Défi de l’été: sortir de sa zone de confort

A ceux qui veulent profiter de leurs vacances pour déconnecter à fond, se changer vraiment les idées et revenir en ayant nettoyé leur disque dur interne et engrangé des vitamines mentales en quantité, je propose un petit défi de l’été en légèreté pour renouer avec la nouveauté : Sortir de sa zone de confort

Sortir de sa zone de confort

 La routine parfois monotone des vacances bien huilées ou les habitudes immuables malgré le temps estival peuvent être aussi fastidieux et peu ressourçants que le marathon des festivités de fin d’année. Ajoutés à cela que les congés sont souvent trop courts pour permettre de se vider la tête, et voilà que l’été passe sans qu’on s’en rende compte, et sans avoir pris réellement le soin d’en profiter.

Mettre un peu de changement dans les activités estivales habituelles un poil répétitives peut, à l’inverse, être un moyen d’aller pêcher une énergie salutaire et de travailler son adaptabilité sans y penser. Voilà donc un mini défi ultra simple pour se recharger les batteries:

 

Faire 5 choses simples qui vous changent de l’ordinaire

L’idée est tout simplement de sortir un peu de votre zone de confort et de rompre avec la routine. Sans excès stressant, mais suffisamment pour vous procurer un sentiment d’accomplissement, de nouveauté, de changement.

Il n’est pas nécessaire d’avoir des activités particulièrement compliquées, ruineuses, originales ou audacieuses. Il s’agit juste de bousculer un peu vos habitudes, d’accepter de lâcher un peu prise, de cesser de tout contrôler ou tout simplement de faire les choses différemment. Bref, de vous autoriser à explorer d’autres territoires potentiellement plein de vitamines mentales qui ne demandent qu’à être découvertes et de savourer à fond les belles journées d’un été pas forcément pourri. Rompre avec ses habitudes, même à petits pas, renforce aussi la confiance en soi et l’estime de soi.

Profiter du beau temps dès qu'il pointe son nez car nous ne savons pas de quoi demain sera fait

 

Des idées pour sortir de la routine

A ceux qui manqueraient d’idées, voici celle qui a inspiré ce défi, lancé à l’origine en 2009, mais renouvelable chaque année: cette vidéo de ce que MADmoiselle, fidèle lectrice, fait la nuit avec son Ironman de mari! Ça vous donnera sans doute des idées aussi décalées que peu onéreuses.

 

Quelques autres idées ultra simples d’été glanées ici et là:

9 jolies idées pour sortir de votre zone de confort concoctées par Cindy Rivard.

Une soirée DVD… dans le jardin
S’essayer à la confiture
Faire une bataille de flotte
Faire la cuisine avec les enfants
Essayer une activité à sensations fortes
Faire un dîner-pique-nique sous la lune
Tester la balade de nuit
Retrouver le plaisir de la glandouille ou la rêverie
Dormir à la belle étoile dans un lieu improbable
Converser avec des inconnus
S’essayer à la biendisance
Travailler ailleurs qu’au bureau
Redécouvrir la lenteur

Prendre le petit déjeuner dans la forêt

– Venez partager vos idées!

 

Sortir de sa zone de confort pour gagner en assurance et en confiance en soi

Et à chaque fois que vous avez fait quelque chose qui vous sort un peu de vos habitudes:

Comment vous sentez-vous?
Quelles pensées vous viennent à l’esprit?
Que remarquez-vous?

 

Voir aussi

5 trucs infaillibles pour rater ses vacances – et 5 pour les réussir
Émotions: éloge du plaisir
Rôle des émotions: la joie
Le rire, remède universel
Un peu de rigologie dans votre vie!
2,13€ de pur bonheur
Bien-être: la vie est belle!
Bien-être: le bilan positif de la journée
Simple comme la bonne humeur

 

Aller plus loin

Vous voulez développer et entretenir un état d’esprit dynamique et serein à la fois, propice à la réalisation de vos aspirations professionnelles ? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 

 

Publicité

9 Comments

  • Michèle dit :

    “5 jours sans Internet et dormir seule” Pour moi ça compte triple, donc le compte y est pour les deux mois ;o)

  • MADmoiselle dit :

    Futur mari : on s’est fiancé juste après l’Ironman de Nice 🙂
    Comme anti confort pour juillet-août, je bosse, et la personne qui devait me formée est partie en arrêt maladie au bout d’une semaine (c’était pas de sa faute, hein), donc pas, je gère sur le tas et toutes sortes de bug m’arrivent en même temps. Je crois que je suis bien sortie du confort, là 😉
    A part ça dimanche, je ferai chronométreuse de parties d’échecs.

  • Cloudy dit :

    Pour une fois, je n’ai envie de ne faire que ce qui me plait et que j’ai tant de mal à faire en tant normal.
    Parce que ce sont les vacances, parce que l’année a été longue, ainsi que le stress accumulé.
    C’est ça aussi les vacances :))
    😉

  • DRspirit dit :

    tiens darling, je vais me mettre à la confiture moi
    bises

  • Luc dit :

    Ce week-end j’ai rangé mon atelier… Si si, c’est totalement inhabituel et tellement… dépaysant !

    Ce que je remarque c’est que le bonheur immense que j’éprouve à retrouver du premier coup ma rape à bois est du essentiellement au fait qu’en temps normal c’est mission impossible.

    J’en déduis que si je rangeais toujours, je n’éprouverais jamais ce bonheur – ce ne serait que de la routine…

  • MADmoiselle dit :

    Finalement j’ai été photographe, il y avait d’autres chronométreurs. Photographe pour moi est plus dans ma zone de confort que chronométreur 🙂

  • Elbaz dit :

    Ce serait un sacré accomplissement pour moi de cesser de ranger comme un maniaque (voir mon commentaire sur l’article “solutions adéquates”).

  • Alexandre dit :

    Cet article est assez ancien mais vraiment très intéressant un faites, il me donne plein de petites idées. ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *