Triangle de Karpman: quand Little Miss Sauveur tombe sur un o(ur)s

le déni d'oursitude peut générer frustration, anxiété ou lassitude

Le triangle de Karpman, qu’on appelle aussi triangle dramatique, ce sont les rôles de sauveur / victime / persécuteur que nous endossons au gré des relations et des interactions. L’idée est que ces trois rôles sont néfastes à la relation. Dans le même temps, identifier nos propres rôles et en sortir est parfois peu aisé. Voici une histoire illustrée qui peut nous aider à comprendre le rôle de sauveur pour mieux s’en éloigner.

le déni d'oursitude peut générer frustration, anxiété ou lassitude

Rappelons brièvement que le Sauveur, qu’il se déguise en conseiller, protecteur, expert ou justicier, cherche à aider l’autre même quand celui-ci ne demande rien, souvent à l’excès. Pour plus de détails, aller voir dans l’ebook Triangle de Karpman, sortir des rôles relationnels

Comprendre le rôle de sauveur pour mieux en sortir

Quand Little Miss Sauveur tombe sur l’ours le plus triste du monde, elle tombe sur un os: cet ours-là ne va pas se laisser sauver comme ça. Seulement Little Miss Sauveur a plus d’un tour dans son sac, et elle va vite… sortir de son rôle de sauveur. Elle n’en aidera que mieux l’ours en question.

Allez donc voir cette petite histoire poétique et joliment illustrée là: The saddest bear of all Et on en reparle à votre retour.

Potentiellement, nous pouvons tous avoir recours au rôle de sauveur et avoir tendance à faire à la place de certaines personnes, à nous imaginer que nous savons ce dont elles ont besoin, à le leur expliquer, à leur donner ce que nous voudrions recevoir sans écouter leurs besoins etc. Parfois, nous masquons le fait que nous y cherchons à combler notre propre besoin de reconnaissance en nous convainquant nous-même que c’est “pour le bien de l’autre”. Ça a le joli masque de l’altruisme, mais en réalité, il s’y cache le fait d’être surtout préoccupé de soi-même.

Dans quelle mesure vous reconnaissez-vous dans ce rôle de sauveur?
Comment et avec qui s’exprime-t-il?
A présent, à qui allez-vous donner de l’amour (amitié, affection, tendresse etc.) au lieu d’imaginer ses besoins en fonction de vous-même et de vous acharner à y répondre sans qu’on vous ait rien demandé?

 

Voir aussi

Compétences relationnelles
Mieux communiquer
Comprendre les émotions

 

Aller plus loin

Vous voulez construire des relations saines et réjouissantes, équilibrées et dénuées de jeux de pouvoir? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 

 

Publicité

7 Comments

  • philippe dit :

    certes, certes, mais me prendre en exemple comme étant moi l’homme parfait, bon c’est exagéré, ha mais je vois que tu as modifié l’article, heu bon je sors——–>

    bizz darling

  • fredheas dit :

    Très jolie histoire que celle de Little Miss Sauveur!
    Merci @Sylvaine et bon week end à toi! 😉

  • MADmoiselle dit :

    Hmmm, cette histoire est très mignonne.
    Mais justement, si l’ours demande ce que la petite fille a apporté aujourd’hui, c’est qu’il commence à s’attacher à elle, d’autant plus qu’il sourit quand elle lui dit “I love you”. Donc cette aide qu’elle a apporté tout au long de la semaine, même si elle n’a pas servi dans l’immédiat, a servi tout de même puisque l’ours finit par aller mieux… Non ?

  • HB. le dit :

    Et me voilà bien obligé d’admettre, contrit et surpris, que je suis un sauveur. Je viens de comprendre, en me retrouvant dans la peau de la petite Eva, les reproches que ma compagne m’adresse avec une régularité d’horloge, quand je cherche à la rendre heureuse en anticipant ce dont elle a besoin et que les conversations finissent dans une incompréhension totale.
    J’avais décidé de la pousser à venir à une soirée à laquelle elle ne souhaite pas assister pour qu’elle se change les idées. J’ai compris et je renonce.

  • Patrick dit :

    Ah oui, en plus ‘histoire est vraiment jolie, et les dessins ont un petit côté Sempé vraiment sympa

  • Aymeric Ribadeau dit :

    Le mien vers The saddest bear ne fonctionne plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *