Attention à la Terre, plaisir d'apprendre et engagement durable

Sylvaine Pascual – Publié dans Intantanés

 

 

 

Troisième portrait de notre série de gens à la fois ordinaires et extraordinaires, engagés dans des projets qui ont du sens. Leurs motivations, l’imagination, la détermination dont ils sont capables pour les mener à bien sont de lumineux exemples des itinéraires que l’engagement peut nous permettre d’emprunter.  Nous avions été à la rencontre de Pierre Denier et de Jean-Marc Le Hunsec, je vous propose aujourd’hui de découvrir Michèle d’Attention à la Terre

 

 

 

La force de l’engagement

 

Loin d’être des super héros, ou de disposer de fonds permettant de réaliser des projets ambitieux plus facilement, nombre de gens réalisent et font vivre des projets formidables, tout en les conciliant avec une vie relativement classique, pour ne pas dire banale. Pour tous ceux qui ont des aspirations, tout en ne parvenant pas à oser, en se demandant si « c’est réaliste », ils sont un exemple du vaste champ des possibles, pour peu qu’on accepte de faire des choix, des ajustements, de prendre des décisions, de sauter des pas, de franchir des caps, bref, de s’engager. Explorer leurs motivations et leur engagement dans leur projet est un moyen de prendre conscience que chacun peut faire vivre ses aspirations, à son rythme et à sa manière.

 

C’est le cas de Michèle, institutrice et prof de gym de formation, qui a aussi travaillé dans les huiles essentielles et dans l’électronique. Créatrice et rédactrice du blog Attention à la Terre, qui a reçu le Golden Blog Award 2011 du meilleur blog environnement, elle est aussi engagée dans diverses activités d’animation de sites webs, de conseil et facilitation de l’Internet pour des particuliers.

 

Elle est aussi impliquée dans un vaste projet de transformation de sa maison en habitation passive, ainsi que dans des activités bénévoles.

Michèle est très active, avec humour et intelligence, dans l’information autour de l’environnement et de l’écologie depuis l’ouverture de son blog en 2006, ce qui montre que l’engagement, lui aussi, peut être durable…

 

 

 

 

Michèle, tu as créé Attention à la Terre fin 2006. Qu’est-ce qui t’a donné envie d’ouvrir un blog sur l’environnement?

 

J’ai été éduquée dans l’esprit “on ne peut pas gaspiller, les choses doivent durer”, donc, c’est tout naturellement que j’applique cette “philosophie” aussi chez moi dans la vie de tous les jours, (par exemple, les enfants ont eu des langes en tissus (en 82-83) je fais le pain, nous entretenons un potager, etc.

 

Dès 2006, les projets de transformation de notre maison ont pris forme et mes recherches dans les domaines ont été stockées sur l’ordinateur. C’est aussi à cette époque que j’ai découvert Blogger, tout s’est ensuite à nouveau passé naturellement : j’ai pensé que d’autres personnes seraient peut-être également intéressées par ces infos, du coup “Attention à la Terre” est né : nom qui m’est venu tout seul, comme une évidence !

 

La formule lancée initialement sur blogspot a bien changé mais est toujours en ligne car plus de 660 articles l’illustrent : http://attentionalaterre.blogspot.com/

En mai 2011, la nouvelle version d’ Attention à la Terre, a été lancée en même temps que les préparatifs pour nos travaux, le temps me manque donc pour continuer les publications au même rythme.

 

 

 

Cet engagement environnemental, à quelles motivations, à quelles valeurs correspond-il?

Le mot RESPECT me vient automatiquement à l’esprit, il résume pour moi toutes les valeurs. Je dois continuellement “mordre sur ma chique”* et me dire que tout le monde ne pense pas comme moi et n’a pas forcément la même notion du mot respect.

 

Comment peut-on se respecter soi, si on ne respecte pas la planète ? (la nature, les plantes, les animaux et bien entendu les êtres humains).

 

La terre nous héberge depuis tant d’années, je n’imagine pas une seconde ne pas trier mes déchets, ou vider mes poubelles dans un fossé, ceux qui le font (dans nos sociétés où le tri est organisé) réalisent-ils qu’ils se polluent eux-mêmes ? …Pas sûr.

Les tribus indiennes avaient ce respect en eux, ils vivaient proches de la terre et ne connaissaient pas toutes nos maladies…

 

J’ai donc voulu par cet engagement concrétiser ma démarche et profiter de l’outil informatique pour faire passer quelques trucs ou astuces dans le domaine de la protection de l’environnement en général.

Mais, comme souvent, environnement rime avec barbant pour une certaine catégorie de personnes, j’essaye le plus possible que l’humour soit la sauce qui fera passer le merlan!

 

Pour tout cela, lorsque j’ai été “shortlistée” parmi les dix finalistes dans la catégorie Ecologie/Environnement aux Golden blog Awards en novembre 2011, puis que j’ai reçu le trophée lors de la finale à l’Hôtel de ville de Paris le 16 novembre, j’ai pris cela comme une belle récompense pour toutes ces années de vie et de travail pour le respect de la planète.

 

 

 

Tu as beaucoup d’activités en dehors de ton blog : d’autres sites Internet que tu gères et de l’aide informatique à des particuliers. Tout cela prend du temps, et pourtant tu parviens à concilier: comment parviens-tu à t’organiser?

 

Tout d’abord, un secret : je suis en permanence en proie à la procrastination sujet que tu connais bien ;o) sans rire, en prendre conscience aide vraiment à mieux organiser les journées, à définir les plages horaires qui fonctionnent et à concilier avec le reste.

J’ai aussi appris à mieux gérer mon temps et mes priorités, via Ithaque**, par exemple en ne laissant plus mes débutants m’imposer leurs horaires, au détriment de mon organisation. Pour Internet, c’est plus compliqué, c’est important de faire passer une actualité avant tout le reste ! Cela demande alors beaucoup de réactivité et de disponibilité.

 

Pour Attention à la Terre et Tibet BD, j’ai fortement réduit les publications, car avec le projet de rendre notre maison passive en cours, mon organisation n’est pas encore au top, mais j’y travaille !!

 

Cela demande donc de passer du temps sur l’ordinateur, mais c’est vital de décrocher également et les marches et les balades à vélo que nous faisons, mon Robin des bois et moi, plusieurs fois par semaine dans la nature, nous oxygènent le cerveau et les muscles!

Cependant au final, j’ai le sentiment que je suis en permanence en train d’apprendre, et mon vrai moteur est que c’est tellement un plaisir pour moi d’apprendre que je ne vois souvent pas le temps passer!

 

 

Pour suivre Michèle sur Twitter: @luptidej

La page Facebook d’Attention à la Terre

 

 

 

* “Mordre sur sa chique” est une expression Wallone qui signifie “faire contre mauvaise fortune bon cœur”

** Merci Michèle pour la pub^^

 

 

 

Voir aussi

 

Dossier procrastination

Renouer avec l’autodidacte qui sommeille en vous

Les valeurs, énergie renouvelable de la motivation

Aux sources de la motivation

Etonnantes motivations

Redevenir maître de son temps

Bien-être : dé-con-nec-ter!

Les 7 ingrédients du plaisir au travail

 

 

 


Aller plus loin

 

Vous voulez réunir toutes les conditions d’engagement durable dans un projet professionnel qui correspond à vos aspirations? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual au 01 39 54 77 32

 

Publicité

9 Comments

  • Michèle dit :

    Je vais avoir du boulot avec mon ego aujourd’hui 😀
    Merci Sylvaine, c’est un grand honneur cette page entière sur Ithaque.
    Bonne continuation, tes conseils me sont souvent très utiles et m’aident à “mordre sur ma chique” !!

  • youyouk dit :

    Sylvaine et Michèle, chacune un visage sur le web francophone dans leur domaine de compétence 🙂 Continuez comme ça les filles!

    • Sylvaine Pascual dit :

      Merci! Ca me touche beaucoup, car vous faites tous les deux partie des premières rencontres virtuelles, à mes débuts sur Internet. Que de chemin parcouru et vous êtes toujours là! Car toi aussi Youyouk, u es un modèle d’engagement durable!

  • Henri dit :

    Je trouve que tu as déniché là quelqu’un de vraiment bien … créative, vivante, “spittante” comme on dit chez nous … et sa rencontre avec des catalyseurs comme toi … cela fait une très bonne alchimie!! … Faudra que tu me la présentes ! ;o))
    Bonne continuation à toi et à tes “engagés”

    • Sylvaine Pascual dit :

      Toi aussi? ;))
      Je suis épatée de voir comment Michèle réussit à aller info écolo et absence de dogmatisme, avec une curiosité toujours renouvelée et toujours capable de prise de recul, preuve d’un esprit pétillant… donc nous sommes d’accord!

  • Michèle dit :

    Entre pétillants on se comprend pas vrai les camas ? C’est très très mimi vos commentaires, j’ai tout bu jusqu’à la lie, merci tout plein 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *