et trouve plus de sens à son travail. De là à dire que mettre du fun dans sa vie professionnelle est une source d’engagement, il ‘y a qu’un pas que je franchis en faisant un petit bond de joie;)

La quête de sens et d'utilité, un déclencheur de reconversion?

 

Des bénéfices multiples

les bénéfices de la connaissance et de l’acceptation de ses talents naturels ne s’arrêtent pas à l’augmentation du plaisir au travail:

 – Ils renforcent l’assurance et la confiance en soi, car ils permettent de capitaliser sur des expériences vécues et d’en déduire des des mécanismes de réussite transposables et qui aident à agir avec fluidité, avec des méthodes connues, même en terrain inconnu.
 – Les utiliser renforce l’estime de soi car nous agissons alors avec plus d’aisance et davantage en cohérence avec nous-mêmes.
 – Ils sont un bon moyen de valoriser une candidature à un poste, car une fois que nous nous sommes approprié leur présence et leurs mécanismes, nous en parlons davantage avec nos tripes qu’avec notre tête. Le discours devient moins convenu, moins formaté, moins soumis aux idées toutes faites des consultants et inversement plus personnel, plus pertinent, plus convainquant, tout en s’appuyant sur des exemples concrets.
 – Ils renforcent la bonne humeur: prendre du plaisir dans ses tâches professionnelles a évidemment un impact sur l’humeur qui est contagieuse a des retombées positives sur tout l’écosystème dans lequel nous évoluons au quotidien.
 – Ils rendent plus avenants et sympathiques: les gens souriants et de bonne humeur sont largement plus agréables et plus appréciés que les pisse-froids et les aigris!

Bref: mettre du talent naturel dans tout ce que nous faisons, c’est se donner à soi-même l’opportunité de réussir mieux, plus souvent et de travailler mieux et de façon plus enthousiasmante. Et il suffit d’un peu de connaissance de soi et de job crafting pour les utiliser davantage dans notre quotidien professionnel.

triplette poétique de soi: estime de soi, l'essentiel et la relation à l'autre

 

Quelques exemples

Histoire de vous doner une idée plus précise de ce qu’on peut faire avec les talents naturels, voici trois exemples :

  • La ténacité de Nathalie qui lui a permis d’apprendre le piano en se concentrant sur le résultat plutôt que sur l’action pour mieux vivre l’effort de répétition. Elle l’a transposé à son reporting, qu’elle trouvait fastidieux.
  • L’esprit coopératif de Habib qui l’amène à recueillir les avis et besoins de ses collaborateurs quant à la réalisation d’un projet donné et à en tirer des représentations visuelles pour clarifier les rôles de chacun. Il l’a transposé à lui-même et à son organisation personnelle en écoutant des propres besoins et en en tirant des cartes heuristiques pour sa planification.
  • Le sens de l’observation de Christophe, qui se manifeste par une envie de comprendre un sujet à la fois dans sa globalité et ses détails, la recherche, l’analyse et la synthèse de l’information nécessaire à la compréhension du problème et qui l’a transposé dans la rédaction de rapports, activité pour laquelle il avait peu de motivation.

 

Mini coaching : mettre ses talents naturels au service du plaisir au travail

Bref, exploiter ses talents naturels dans son quotidien professionnel est donc un bon moyen de produire du plaisir au travail plutôt que d’attendre qu’il soit induit par l’environnement, sans attendre que l’entreprise se réveille un matin miraculeusement débarrassée de sa toxicité ou touchée par la grâce managériale.  En même temps, assez peu de salariés/travailleurs ont conscience de leurs talents naturels et encore moins sur la façon précise qu’ils ont de s’exprimer: ils sont souvent trop focalisés sur les “points à travailler” comme on dit en jargon RH histoire de se ripoliner les défauts, tout en sachant très bien qu’ils sont considérés comme des “faiblesses” qui pourrait les transformer en candidats idéaux du prochain dégraissage. Et pendant qu’ils accordent toute leur attention à leurs vilaines limites, ils ignorent qu’ils ont dans leur musette des talents naturels qui renferment justement de quoi les dépasser.

Chronique du plaisir au travail: halte à la morosité!

Voici donc un petit précis de job crafting à partir des talents naturels, histoire de vous bricoler un quotidien professionnel un poil plus agréable;)

 

1- Identifier ses talents naturels

La première étape va donc consister à donner des noms aux talents qu’on se reconnaît. Nous pouvons nous reconnaître des caractéristiques que d’autres estimeront usurpées et inversement, les autres nous renvoient parfois des qualités que nous e nous reconnaissons pas. Tout cela n’a aucune importance en réalité, car ce qui compte, ce n’est pas tant le mot que l’on met sur le talent, mais plutôt la façon dont il s’exprime. Le tout étant donc que chacun sache de quoi il parle pour lui-même, aussi mettez dessus les adjectifs qui vous parlent et qui vous parlent de vous (et tant pis si l’Oncle Alfred n’est pas d’accord avec vous;). Pour les identifier:

 

2- Explorer leur(s) mode(s) d’expression

La seconde étape revient à décortiquer le mécanisme par lequel ce talent s’exprime, étape par étape, de façon à pouvoir le reproduire. Nous pouvons l’observer à partir d’exemples concrets dans des situations précises, ou encore dans nos réussites.

3 attitudes à laisser tomber et 3 habitudes à adopter pour être plus heureux tout de suite

 

3- Les transposer dans la vie professionnelle

Transposer non pas le talent, qui reste un concept vague, mais le mécanisme identifié, dans son quotidien professionnel. A l’évidence, il s’y exprime déjà. L’idée est de le renforcer en l’exploitant consciemment dans des tâches ou situations dans lesquelles il brillait plutôt par son absence, ou encore plus simplement d’utiliser ce mécanisme consciemment. La transposition peut être littérale ou tout à fait symbolique et peut s’ajuster en fonction des besoins:

Votre talent naturel, comment pouvez-vous l’utiliser davantage dans votre vie professionnelle?
Dans quelle(s) tâche(s)? 
De quelle manière?
Quelle adaptation (éventuellement symbolique) allez-vous appliquer?

Ensuite, vous n’avez plus qu’à détailler la stratégie , à la transformer en objectif SMART et à passer à l’expérimentation.

 

Voir aussi

La combinaison unique de la réussite!
10 trucs pour augmenter le plaisir au travail et moins procrastiner
Les 7 ingrédients du plaisir au travail
La dynamique olympique au service du plaisir au travail
Construire le bien-être au travail
Le boulot idéal: une réalité à inventer?
(Re)donner du sens à nos métiers
Plaisir au travail: Top 8 des citations à fuir d’urgence!
Mythes et réalités du plaisir au travail
Plaisir au travail: Réinventer son métier pour se libérer

 

Aller plus loin

Vous voulez trouver des leviers pour développer davantage de plaisir et de satisfaction dans votre vie professionnelle? Pensez au coaching. Pour tous renseignements,contactez Sylvaine Pascual 


Publicité

13 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *