Confiance en soi: redécouvrir nos talents naturels

Les talents naturels, socle du plaisir d'agir, de l'assurance et de l'estime de soi

 

Où j’ai mis à jour un vieux billet sur les talents naturels pour clarifier ce qu’ils sont d’une part et faciliter d’autre part l’identification de ces caractéristiques uniques, socle et épicentre de nos réussites autant que de notre plaisir d’agir et d’une estime de soi paisible, d’une excellence décomplexée. Bref, le Graal de nos qualités!

Les talents naturels, socle du plaisir d'agir, de l'assurance et de l'estime de soi

 

Naturellement talentueux

Les talents naturels n’ont rien à voir avec un quelconque don artistique qui vous vaut de passer à The Voice sans être parfaitement ridicule. Ils n’ont rien à voir non plus avec l’utilisation navrante du terme par les RH, qui ont la pommade sémantique dans le sang. Ils ne sont pas non plus de simples qualités: ils sont bien plus et bien mieux que tout cela!

Ce sont ces caractéristiques positives qui nous définissent tellement qu’elles sont indissociables de notre personnalité et se manifestent, le plus souvent à notre insu, au quotidien. Ils une sorte de mélange de qualités prédominantes et de penchants naturels distincts des compétences : rédiger des rapports n’est pas un talent naturel, même si on le fait facilement et particulièrement bien. En revanche, être débrouillard, analytique, enthousiaste, attentif ou bienveillant peuvent en être. Ils s’incarnent dans des façons de faire qui nous sont propres et qui se répètent, au traverser de processus précis et concrets que nous prenons plaisir à appliquer, même si nous avons peu conscience de le faire, parce que nous nous connaissons assez mal.

Ils se distinguent aussi des simples qualités par leur omniprésence discrète et par le plaisir que nous prenons à les utiliser et que nous confondons souvent avec les tâches dans lesquelles nous les utilisons. Ce qui signifie qu’il suffit de les transposer dans d’autres tâches pour accroître – dans une certaine mesure, le plaisir que nous y prenons.

Nous en avons tous! Ils ne font pas de nous des génies, nul besoin d’être le fils biologique d’Einstein et de Marie Curie pour se reconnaître des talents naturels. Nous avons tous des caractéristiques dans lesquelles se planquent plus ou moins discrètement les façons de nous y prendre lorsque nous réussissons, lorsque nous faisons quelque chose qui nous procure plaisir et fierté. Même si la chose en question n’est pas une théorie alambiquée et visionnaire ou des avancées majeures sur le polonium, mais plutôt un beau potager ou une omelette aux pommes de terre.

Les talents naturels procurent plaisir d'agir et fierté, même s'il s'agit simplement de faire une omelette

 

Redécouvrir ses talents, sans arrogance et sans dévalorisation

Il est difficile pour autrui d’analyser précisément les mécanismes qui s’opèrent lorsque nous exprimons un talent naturel: ils voient surtout le résultat et vont mettre leurs propres mots dessus, parfois tellement éloignés des nôtres que nous ne nous y reconnaissons pas, aussi inutile de s’acharner à utiliser des méthodes d’un autre âge sur lesquelles on va coller une étiquette type 360°, histoire de donner à penser qu’en lui attribuant une dénomination d’outil, on risque d’y trouver une quelconque efficacité. Faites-vous confiance: vous êtes la personne la mieux placée pour aller explorer dans les recoins de vous-même les talents naturels qui s’y sont développés.

A vous de les identifier et de leur accorder leur juste valeur, sans fausse modestie, mais aussi sans prétention ou fatuité. A la place, observez-vous avec bienveillance et curiosité, soyez prêt(e) à accueillir les qualités que vous allez (re)découvrir. J’entends déjà les objections, alors j’anticipe: se reconnaître des talents et compétences ne fait enfler l’égo autant que la cortisone les joues, uniquement si nous les utilisons pour obtenir la reconnaissance de l’autre au lieu de la nôtre. Ne nous y trompons pas: étaler ses compétences aussi facilement qu’une marée noire se répand sur les plages bretonnes est souvent un moyen de cacher sa fragilité, sa crainte de la dévalorisation et sa peur du regard de l’autre en l’embobinant par une fausse image de confiance en soi. Celui qui reconnaît ses propres talents et sait se valoriser sereinement n’a justement pas besoin de donner dans l’arrogance ou la supériorité. En effet, l’estime de soi est alors suffisante pour ne pas avoir besoin de la ramener. Voir:

le bleueut symbole d'humilité devrait admettre qu'il est avant tout une sacrée jolie fleur

 

Des bénéfices de la connaissance de ses propres talents naturels

Ces talents, lorsque nous les connaissons et les exprimons, ont de multiples bénéfices utiles à la vie personnelle et professionnelle:

 – Ils procurent du plaisir: à nous appuyer sur ce que nous sommes plutôt que sur ce que nous devrions être, nous exploitons des façons de faire qui nourrissent le sentiment de satisfaction et procurent de l’énergie et du plaisir. Agir avec ses talents naturels est une véritable source de vitamines mentales, en particulier dans le domaine professionnel.

exploiter ses talents naturels garantit davantage de plaisir au travail

 – Ils renforcent l’acceptation et l’estime de soi: à passer moins de temps en guerre contre nous-mêmes (nos défauts, nos “faiblesses”, l’image que les autres nous renvoient de ce que nous devrions être), à en passer plus à exploiter nos ressources internes renouvelables, nous gagnons en acceptation de soi, celle qui adoucit notre relation à nous-même, favorise le développement d’un regard sur soi (et donc les autres) bienveillant et stabilise l’estime de soi.

 – Ils augmentent la confiance en soi:  La confiance en soi est l’idée que nous nous faisons de notre capacité à affronter une situation donnée. Plus nous avons une conscience précise des capacités et qualités sur lesquelles nous pouvons nous appuyer et qui s’expriment lorsque nous réussissons, plus l’assurance et la confiance se renforcent.

– Ils fluidifient l’action et lui associent du plaisir : lorsque nous effectuons une tâche en nous appuyant sur un ou plusieurs talents naturels, nous lui donnons une part du plaisir que nous éprouvons à utiliser les mécanismes internes à ces talents. Ca ne suffira peut-être pas à redonner le goût de la paperasse à ceux qui y sont allergiques autant que moi, mais ça permet de moins la procrastiner et de s’y amuser un peu plus. Pour les tâches moins fastidieuses, le sentiment de plaisir est décuplé, quant à celles que nous aimons déjà, nous allons y ajouter une énergie et un enthousiasme digne des vitamines mentales les plus élaborées;)

l'estime de soi: méldie de soi-même qui chante l'harmonie de nos ressources internes

 

Auto coaching: redécouvrez vos talents naturels

Vous aurez sans doute du mal à établir la liste exhaustive de vos talents en une seule fois, humbles comme vous êtes;) D’ailleurs, entre dévalorisation et méconnaissance de soi, la majorité d’entre nous n’est pas capable de donner spontanément une liste de ses qualités les plus caractéristiques – ou une liste de ses qualités tout court, en fait. Voici donc un processus pour redécouvrir vos talents naturels. Une précision: parce que ce sont des talents naturels, ils font partie de votre personnalité, aussi préférez les formuler sous formes d’adjectifs qui vont compléter “je suis…” plutôt que des substantifs plus vagues et plus difficiles à s’approprier.
La première étape va consister à aller parcourir une liste de qualités et promis, un jour où j’aurais moins cédé à une flemme royale, je prendrais le temps de remettre la mienne en forme pour vous la donner. En attendant, je vous propose d’utiliser celle concoctée par Gilles Payet sur son site Questions d’emploi.
 1- Dans cette liste de caractéristiques, retenez entre 20 et 25 de celles que vous considérez comme des qualités qui vous correspondent le plus.
2- Ajustez votre liste, regroupez les qualités qui sont proches selon vous dans des sacs (entre 3 et 7)
3- Donnez un nom à chacun des sacs en retenant la qualité qui vous semble en être le porte-parole le plus représentatif
4- Vous voilà avec entre 3 et 7 talents. Dressent-ils un portrait de vous dans lequel vous vous reconnaissez? Qu’éprouvez-vous face à cette liste ?
5- Pour chacun d’entre eux, trouvez trois ou quatre situations dans lesquelles ils se sont manifesté d’une manière qui vous paraît évidente. Décrivez avec précision ce qui s’est passé.
6- Vérifiez vos talents naturels au travers d’une visualisation: fermez les yeux et observez-vous vous-même agir en exprimant chacun des talents naturels, l’un après l’autre. Comment s’exprime chacun, précisément? 
A partir de vos exemples et/ou de vos visualisations, vous pouvez reconstruire précisément le mécanisme qui se joue lorsque vous exprimez ce talent et réfléchir aux manières de le transposer dans autre chose, pour favoriser l’atteinte d’un objectif ou gagner en plaisir au travail.
 
Vous voilà avec une musette à confiance en soi joliment garnie, il reste à vous concocter des plans d’action pour expérimenter et les exploiter consciemment et plus souvent. Nous verrons prochainement comment les transposer dans la vie professionnelle;)

Voir aussi

Connaissance de soi: le questionnaire de Proust
Estime de soi: reconnaître ses accomplissements
Image de soi: de la dévalorisation au regard bienveillant
3 clés pour renforcer la confiance en soi
Talents naturels et émotions

Aller plus loin

Vous voulez construire et entretenir une posture, un état d’esprit et un relationnel sereins et dynamiques à la fois, propices à la concrétisation de vos aspirations professionnelles? Pensez au coachingPour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *