40 minutes pour gagner en confiance en soi

Développer la confiance en soi par l'hypnose

L’Institut français d’hypnose humaniste et ericksonienne a la générosité de mettre à disposition des séances d’hypnose en ligne, dont une qui m’a beaucoup plu, et que je vous partage. L’occasion de faire une double expérimentation: celle d’une technique qui gagne de plus en plus ses galons et celle de nouer avec nous-même une relation plus forte et plus agréable.

Développer la confiance en soi par l'hypnose

 

Expérimenter l’hypnose ericksonienne

Développée par le psychiatre Milton Erickson, l’hypnose dite “ericksonienne” est un état de conscience produit (quand on rêvasse par exemple) ou induit (par un thérapeute), qui ouvre une porte sur l’inconscient, que Milton considérait comme “réservoir d’expérience et de sagesse qui peut constituer un terreau fertile en solutions potentielles pour nos problèmes.”

Le langage hypnotique utilisé par le praticien s’accompagne de métaphores ou de récits pour que l’inconscient choisisse lui-même la solution à son problème ou à la thématique qui l’intéresse. Il s’agit donc d’aller puiser dans ses ressources internes les solutions qui seront les nôtres, plutôt que de lutter contre soi: vous pensez bien, lecteurs fidèles, que la démarche m’intéresse;)

Le site de l’IFHE propose toute une série de podcast et de vidéos d’hypnose sur son site, d’où est tirée celle que je vous partage aujourd’hui sur la confiance en soi.

Une opportunité de tester à la fois l’hypnose, qui reste souvent mal connue et sur laquelle de nombreuses idées reçues continuent à circuler et la possibilité de nouer une relation à nous-mêmes plus forte et plus apaisée.

Cesser de se dévaloriser et construire un regard bienveillant

 

Renforcer la confiance en nous

La confiance en nous, à laquelle nous aspirons autant pour nous éviter la peur et l’inconfort que pour agir avec assurance et simplicité, cette confiance est aussi souvent insaisissable. Elle peut se construire pas à pas, par des actions concrètes et un changement de regard sur soi, comme nous l’avions vu ici:

Elle peut aussi se renforcer autrement, notamment grâce à l’hypnose et je vous propose d’en faire l’expérience en toute curiosité, le seul risque que vous prenez étant celui… de vous endormir au milieu, comme ça m’est arrivé la première fois que j’ai écouté cette séance;)

J’ai apprécié cette séance d’hypnose qui parvient à ne jamais être cucul ou trop cliché. Laissez-vous emmener par la jolie voix de Patricia d’Angeli et les jolis mots de d’Olivier Lockert – qui résonnent comme une invitation à la réflexion et non pas comme une injonction à penser normalisé.

Laissez-vous emmener à la découverte de cette belle contrée sans jugement moralisateur, où l’on a le droit d’être soi, où il fait bon être soi. Vous pourriez y rencontrer une acceptation de vous qui ouvre la porte sur des lendemains personnels et professionnels poétiques où ce qui est vrai et juste pour nous est l’essentiel, quoi que soit ce qui est vrai et juste pour nous.

Une contrée où l’on accueille avec tendresse nos fragilités, nos craintes, nos douleurs, nos fuites, la façon qu’elles ont de laisser notre égo impressionné agir à la place de ce qui est réellement juste et bon pour nous, à réagir maladroitement. Parce que cette acceptation laisse ouvre le champ à ce qui vibre à l’intérieur de nous et l’autorise à s’exprimer.

Une contrée aussi où la confiance en soi n’est pas réduite au verbe « oser », mais se conçoit comme l’harmonie entre nos actions et nos valeurs, nos désirs, le respect de soi-même, l’acceptation de soi : l’honneur, au sens de s’honorer soi-même.

Et ce que propose cette séance, c’est d’aller chercher au fond de soi, au-delà de l’égo et de l’égocentrisme, les réactions qui honorent réellement ce que nous sommes et ce que nous voulons. Tout en restant timide ou sensible, si c’est ce que nous sommes.

Une manière heureuse de nous incarner nous-même. Ah quelle belle façon d’avoir confiance en soi, doucement, sereinement, complètement : la magie quand l’âme agit, joli jeu de mot pour résumer cette invitation à vous faire confiance.

La voici en deux versions:

– En podcast, pour ceux qui sont sensibles à la voix et plus réticents face à des images qu’ils peuvent trouver un poil trop new age;)

– En vidéo. Au début, je n’ai pas trop aimé ces images de voyage interstellaire spirituel. Mais finalement, je me suis laissée bercer et envoûter. Bref: sous hypnose;)

 

Comment avez-vous vécu cette expérience?
Qu’en avez-vous pensé?

 

Voir aussi

Estime de soi: vous avez bien plus de ressources que nous ne le croyez!

Confiance en soi: redécouvrir nos talents naturels

Confiance en soi: renouer avec nos qualités

Acceptation de soi: Etes-vous un être humain?

L’estime de soi: la beauté des laids

Estime de soi: rompre avec son encombrant héros intérieur

 

Aller plus loin

Vous voulez développer et entretenir une relation à vous-même et aux autres qui favorise le plaisir de travailler (ensemble) et la concrétisation de vos ambitions professionnelles? Ithaque vous accompagne. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual.

Publicité

2 Comments

  • Hypno180 dit :

    L’auto hypnose est en effet un très bon moyen d’aider à retrouver confiance en soi. Ecouter un mp3 d’hypnose permet dans le pire des cas de se détendre et se relaxer, dans le meilleur des cas, de découvrir en soi des clés de changements insoupçonnées.

    Tout le monde est réceptif à l’hypnose, le degré de réceptivité varie cependant d’un individu à un autre, ce qui explique la différence de résultats. Certains rentrent en effet facilement en transe hypnotique car ils sont suggestibles aisément, même pas besoin de provoquer une rupture de pattern.

    Le problème est que l’hypnose thérapeutique est souvent mal comprise, beaucoup de préjugés, de peurs, craintes, doutes et a priori sont malheureusement associés au profane ne sachant pas de quoi il parle.

    L’individu lambda qui entend parler d’hypnose pense la plupart du temps au côté mystique de la chose, à l’hypnose de spectacle : merci Messmer. L’hypnose thérapeutique n’a absolument rien à voir avec l’hypnose de spectacle ou la street hypnose.

    Elle aide au contraire le patient à être le maître de son changement, il reste conscient de son inconscient tout au long du processus.

    Merci pour la qualité de cet article.

    • Merci pour ces précisions!
      J’ai le sentiment que l’hypnose est en train, petit à petit, d’être reconnue en tant que thérapie et c’est tant mieux: pour moi qui ne suis pas thérapeute, c’est parfois un excellent complément pour mes clients qui n’ont pas besoin d’une thérapie longue mais ont un nœud à dénouer qui ne relève pas du coaching. Ils y sont de plus en plus ouverts et ceux qui l’expérimentent l’adoptent à tous les coups;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *