Bien-être: 20 secondes de bain de nature

20 secondes de bain de nature pour diminuer le stress et favoriser le bien-être mental

Où je vous propose une  micro-pause en forme de bain quotidien de nature, histoire de nous nourrir les méninges avec de la verdure!

20 secondes de bain de nature pour diminuer le stress et favoriser le bien-être mental

 

Vert, méninges et vidéo

Le biologiste Edward O. Wilson qui a baptisé «biophilie» le goût pour la verdure de la nature, l’attrait inné de l’homme pour le vivant et les systèmes naturels, explique cet article de Capital. Alors vous, je ne sais pas, mais moi, je suis une biophile enthousiaste et inconditionnelle: la nature m’est indispensable, elle est pour moi source d’inspiration, de respiration, de réflexion, et c’est à son contact que je puise toute l’énergie qui m’anime et me permet d’œuvrer à ce qui me plaît, autant que celle nécessaire pour faire face à tout ce que la vie n’oublie pas de mettre en travers de nos pas;)

De nombreuses recherches s’accordent sur le fait que le contact avec la nature, direct ou simulé, a des effets positifs sur l’humeur, l’estime de soi, la capacité à récupérer, la diminution du stress et la restauration de l’attention. De même, en entreprise, des initiatives voient le jour pour mettre au goût du jour la bonne vieille plante verte et réinventer le contact avec la nature, comme par exemple le jardin d’entreprise de Danone. De l’énergie verte pour les méninges!

Il semble même, selon une étude menée par le Centre médical de l’Université libre d’Amsterdam, qu’être exposé à de la verdure, réelle ou non, renforce la résistance au stress en atténuant ses manifestations physiologiques. Il suffit donc de visionner des photos de nature pour en tirer des bénéfices intéressants.

passer du temps dans la nature préserve la santé mentale et améliore la créativité

Le papier de vert n’est donc pas un abrasif du cerveau: bien au contraire, c’est là qu’il se détend et se ressource, qu’il se met les neurones en bouquet de violettes et retrouve toute son efficacité. Et comme en terme de blagounettes sur la verdure, je vous en ai fait des vertes et des pas mûres, je vous avais même chanté la ballade de la balade en forêt :

 

Ces bénéfices de l’écologie de soi, je vous propose de le décliner pendant quelques mois, histoire de savourer vert luisant de printemps ou vert solitaire de vent d’hiver, vert de douze pieds aussi, car la nature est aussi l’occasion de nous laisser envahir par une poétique bucolique qui apaise l’âme, nourrit la pensée et nous fait avancer:

Car la moindre verdure me transporte et j’ai envie de la partager avec vous et puisque vous êtes nombreux à ne pas avoir la possibilité d’aller prendre un bain de verdure en semaine, j’ai eu envie de l’amener à vous. L’étude conclue que différents formats d’exposition à ces images de nature ont besoin d’être expérimentés pour évaluer les plus efficaces, aussi j’ai eu envie de vous proposer deux. Et je commence aujourd’hui par le…

Bain de nature

20 secondes quotidiennes de verdure, des capsules vidéo de nature, microscopiques bulles de détente que vous trouverez directement sur votre bureau. Chaque jour de la semaine (j’ai commencé la semaine dernière), je vous partage mon bain de nature du jour:

– Sur Twitter

– Sur Instagram

– Sur Facebook

Et comme il s’agit de faire venir à vous la nature vers laquelle vous n’avez pas toujours l’occasion d’aller, une question se pose:

Quel est, selon vous, le meilleur moment de la journée pour vous plonger dans ce bain de verdure?
Préférez-vous que je le poste entre midi et deux, à déguster avant, après ou avec le déjeuner?
Préférez-vous savourer un vert à moitié plein après le boulot, histoire d’aérer vos neurones sur le chemin du retour?
Ou encore préférez-vous vous en délecter plus tard en soirée?

 

Et si l’envie vous prend, envoyez-moi vos 20 secondes de bain de nature dans votre coin préféré et je le partagerais volontiers. Parce qu’un bain partagé, c’est le hammam des neurones: ça ajoute de la chaleur humaine dans un océan de bienfaits:)

 

Voir aussi

Vitamines mentales: les instants contemplatifs
Bien-être: les instants cléments
Vitamines mentales: (ré)apprendre à savourer avec Christophe André
Vitamines mentales: heures fugitives et heurs enivrants!

 

Aller plus loin

Vous voulez construire et entretenir l’aptitude à saisir les vitamines mentales pour renforcer votre plaisir de travailler? Ithaque met à votre disposition son expérience et son savoir-faire. Pour tout renseignement, contactez Sylvaine Pascual

 

 

 

Publicité

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *