Les tiers-lieux du travail

tiers-lieux-travail

 

Pour beaucoup d’entre nous, les lieux de travail ne sont plus limités à l’entreprise. On travaille aujourd’hui au café, dans des espaces de co-working etc… ce sont les tiers-lieux du travail, qui changent notre façon de le vivre.

tiers-lieux-travail

 

Bienvenue dans l’ère des SBF, les sans bureau fixe, les tiers-lieux du boulot se multiplient. Les tiers-lieux sont tous les espaces de travail hors les murs de l’entreprise ou du domicile. Espace de co-working, centres d’affaires, work & station dans les gares, etc. se développent de manière fulgurante, au bénéfice des travailleurs nomades, salariés ou non. Ils auraient de nombreux bénéfices et augmenteraient l’efficacité comme le plaisir au travail, bref, la vitamine mentale du lieu de travail comme l’explique David Abiker dans la Gueule de l’emploi:

Le tiers-lieu de travail par Europe1fr

 

Ceux qui télétravaillent peuvent aussi opter pour des tiers-lieux plutôt que pour leur domicile. Si de plus en plus de métiers et de façons de les exercer permettent le travail en tiers-lieux, celui-ci reste encore anecdotique. Cependant, il se pourrait bien qu’il se banalise dans les années à venir. Dans tous les cas, il fait partie intégrante des pistes d’un job crafting destiné à augmenter le plaisir au travail.

France info distingue trois types de tiers-lieux, auxquels on peut ajouter toutes sortes d’espaces publics: bibliothèques, cafés etc. et qui se résument à ceci:

Les espaces de coworking: ambiance décontractée et une clientèle de freelances, auto-entrepreneurs, voire chercheurs d’emploi, qui viennent travailler et nouer des liens, partager des idées et rompre l’isolement. Il y a une grosse demande pour ce type de lieux.

Les centres d’affaires plutôt orientés consultants, ceux qui ont besoin d’organiser des réunions et de retrouver l’environnement classique d’un bureau fermé.

Les télécentres  pour les salariés qui évitent ainsi de longues heures de transport, c’est le bureau à mi-chemin de l’entreprise et du domicile.

Je suis pour ma part assez réfractaire au lieu de travail fixe et j’ai une demi-douzaine tiers-lieux, dans quelques cafés du coin, et aussi dans la verdure comme ici qui me permettent, puisque mon cabinet est installé chez moi,  de mettre le nez dehors, de croiser d’autres travailleurs indépendants, de profiter du moindre rayon de soleil et d’aller chercher le plaisir là où je le trouve.

Et vous, où et comment travaillez-vous?
Quels tiers-lieux de travail avez-vous? 
Quels tiers-lieux de travail aimeriez-vous avoir?

 

Voir aussi

La journée idéale
Boulot idéal (2): l’environnement professionnel
Vie professionnelle
Job crafting: devenir l’artisan de son propre plaisir au travail
Bien-être et estime de soi
Connaissance de soi 
Vitamines mentales

 

Aller plus loin

Vous voulez renouer le plaisir au travail et construire une vie professionnelle cohérente avec vos valeurs, vos goûts, vos aspirations? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 

 

 

 

Publicité