Mettre la rêverie au service de la reconversion: infographie et podcast

4 manières utiles et efficaces de rêvasser sa reconversion professionnelle

La rêverie n’en finit pas de démontrer ses vertus! Apaisante et dynamisante à la fois, c’est dans les moments où nous nous laissons aller à rêvasser que notre cerveau s’anime, fonctionne en liberté et active le plus de ses zones en même temps. En d’autres termes, laisser son cerveau vagabonder nous permet de résoudre des problèmes complexes, de faire fuser les idées, tout en nous reposant et en rechargeant nos batterie. Pas besoin de concentration appliquée faisant transpirer nos méninges sur un sujet, pas besoin d’outils compliqués, pas besoin de thalasso à matière grise ou de yoga du neurone: la rêverie, c’est l’or en barre de la ressource interne, simple, accessible, gratuite!

Nous avions évoqué ses bienfaits en détail ici:

rêvasser à des vertus insoupçonnées qui méritent d'être redécouvertes

Nous avions aussi vu comment la mettre au service des bifurcations professionnelles, dont la phase de réflexion, d’expérimentation et d’élaboration est par nature énergivore et potentiellement parsemée d’écueils, embûches et obstacles qui demandent de la ressource et un mélange à haute densité de zénitude et de vitalité.

En voici le podcast, suivi du résumé en infographie

 

Infographie - 4 façons de mettre la rêverie au service de la reconversion

 

Voir aussi

10 façons de maintenir l’énergie tout au long de la reconversion (infographie)

Reconversion professionnelle : l’art et le goût de la résolution de problème

Reconversion: 4 moyens de limiter les risques de se planter

Comment laisser les idées de reconversion pousser comme des champignons!

Vitamines mentales: les instants contemplatifs

Vitamines mentales: heures fugitives et heurs enivrants!

 

Aller plus loin

Vous voulez explorer un désir de reconversion et élaborer un projet pertinent et faisable, en accord avec vos appétences et aspirations? Ithaque met son savoir-faire et son approche unique à votre disposition. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *