3 astuces relationnelles pour bien commencer sur les réseaux sociaux

3 principes relationnels pour bien débuter sur les réseaux sociauxL’Apec m’a sollicitée pour donner quelques conseils à ceux qui débutent sur les réseaux sociaux, en particulier pour des raisons professionnelles, afin d’améliorer leur expérience, pas toujours ultra positive au tout début. Voici trois astuces relationnelles pour bien vous lancer.

 

3 principes relationnels pour bien se lancer sur les réseaux sociauxRéseaux sociaux professionnels et planche à voile

Les réseaux sociaux me font parfois penser à certains sports un peu compliqués au début, comme l’équitation ou la planche à voile. Et je me souviens très bien des mes débuts en planche à voile. J’ai passé les premières séances plus souvent dans l’eau que sur la planche à m’épuiser à remonter dessus et à sortir la voile de l’eau, qui bien entendu pesait un âne mort. Avec le sentiment bien décourageant que ma bonne volonté avait trouvé ses limites, j’ai abandonné avant d’avoir compris comment rester debout plus de 45 secondes.

Pour ceux qui débutent sur les réseaux sociaux, c’est un peu pareil: ils ont entendu dire que c’était géniaaaaal, qu’on y fait des tas de rencontres aussi passionnantes que fructueuses, bref, que c’est une mine d’or pour ceux qui veulent donner un coup de pouce à leur vie professionnelle. D’ailleurs, je plaide coupable, je suis la première à m’enthousiasmer des réseaux sociaux. Cependant, lorsqu’ils débarquent dessus, il est moyennement exaltant, le temps d’adaptation pendant lequel:

 – on ne comprend pas grand chose aux fonctionnalités
 – on parle tout seul
 – on a du mal à voir où tout ça nous mène
 – on a du mal à surmonter une certaine gêne à s’exposer ou s’exprimer
 – on n’ose pas se lancer à interagir

Du coup, nombreux sont ceux qui baissent les bras en accusant l’outil de tous les maux, comme je l’ai fait avec cette maudite planche à voile, quel sport de fous.

 

Trois principes relationnels pour bien se lancer sur les réseaux sociaux

C’est la raison pour laquelle Jean-Marie Blanc, Directeur de la prospective métier à l’Apec et animateur du blog expert jeunes diplômés m’a demandé quelques conseils destinés à ceux qui se lancent sur les réseaux sociaux, afin d’en améliorer l’expérience et d’en faciliter l’appropriation.

Il existe des centaines d’articles et d’ebooks disponibles pour comprendre les fonctionnalités, aussi j’ai eu envie de proposer un autre angle, celui des compétences relationnelles, souvent négligées et pourtant indispensables pour rendre son expérience sur les réseaux sociaux professionnels rapidement nourrissante. L’affaire tourne autour du double principe:

  1. Tant qu’à faire, autant donner ce qu’on voudrait recevoir, ça augmente nos chances d’y parvenir
  2. En vertu du fait que social network signifie “réseau relationnel”, autant y faire ce qu’on est censé y faire: réer des relations

Voici donc trois points simples à appliquer dès votre arrivée sur LinkedIn, Viadéo ou tout autre réseau du type Twitter, que je vous laisse découvrir sur le blog Apec de Jean-Marie Blanc ou ci-dessous:

 

1- Interagir

La clé d’un expérience satisfaisante sur les réseaux sociaux, c’est l’interaction. Il est important de comprendre qu’au milieu des millions de gens présents sur Internet, nous sommes quasiment invisibles. Tant que nous nous parlons à nous-mêmes, c’est à dire en postant des informations mais sans interagir, personne ne nous voit. Il est donc essentiel de construire son réseau en interagissant avec lui.

Là encore, beaucoup d’internautes restent passifs, par crainte de n’avoir rien d’intéressant à dire, et attendant que les autres interagissent avec eux. Pourtant le principe est simple: pour une expérience satisfaisante sur les réseaux sociaux, autant donner ce qu’on a envie de recevoir. Parce qu’en agissant de la sorte, nous avons plus de chances de l’attirer à nous. De même que si vous parlez plomberie vous avec peu de chances de vous attirer les boulangers (à moins que leurs canalisations aient sauté), votre comportement sur les réseaux sociaux est déterminant dans les relations que vous allez construire. Voici trois principes relationnels pour améliorer votre expérience des réseaux sociaux (rappelons au passage que dans  social network, social signifie “relationnel”)

 

2- Parler aux autres pour exister

Vous voulez qu’on vous parle? Alors parlez aux autres. Les petits nouveaux sont invisibles, parce que leurs réseaux sont encore limités et que les gens actifs ont un réseau déjà constitué, avec lequel ils ont l’habitude d’interagir. Tant que vous n’entrez pas dans leur paysage relationnel, ils ont peu de chances de vous voir. C’est en vous adressant à eux qu’ils vous remarqueront. Rester muet devant son écran à attendre que le chaland s’intéresse à vous et même, ô miracle, qu’il ait un job de rêve à vous proposer, c’est un peu comme s’asseoir sur le parvis de la Défense en espérant que l’homme/la femme de vos rêves vienne vous parler. C’est possible (qu’est-ce qui ne l’est pas?) mais quand même vachement improbable. Le flot passe sans vous voir et vous repartez tout dépité.

 

3- Etre sympa

Vous voulez qu’on soit sympa avec vous ? Soyez sympa avec les autres. Sur le plan relationnel, la règle est simple: on récolte ce qu’on sème. Ne vous attendez pas à ce que le réseau soit aimable avec vous si vous vous comportez en trollator de service, à toujours critiquer les informations transmises par les autres. De même, les pleurnicheurs sont des aimants à pleurnicheurs, pas à recruteurs! Mieux vaut donc être sympa et de bonne humeur sur les réseaux sociaux, ce qui aura l’avantage de faire croire à votre cerveau que vous êtes sympa et de bonne humeur, et il renforcera au passage ces qualités chez vous.

Vous voulez avoir des conversations ? Participez aux conversations! Autant c’est difficile dans le réel de se joindre à une conversation, autant dans le virtuel c’est normal, banal, habituel et même ce qu’on attend, puisque les conversations sont publiques. Si deux personnes ne veulent pas qu’un tiers se joignent à leur échange, elles passent en privé. donc les conversations publiques sont ouvertes à tous. Joignez-vous aux conversations, c’est un excellent moyen de nouer de nouveaux liens. Comme pour beaucoup de choses, la première fois est la plus délicate, après, on s’habitue;)

Et vous, comment avez-vous débuté sur les réseaux sociaux?
Dans quelle mesure votre expérience a-t-elle été positive? Pénible?
Quels conseils donneriez-vous à ceux qui débutent?

 

Voir aussi

Non guide de la recherche d’emploi sur Internet (3): les réseaux sociaux
Réseaux sociaux: 3 conseils d’utilisation pour les chercheurs d’emploi
Média sociaux, cooptation et compétences relationnelles
Twitter, entre virtuel et IRL
Formation Twitter
Panel APEC 2012: 5 conseils aux chercheurs d’emploi
Ithaque dans les médias

 

Aller plus loin

Pour élaborer vos stratégies de recherche d’emploi sur Internet ou pour renforcer votre confiance en vous nécessaire à une évolution sereine sur les réseaux sociaux,  pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 01 39 54 77 32

 

Publicité