Spécial Prépas 1ère année: le bilan de Toussaint

Prepa: faire un bilan de toussaint pour évaluer les modifications à faire

 

Les conseils de classes et leur lot de conclusions et décisions pas toujours réjouissantes ne vont pas tarder, et c’est le bon moment pour faire un premier bilan et réfléchir aux éventuels ajustements à apporter à votre vie de taupin/épicier/khâgneux/corniche (forcément) zélé(e). En deux mois, vous avez appris tout ce que vous avez besoin de savoir sur la vie en prépa pour le faire en toute connaissance de cause.

Prepa: faire un bilan de toussaint pour évaluer les modifications à faire

 

Voici toute une série de questions pour faire un point sur vos premières semaines en Prépa, déterminer tout ce qui nécessite d’être ajusté, adapté, modifié pour gagner autant en bien-être qu’en efficacité.

Et rappelez-vous: il n’existe pas de méthode ou d’organisation universellement efficace, l’essentiel est de découvrir la vôtre en passant par l’expérimentation de plusieurs solutions:

efficacité créativité 3

Aussi, ne vous laissez pas décourager si le rapport qualité/prix de votre investissement est en deça de vos espérances. La dernière ligne droite est encore très loin, vous avez largement le temps de tester d’autres façons de faire, y compris plus débridées et plus personnelles.

Et puis il est plus que temps de vous partager un secret de réussite qu’on a soigneusement omis de vous partager: même les pur-sangs bullent au paddock de temps en temps! Vous travaillez beaucoup et que c’est une raison largement suffisante pour remettre dans votre agenda de ministre des petites plages de glandouille ressourçante qui améliorent l’efficacité:

Profiter des vacances pour réapprendre à glandouiller, à revasser

 

Passons à votre bilan de Toussaint:

Comment vous sentez-vous en prépa?
Rythme et type de travail, environnement, ambiance… dans quelle mesure tout cela vous convient-il?
Quelles difficultés rencontrez-vous?
Dans quelle mesure êtes-vous stressé(e)? En confiance?
Quoi faire pour y remédier?

Où vous situez-vous dans le classement?
Vos performances sont-elles conformes à vos attentes/espoirs de début d’année? A l’écrit? A l’oral?
Quelles sont les matières dans lesquelles vous êtes satisfait(e) de vos résultats? Moyennement satisfait(e)? Peu satisfait(e)?
Les priorités que vous avez établies, comment fonctionnent-elles?

Dans quelle mesure le temps et l’énergie investi dans chaque matière sont-ils cohérents avec vos résultats?
Pour les matières dans lesquelles il y a un manque de cohérence:
Quelles sont vos forces? Vos faiblesses?
De quoi avez-vous besoin pour améliorer vos résultats?
Quels changements pouvez-vous apporter (temps, méthode, travail à plusieurs, aide des camarades, conseils des profs…)?
Comment allez-vous vous y prendre?

Et pour ceux qui doutent, il peut s’agir autant d’une période de doute qui se traite que d’un questionnement légitime sur la pertinence de ce choix de passage par la prépa. Vous en savez déjà assez pour faire un choix éclairé de poursuivre en expérimentant d’autres organisations ou bien d’opter pour une ré-orientation vers des études qui vous conviendront davantage. Les choix forts ne sont pas des renoncements!

  • 8 étapes pour gérer les périodes de doute

 

Profitez bien de vos vacances!

 

 

Voir le dossier:

Réussir en Prépa

 

Aller plus loin

Pour augmenter la confiance, l’assurance, l’aisance à l’oral, mieux gérer le stress et les priorités, améliorer l’apprentissage, l’organisation, la méthode etc. pensez au coaching. Pour tous renseignements contactez Sylvaine Pascual 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *