Coaching des 4 saisons: l’été

Vivre et travailler au rythme des saisons: l'été, temps des bilans et de la réflexion

Haaaa, l’été ! Synonyme de douce chaleur, de farniente et de longues soirées… l’occasion pour nous de boucler notre coaching saisonnier. Même pour ceux qui ne foncent pas en bord de mer se dorer les miches, l’été est une saison reposante et tranquille, une saison ou le rythme ralentit presque naturellement. Ce qui en fait une période plus propice à la réflexion qu’à l’action.

Vivre et travailler au rythme des saisons: l'été, temps des bilans et de la réflexion

 

Langueurs estivales

J’aurais voulu vous servir une prose poétique, toute de lyrisme inspiré, vous parler de langueurs estivales, de chaumes accueillants, de longues soirées en terrasses, de corps alanguis sous les tonnelles, tout ça pour vous convaincre que l’été nous sommes censés ra-len-tir.

Mais comme je manie avec davantage d’aisance la métaphore improbable – hasardeuse? – que la plume gracieuse d’un certain barde anglais, je vous épargne le songe d’une nuit d’été et vous propose de passer directement au propos de notre coaching d’été.

 

Bilans et moissons

L’été, c’est la saison des récoltes et des moissons, donc la saison des bilans. Les récoltes engrangées vont être déterminantes pour toute l’année à venir et à ce titre, ont besoin d’être évaluées en détails. L’évaluation d’une récolte, c’est aussi l’occasion d’en tirer des leçons et de concevoir de nouvelles stratégies pour que celle de l’année prochaine soit encore plus satisfaisante, que ce soit en quantité, en nature ou en qualité.

Parce la chaleur, l’idée des vacances, la tranquillité ambiante invitent à la lenteur, nous nous autorisons au passage des comportements habituellement estampillés oisifs et oiseux car perçus à tort comme l’inverse de la productivité: un peu  de glandouille, un peu de flemme, un peu de rêverie. Or, ces comportements favorisent pourtant la réflexion et l’élaboration de projets complexes et, billes de melon sur le chessecake glacé, sur un mode décontracté. Décontracté au sens presque littéral, puisque que lorsque nous sommes en mode détente, nous sommes moins soumis aux tensions, aux contraintes et au cadre habituel qui entravent la créativité et la pensée.

Profiter des vacances pour réapprendre à glandouiller, à revasser

L’été est donc le moment idéal pour se pencher sur tous les petits et grand chantiers à mettre en œuvre pour améliorer notre qualité de vie, autant personnelle que professionnelle. C’est par exemple le moment idéal pour réfléchir sans risque à une transition de carrière, ou à un projet de reconversion professionnelle.

 

Faire un break, un vrai

L’été est pour la plupart d’entre nous l’occasion de prendre de vraies vacances. Quel qu’en soit le format , du farniente en bord de mer aux vacances sportives à la montagne en passant par toute la panoplie des séjours en hôtel club ou en chambre d’hôte, des voyages culturels ou du congé tranquille à la maison, les vacances sont une source évidente de vitamines mentales, pour peu qu’on accepte de déconnecter vraiment. Or de plus en plus, nous partons outillés, smartphone et ordinateur dans nos bagages, nourrissant davantage notre envie de nous sentir indispensables que le ressourcement.

En termes de congés, les chefs d’entreprise sont souvent les plus mal lotis, le plus souvent par crainte de perdre des clients en ne répondant pas à leurs demandes. Et quand ils se décident à prendre un congé, ils ont tendance à être connectés en permanence de façon à s’assurer du bon fonctionnement de la boîte en leur absence.

Le bons sens qui permet d’entrevoir qu’à force de manque de repos, nous pouvons finir exsangues et en incapacité totale de faire quoi que ce soit s’applique le plus souvent aux autres qu’à nous-mêmes. Nous pouvons même abreuver nos proches de bons conseils sur l’importance de ménager le mulet tout en continuant à charger le nôtre jusqu’à lui briser le dos, dans une sorte de rêve héroïque d’être le plus costaud du troupeau – égo, quand tu nous tiens.

Identifions et acceptons nos propres limites de façon à être en capacité de reconnaître nos besoins de repos, de déconnexion, de ressourcement et ainsi disposer d’une réelle énergie à utiliser dès la rentrée, puisque l’automne est une saison de mise en oeuvre de projets.

Et pour s’éviter les vacances a demi-satisfaisantes qui sont le lot de nombreuses personnes: 5 trucs infaillibles pour rater ses vacances – et 5 pour les réussir

Quelques pistes pour prendre du recul pendant l'été

 

Vitamines mentales d’été

A l’évidence, l’été est synonyme d’abondance en termes de vitamines mentales. Outre les vacances, le beau temps autorise mille et une activités qui permettent d’engranger de l’énergie en grande quantité : barbecues, pique-niques, balades, apéros en terrasse, piscine, glandouille au soleil etc… L’idée est évidemment d’en profiter au maximum pour se remplir le grenier jusqu’à la gueule de paillettes de plaisir qui sont de l’or en barre en termes de dynamisme, les barres de céréales du moral, les boissons énergétiques du sentiment de satisfaction!

 

Mini coaching d’été

Commençons par le repos et les vitamines mentales:
Comment allez-vous vous y prendre pour réussir vos vacances cet été?
De quoi avez-vous besoin pour déconnecter complètement?
Qu’allez-vous engranger comme vitamines mentales? De quelle manière? En quelle quantité?

 

Le bilan des moissons:
Les projets que vous avez menés, quels fruits ont’ils portés?
Pour chacun, quel est votre degré de satisfaction?
Qu’est-ce que ça vous dit concernant l’année à venir?
Concernant les changements dans votre vie personnelle ou professionnelle, à mettre en oeuvre à la rentrée?

 

Les projets
Sur quels projets allez-vous réfléchir pendant l’été?
Comment allez-vous vous y prendre pour les élaborer en toute décontraction?

N’oubliez pas: quelle que soit la nature du projet et indépendamment de sa complexité, sortir du cadre peut être une solution très intéressante. Profitez de l’été pour tester la réflexion version vagabondage mental, allongé(e) sur une plage ou sous un arbre…

 

Voir aussi

Coaching des 4 saisons: l’hiver
Coaching des 4 saisons: le printemps
Coaching des 4 saisons: l’automne
Ebook gratuit: Coaching des 4 saisons: 1 an de vitamines mentales
Plaisir au travail: 5 trucs à expérimenter pendant l’été
10 façons de passer un bel été
Reconversion professionnelle: 4 façons de profiter de l’été pour y réfléchir

 

Aller plus loin

Vous voulez construire et entretenir une posture, un état d’esprit et un relationnel sereins et dynamiques à la fois, propices à la concrétisation de vos aspirations professionnelles? Pensez au coachingPour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 

 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *