Ithaque, connaissance de soi et performance

Sylvaine Pascual – Publié dans: L’actualité d’Ithaque  /  Talents et ressources

 

 

 

Je viens de recevoir le livre Se connaître pour être plus performant, qui cite l’ebook Messages contraignants d’Ithaque. S’il cède aux sirènes médiatiques d’une époque soumise à l’obsession de la productivité et de la rentabilité, ce livre part d’un principe qui me convient: on est performant quand on se fait plaisir.    

Mieux se connaître pour être plus performant

“Aujourd’hui, nous vivons dans le culte de la performance. Nous nous devons d’être “au top” dans tous les domaines, dans notre travail, nos activités sociales et sportives et même dans notre vie familiale: on ne compte plus les unes de magazines sur comment être un bon père (une bonne mère), un collaborateur efficace (ou une collaboratrice), un manageur (ou une “manageuse”) parfait.”

 

Voici ce que dit, en préambule ce petit livre pratique qui surfe sans vergogne sur ce culte de la performance qui, disons-le tout net, est aux antipodes de mes préoccupations ou de ma façon de travailler avec mes clients. De façon générale, je ne suis pas adepte de la recherche de performance qui a l’art ont l’art de laisser au placard le bien-être de la personne, au profit d’une rentabilité parfois génératrice de stress sur le long terme.

 

Cependant cet ouvrage s’appuie sur l’idée que c’est la connaissance de soi, de ses goûts, penchants et mécanismes internes et plus généralement de ses propres sources de plaisir qui permet d’aller vers davantage d’efficacité, plutôt que sur des recettes toutes faites telles que les gourous du développement personnel version marketing facile voudraient nous faire passer pour les solutions ultimes.

 

Et là, comme vous l’imaginez, j’adhère davantage puisque le développement de la performance la conséquence logique est la mise en oeuvre de solutions concoctées en fonction de soi-même et de sa personnalité, solutions potentiellement déjà beaucoup efficaces que l’application copié-collé de celles d’autrui.

 

S’il n’échappe pas à certaines idées reçues, par exemple sur la gestion du temps et des priorités, qui reste de toute façon le terrain de prédilection de toutes les recettes de cuisine, Se connaître pour être plus performant à surtout l’énorme mérite de proposer un véritable fourmillement d’outils et d’exercice pratique destinés à approfondir la connaissance de soi, dont les bénéfices sont innombrables, tant sur le plan de l’estime de soi, de la confiance en soi que sur celui de la création de stratégies et solutions.

 

C’est dans le chapitre Développer un regard critique et bienveillant sur vos propres performances qu’il cite l’ebook Les messages contraignants. Rappelons que les messages contraignants sont des injonctions inconscientes héritées de notre enfance qui  régissent nos actions, parfois au détriment de l’expression de notre potentiel et de notre personnalité propre. Le livre reprend l’idéee qu’il ne s’agit pas d’éradiquer complètement un comportement qui nous a permis de nous construire et peut avoir des bénéfices, mais plutôt de ramollir les aspects négatifs de ces mêmes comportements.

 

 

 

 

 

Voir aussi

 

L’actualité d’Ithaque

Ithaque dans les médias

Boulot, bien-être: 7 ebooks gratuits

Procrastination, performance et sérendipité

Confiance en soi: la raison et les tripes

Connaissance de soi: belles contradictions

Redécouvrir nos talents

Mécanismes de valorisation et de dévalorisation de soi

Reconnaître ses accomplissements

 

Mieux se connaître pour être plus performant, Editions PUG

 

 

 


Aller plus loin

 

Vous voulez développer vos talents et ressources pour aller vers davantage de bien-être et de plaisir au travail? Pensez au coaching. Pour tous renseignements,contactez Sylvaine Pascual au 01 39 54 77 32

 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *