Procrastination: la stratégie du COQ

Le COQ outil pour les procrastinations légères

 

En janvier 2009, une équipe de psychologues de l’Université de Constance en Allemagne, a publié les résultats d’une étude sur le lien entre la procrastination et la façon concrète ou abstraite d’envisager la tâche. Qui peut se traduire par un outil pour minimiser les procrastinations pas trop ancrées.

Le COQ outil pour les procrastinations légères

 

Point ici de révélation intergalactique, point de recette miraculeuse pour se débarrasser définitivement de la procrastination, cette tendance pénible et culpabilisante à remettre à plus tard, et ainsi à diminuer ses chances de donner le meilleur de soi. Elle apporte plutôt la confirmation que la stratégie du COQ peut se révéler utile dans les cas de procrastination légère.

 

La stratégie du COQ

Pour faire court, il ressort de cette étude que lorsque nous pensons à une tâche de façon abstraite, nous avons plus de chances de procrastiner que lorsque nous y pensons de façon concrète. Ainsi, nous nous mettons plus rapidement à la tâche si elle nous est présentée de façon concrète: “payer la facture du gaz, lundi matin, dans le bureau” par opposition à “s’occuper de la paperasse”.

Message reçu: plus les tâches sont claires et concrètes, plus le Comment/Où/Quand est défini, plus les chances de les accomplir dans des délais raisonnables sont élevées. Et par  délais raisonnables, j’entends sans stress de dernière minute et sans culpabilité. Donc sans procrastination. La stratégie du COQ consiste donc tout simplement à définir précisément:

Comment je vais m’y prendre?
Où?
Quand?

Elle consiste à fonctionner en mode objectif simplifié, en quelque sorte: à planifier les étapes de la tâche, à les noter dans son agenda et à prendre l’engagement de s’y mettre au moment choisi. Pour soi si nous avons tendance à procrastiner, ou avec la personne à qui nous confions la tâche, si elle a tendance à procrastiner.

 

Le COQ est vain?

le coq ne fonctionne pas pour les procrastinations chroniquesLa stratégie du COQ est certainement valable pour les procrastinateurs légers, les furtifs, les occasionnels. Mais parmi nous, les procrastinateurs de haut vol, les réguliers, les costauds, les zélés, bref, les super héros de la procrastination le savent déjà: la méthode s’avère nettement insuffisante pour les 20% de la population qui ont fait de leurs statégies d’évitement de l’obligatoire un art à part entière.

vous considérez-vous comme un procrastinateur léger ou chronique?
Le COQ suffit-il à vous mettre à la tâche?
Pour quelles tâches le COQ ne suffit-il pas?

Les procrastinateurs chroniques peuvent commencer par observer leur propre façon de procrastiner, en commençant par tenir un journal de procrastination et en étudiant les différences entre les tâches sur lesquelles ils procrastinent et les autres. C’est un premier pas qui permet de dresser un bilan, d’avoir une vue à la fois globale et détaillée du problème et donc un premier pas vers sa compréhension, puisque lutter contre est inefficace et contre-productif.

 

 

Voir aussi

Faut-il vraiment se débarrasser de la procrastination?
Quand la procrastination devient invalidante
Accueillir la procrastination
1001 procrastinations
Outil anti procrastination (mais pas seulement): la simplicité
Procrastination et gestion du temps
10 trucs pour augmenter le plaisir au travail et moins procrastiner

 

 

Publicité

12 Comments

  • MADmoiselle dit :

    Bah oui, parce qu’on peut aussi procrastiner pour mettre ça en application. C’est valable pour tout 😀

  • fredheas dit :

    Pas facile de devoir toujours remettre à plus tard les choses que l’on doit faire!
    Le tout étant de s’organiser et d’essayer de faire les choses au jour le jour sans forcément attendre la date limite! 😉
    Belle fin de journée à toi @Sylvaine! 😉

  • wizzil dit :

    heu moi je me range dans la catégorie des procrastineurs de haut vol 🙂
    mais je vais quand même tester le COQ, on ne sait jamais..
    Bonne journée à toi !

  • SB LE SNIPER dit :

    Il faudrait trouver une stratégie pour le porc actuellement… Bien à toi.

  • pascaline dit :

    Je crois que malheureusement on a tous tendance à ne remettre à plus tard que ce qui nous déplait ou nous ennuie alors qu’on trouve ttoute l’énergie nécessaire pour attaquer le reste…et ensuite , au pied du mur, on est bien forcé de s’y mettre, voire de le bâcler! solution post it efficace, quand j’ai 3 million de choses à faire, id est mon planning journalier, je note tout sur une liste, en passant par les trucs les plus anodins type lancer une lessive, faire le lit ou aller lire mes mails pour mieux barrer rageusement avec fierté dès que j’ai achevé qq ch, aussi minime soit elle…basique et évident mais drôlement efficace… et là je passe et repasse devant cette liste barrée et je me dis que je suis momentanément qq d’efficace et d’organisé, le tt c’est d’y croire!

  • pascaline dit :

    Je crois que malheureusement on a tous tendance à ne remettre à plus tard que ce qui nous déplait ou nous ennuie alors qu’on trouve ttoute l’énergie nécessaire pour attaquer le reste…et ensuite , au pied du mur, on est bien forcé de s’y mettre, voire de le bâcler! solution post it efficace, quand j’ai 3 million de choses à faire, id est mon planning journalier, je note tout sur une liste, en passant par les trucs les plus anodins type lancer une lessive, faire le lit ou aller lire mes mails pour mieux barrer rageusement avec fierté dès que j’ai achevé qq ch, aussi minime soit elle…basique et évident mais drôlement efficace… et là je passe et repasse devant cette liste barrée et je me dis que je suis momentanément qq d’efficace et d’organisé, le tt c’est d’y croire!

  • investir dit :

    Je me concidère personnellement comme une procrastineuses de haut vol et je n’ai encore jamais trouvé de solution a mon problème!
    Le pire, c’est probablement que je ne suis jamais stressé qu’au moment ou je suis au pied du mur!
    Je vais tenter la méthode du COQ malgré l’avoir déjà tenté (à ma manière bien sur).
    Bon courage pour tout les adeptes de la procrastination car je sais que ce n’est malgré tout pas si simple a supporter au final!
    Kim

    • Sylvaine Pascual dit :

      La stratégie du COQ fonctionne sur les procrastinations très légères, elle est largement insuffisante pour les procrastinateurs de haut vol qui ont besoin de regarder plutôt du côté de leur relation à eux-mêmes et aux tâches à accomplir, et à travailler dessus indépendamment de la procrastination, puiqu’elle n’est que le symptôme.
      D’autre part, lorsqu’une solution ne marche pas, inutile d’insister, mieux vaut en essayer une autre;)
      Bon courage:)

  • Pala Eksa dit :

    Excellente idée, le “journal de procrastination” ! Je m’y mets dès demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *