Coaching des 4 saisons: l’automne

L'automne saison des projets

L’arrivée de l’automne m’a donné envie de débuter une série saisonnière que j’avais dans mon tiroir à idées depuis longtemps: des pistes pour favoriser le bien-être  et les actions à mener en fonction des saisons et de leurs spécificités…

L'automne saison des projets

 

C’est l’automne!

Selon mon calendrier, c’est officiel, c’est l’automne…

Septembre tire à sa fin et la rentrée, avec son retour brutal à la tête dans le guidon vous a laissé(e) flappi(e). En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, les réserves de vitamines mentales accumulées pendant les vacances ont fondu comme neige au soleil.

Du coup, les fraîcheurs matinales annonciatrices de saisons moins propices à l’insouciance vous poussent à vous demander comment vous allez tenir jusqu’aux prochains beaux jours dans, disons, 6 mois. Surtout si l’été a été pourri… Il y a pourtant des tombereaux de moyens de se maintenir le moral au quotidien tout au long des mois les plus frisquets…

 

Vitamines mentales saisonnières

Un erreur courante consiste à croire que seul l’été se prête à la récolte des vitamines mentales, et que le reste de l’année on les grignotte petit à petit, en espérant qu’il y en aura assez jusqu’à l’année prochaine. Car contrairement au blé, aux mûres ou aux champignons, la production de vitamines mentales n’est pas saisonnière, elle est constante, pour peu qu’on se retrousse les manches et qu’on sorte bêches, binettes et arrosoirs. Ce qui est saisonnier, c’est le type de mini booste-moral qu’on a besoin de semer.

Et c’est là qu’intervient le coaching des 4 saisons.

 

En automne, l’idée consiste à ne pas se laisser engloutir par le retour à la routine, à ne pas retomber mollement dans un quotidien aux habitudes aussi excitantes qu’un week end chez la belle-mère, un quotidien qu’on a été trop heureux de quitter pendant quelques semaines, tant il est peu réjouissant, mélange usant de rythme effréné, de manque de temps pour soi, et de tâches dénuées de sens.

D’autant qu’au passage, les bonnes résolutions de rentrée non tenues vous laissent déjà un goût amer, vaguement coupable qu’on essaye vainement de compenser à coups de bonnes excuses: “J’ai pas le temps”.

Voilà le délicieux tableau d’un retour de congés ordinaire, auquel en réalité nul d’entre nous n’est condamné… Ha la bonne nouvelle! Car il suffit d’un peu d’imagination et de mise en oeuvre de petits changements pour sortir de la routine des soumis, des résignés.

 

L’automne, saison des nouvelles expériences

Parce qu’il marque bien plus le début d’une nouvelle année que le 1er janvier, en termes d’organisation, d’activités etc. l’automne de prête bien à de nouvelles découvertes, à de nouvelles expériences, à des changements de toutes sortes qui peuvent être autant de parcelles de plaisir si indispensables au dynamisme et à l’optimisme, à la qualité de vie.

  • Ce peut être par exemple l’occasion de redécouvrir la forêt, fabuleux anti stress qui change à toute vitesse en cette saison et offre tout un tas d’opportunités d’apprentissage, de la cueillette des champignons à la découverte du brâme.

l'automne, saison de vitamines mentales et de mises en action

  • C’est la période des inscriptions dans les associations, et donc l’occasion de tester de nouvelles activités, manuelles ou sportives, de se mettre au bénévolat, de faire quelque chose qui a du sens à nos yeux, de faire quelque chose pour soi, de contribuer, etc. ne serait-ce qu’une heure par semaine.
  • C’est l’occasion de bousculer les organisations familiales poussives et d’en mettre en place de nouvelles qui sollicitent des participations équitables de chacun, plus propices à la fois aux bonnes relations et à l’autonomie de chacun, donc à l’épanouissement de tous. Un peu d’assertivité et c’est pesé;)

En d’autres termes, c’est une saison idéale pour repenser et refondre l’année entière, selon un moule plus motivant pour tout le monde et afin d’obtenir ce dont vous avez besoin pour que celle-ci se passe au mieux, et que votre grenier à vitamines mentales soit davantage synonyme d’abondance que de vaches maigres!

 

L’automne, saison des mises en oeuvre

Comme le printemps, l’automne est une saison propice à la mise en oeuvre de projets, au passage à l’action.

Parce que c’est une saison dynamique,  faite de couleurs vives et de matins revigorants, l’automne est un excellent moment pour passer de la réflexion aux démarches concrètes pour faire avancer votre projet. Les résultats de ces actions seront les vendanges de vos greniers à vitamines mentales.

 

Mini coaching: vitamines d’automne

Inutile de voir trop gros et de focaliser sur des changements trop épuisants à mettre en place. Ils ressemblent à des bonnes résolutions vites mises au placard parce qu’elles correspondent davantage à une contrainte qu’à un plaisir et sont donc source de procrastination.

Cherchez donc davantage dans ce qui vous plairait que dans ce que vous “devriez faire”. Il suffit parfois de toutes petites choses pour rendre agréablement melliflu le quotidien le plus fastidieux. Et rappelez-vous qu’un état d’esprit dynamique se travaille toute l’année;)

  • Et vous, de quoi avez-vous besoin pour vous sentir bien au quotidien?
  • Quelles vitamines mentales (petits plaisirs, activités etc.) avez-vous besoin pour booster le quotidien?
  • Quelles valeurs honorez-vous en mettant en place ces petits changements? (Ca, c’est pour la motivation)

Transformez-le en objectif SMART, passez en mode orientation solutions si nécessaire, et hop! Vous voilà au début d’une nouvelle vie, qui grandit à mesure que les jours raccourcissent, une vie tout en mélange ataraxique de plaisir et de joie de vivre. Passez un bel automne!

 

 

Voir aussi

Rompre avec la routine pour recharger ses batteries

Un environnement à son service: bien choisir son bunker!

Simplifier, simplifier!

Répondre à son besoin d’appartenance sociale

Ebook : coaching des 4 saisons, 1 an de vitamines mentales

 

 

Aller plus loin

Vous voulez construire une vie en accord avec vous-même, vos goûts, vos opinions, vos valeurs, redécouvrir votre marge de manœuvre dans l’adaptation à vous-même de votre vie professionnelle? Ithaque vous accompagne.

 

 

 

Publicité

2 Comments

  • Laurent dit :

    Bonjour Sylvaine, j’ai mis cela en application, nouvelles activitées personnelles, plus gros besoin de vitmaines mentales en ce moment car un gros projet professionnel arrive à échéance du coup je prends des vrais pauses où j’engrage mes vitamines mentales . Merci Sylvaine !

Répondre à Laurent Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *