Bien-être: prendre un moment pour soi

prendre du temps pour soi, écouter sa voix intérieure et appréhender le monde

 

Absorbés par nos responsabilités personnelles et professionnelles, nous nous autorisons peu les moments pour nous. Et c’est bien dommage, car s’accorder des instants à soi et pour soi est une dimension essentielle du développement durable de nous-mêmes…

prendre du temps pour soi, écouter sa voix intérieure et appréhender le monde

 

Des bienfaits de la solitude

Tous préoccupés que nous sommes par nos conjoints, enfants, parents, amis, collègues, nous nous oublions parfois nous-mêmes, et finissons par croire que nous n’existons que dans la relation aux autres. Un peu à tort, car une bonne relation aux autres passe aussi par une bonne relation à soi.

Chacun a besoin de moments de solitude pour respirer, se retrouver, absorber et comprendre les événements de la vie, glandouillerrêvasser, s’occuper de soi-même, entendre et écouter sa propre voix et finalement se construire au contact de cette intériorité trop négligée au milieu du bruit et de la fureur du monde.

Que ce soit au travail ou en famille, s’isoler un moment peut aussi être un outil précieux pour amoindrir le stress, tout simplement.

 

Prendre un moment pour soi

Les personnes qui nous entourent perçoivent parfois mal un désir de s’isoler un moment. Mettons-nous bien dans la tête que leurs réactions leur appartiennent et cessons de culpabiliser: ces personnes bénéficieraient grandement, elles aussi, de moments choisis passés seules!

On peut imaginer des quantités astronomiques de façons de passer un moment seul avec soi-même, y compris au travail. Je me souviens d’un collègue qui, tous les jeudis, à la pause café, sortait s’asseoir tout seul sur un banc. Pourquoi pas?

Prenez-vous un moment pour vous de temps en temps?
Que faites-vous?
Qu’est-ce que ça vous apporte?

Si vous ne le faites pas:
Qu’est-ce qui vous en empêche?
Quand allez-vous vous y mettre?
Qu’allez-vous faire?

 

Voir aussi

Faire quelque chose pour soi: parce que nous le valons tous!
Redevenir maître de son temps
Ralentir, les vertus de la lenteur
Bien-être: se protéger d’un monde psychotoxique

Zéro mental: escapade en dehors de nos têtes trop pleines

 

Aller plus loin

Vous voulez construire et entretenir une posture, un état d’esprit et un relationnel sereins et dynamiques à la fois, propices à la concrétisation de vos aspirations professionnelles? Pensez au coachingPour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 

 

Publicité

2 Comments

  • sylvie dit :

    Je trouve ton “pourquoi pas” final emprunt de doute sur la pratique de cette solitude par ce collègue ?
    Y a t’il selon toi de bonnes et des mauvaises façons de faire ? et sur quels critères ? Sociaux, environnementaux, personnels ?

  • pascale duval dit :

    Bonjour,
    j’ai personnellemnt bcp de mal à prendre du tps que pour moi car je culpabilise. J’ai l’impression de voler les autres si je ne donne pas tout le tps. Une amis prenait le tps tous les soirs de prendre un bain relaxant en rentrant du travail avant de retrouver sa famille de 3 enfants…Je n’ai jamais su le faire. Pourquoi? en ais je vraiment envie d’ailleurs? ce moment face à moi-même doit sûrement m’effrayer qq part. Qu’en pensez-vous? Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *