Eviter la manipulation: exercer son sens critique

Selon une étude récente menée par l’Université du Sussex, et rapportée ici par le très sérieux Daily Telegraph, lire serait le moyen le plus rapide et le plus efficace de se détendre. Ah bon? Aller aux sources de l’information nous évite de nous laisser empapaouter par des petites et grandes tentatives de manipulation et nous permet de développer notre discernement.

Exercer son jugement pour éviter la manipulationQuand l’info devient de l’intox

Il suffirait de lire pendant six minutes pour ralentir le rythme cardiaque, diminuer les tensions musculaires de 68%, ce qui classe la lecture au premier rang des outils de gestion d’un stress existant, contre 61% pour écouter de la musique, 54% pour boire un thé ou un café, 42% pour une promenade et 21% pour jouer à des jeux vidéos.

Le docteur en neuropsychologie cognitive David Lewis, qui a mené la recherche, précise que le type de lecture n’a pas d’importance, se perdre dans un livre suffit à nous distancier de nos soucis en nous plongant dans un état de conscience légèrement différent, dû à la sollicitation de l’imagination et la créativité, à mesure que nous formons mentalement les images décrites. Un beau tableau pour une saine activité. Seulement…

David Lewis travaille pour Neuroco, une société spécialisée dans le neuro marketing, c’est à dire l’application des recherches en neurosciences au marketing. Ou comment mieux nous exploiter? Car l’étude a été menée pour le compte de Galaxy Chocolate, qui sponsorise… les British Book Awards, en vue du lancement d’une campagne publicitaire de distribution de livres… les résultats ont d’ailleurs été publiés quinze jours avant ces deux événements.

Cela ne remet pas nécessairement en question le résultat de l’étude. Mais elle soulève des questions sur sa fiabilité, étant donné sa finalité. Si après ça les ventes de livres n’explosent pas en cupide perfide Albion… Du coup, je suis allée chercher un peu plus loin, et ça ne s’arrange pas.

Les livres qui nous ont marqués sont les révélateurs de nos valeurs et convictions

Exercer notre jugement et notre sens critique

David Lewis n’en est pas à son coup d’essai: en 2007, il a mené une étude qui aurait “scientifiquement prouvé” que de faire fondre un morceau de chocolat sur sa langue procure une euphorie supérieure au fait de s’embrasser. Étonnant résultat, qui prend un éclairage différent quand on sait que l’étude avait été financée par… Cadbury.

De même, en 2002, il avait une fois de plus “scientifiquement prouvé” que la Xbox était la console de jeu la plus excitante, sur commande des magasins Dixons, supermarché de l’électronique, qui devait avoir des stocks à écouler.

Dernier point, les articles ayant repris ces merveilleux résultats mentionnent que l’étude avait été menée par The MindLab à l’Université du Sussex. En fait, The MindLab est une société de consultants pour laquelle David Lewis sert de garantie scientifique et qui aurait, pour cette étude, fait des séries de tests sur des étudiants de l’Université du Sussex. La légitimité universitaire en prend un coup! L’annonce sur la réduction du stress par la lecture a été reprise à l’identique un peu partout (voir ici,  ou ), apparemment sans aucune vérification des sources et des conditions dans lesquelles l’étude a été faite.

Peut-être que tout cela ne signifie rien quant à l’honnêteté intellectuelle de David Lewis, mais cela mérite tout de même de prendre ces résultats avec un peu de recul plutôt que comme une vérité scientifiquement prouvée, dans la mesure ou les intérêts de M. Lewis ne sont pas de contredire les sociétés privées qui financent ses recherches à des fins marketing. Ca ressemblerait à un achat de caution scientifique gentiment bidouillée que ça ne m’étonnerait pas.

Sur Internet comme à la télévision, on trouve de nombreuses informations tronquées, déformées, sorties de leur contexte qui servent le propos de celui qui écrit, et qui nous manipulent très facilement. Dans le même genre que les études sus-mentionnées, souvenez-vous des massacres de Timisoara ou PPDA réalisant une interview truquée de Fidel Castro
De mensonge délibéré en inexactitude involontaire, tout cela fait de nous des victimes consentantes qui accordent le pouvoir de forger nos opinions à des entités extérieures plus ou moins bien intentionnées, avec tous les risques que cela comprend.

Comment exercer son jugement et son sens critique?

A l’évidence, nous ne pouvons pas tout questionner et nous méfier de toutes les informations que nous recevons. Cependant, autant dans nos vies personnelles que professionnelles, accordons un minimum de temps aux informations un poil trop belles, un poil trop grosses, un poil trop spectaculaires, de façon à nous assurer de leur véracité et de ne pas finir en crédules dindons de la farce. Des médisances de Dupont-Durand sur Duschmoll aux rumeurs sur les prochaines réductions d’effectifs, méfions-nous des affirmations péremptoires et vérifions nos sources!

 – Eviter d’être trop crédule, sans pour autant tomber dans la paranoïa. 

 – Faire preuve de curiosité: explorer l’information, vérifier ses sources.

 – Faire plusieurs recherches, comparer les résultats.

 – Remettre en question l’objectivité de l’auteur, son intérêt à transmettre l’info, son intention, sa fiabilité.

 – Remettre en question les images, les discours péremptoires.

 – Décider de ce que nous souhaitons croire par nous-même, après analyse, sans prendre pour argent comptant ce qu’affirme une personne que nous plaçons nous-même en position de supériorité.

Voir aussi 

Tous manipulés, tous manipulateurs!
Les dessous de la médisance

Tout le monde (se) ment

Juger moins juger mieux: développer son jugement 
Les ratés de la communication 
Les ratés de la communications: les interprétations abusives

Comment nous construisons et entretenons nos convictions
Les ratés de la communication: non demandes et petites manipulations

Aller plus loin

Vous voulez construire un état d’esprit serein et dynamique à la fois, au service de votre efficacité et de votre plaisir au travail? Dans votre job actuel ou au travers d’une transition de carrière? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual 

Publicité

12 Comments

  • MADmoiselle dit :

    ‘Faut pas lire les journaux alors !!!

  • philippe dit :

    dormir c’est bien aussi darling LOL

    bisous 

  • MADmoiselle dit :

    Oui, c’est bizarre, le texte que j’ai lu n’était pas tout à fait le même… C’était sur le fait que lire est déstressant et pi c’était tout…

  • philippe dit :

    je vais exercer mon sens critique et m’insulter moi-même sur mon blog tiens, c’est pas une bonne idée, non, bon je sors darling

    des bisous 

  • clementine dit :

    dommage que je sois allergique au chocolat..
    tu sais en ce qui concerne les “vrais manipulateurs” avec intention de briser la vie des autres, c’est très difficile à déceler.. ils ont un jeu terrifiant quand on y songe. ce ne sont pas des gens crédulent qui tombent dans leur piège.. mais tout le monde peut y tomber, car les vrais manipulateurs peuvent endormir tout le monde et même des personnalités.. j’ai vu cela l’autre jour quand je devais aider un jeune..
    je te fais gros bisous
    clem

  • philippe dit :

    tins je vais me manipuler moi-même

    non je sors

    bisous darling 

  • philippe dit :

    ha ben j’ai une enragée qui met plein de coms sur mon blog mdrrr, je vais aller voir le iien qu’elle m’a donné, enfin c’est une enragée très sympa je dois dire, sûrement un site cochon mdrr

  • philippe dit :

    ithaque,le seul blog que t’as pas peur de commenter que c’est trop bien kwaaaa

  • HB le dit :

    Exercer son jugement, dans les deux sens du termes, pour mieux se libérer de l’emprise de la vertigineuse course à l’information téléguidée: toujours plus vite, toujours plus fracassant, des massacres de Timisoara à la vidéo de l’agression dans le bus qui circule ces jours-ci. Et tout ça pour quoi, exactement? Inutile d’en dresser une misérable liste, on a compris.
    Bon weekend

  • pascual dit :

    ah les grands manipulateurs…les 23 personnnes qui s’occupent de com chez napo de l’elysee ….âr exemple..
    mais les manipulateurs font flores lorsque les pantins se démultiplient !!!

  • laurence dit :

    J’ai la preuve scientifique que lire ne détend pas…quand je commence un roman policier le soir, je suis capable de le lire jusqu’à 5 heures du matin, voire de le finir si possible, ce qui me rend beaucoup moins détendue le matin au boulot….je pense qu’une activité qui relaxe quelq’un ne sera pas forcément relaxante pour une autre personne…et si la petite sonate au clair de lune a sur moi un effet soporifique, ACDC beaucoup moins…
    cela dit la question que je trouve importante c’est a t’on les moyens de vérifier toutes les sources des infos qu’on reçoit? Reste plus qu’à s’ouvrir l’esprit pour prendre du recul…lourde tâche, mais il paraît que le chocolat aide à réfléchir!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *