Connaissance de soi: le tour de nos huit montagnes

Explorer nos montagnes intérieures pour construire un destin singulier

Cette fois-ci, c’est avec le romancier Paolo Cognetti que je vous propose d’aller faire un tour au pays de la connaissance de soi

Explorer nos montagnes intérieures pour construire un destin singulier

« Quel que soit notre destin, il habite les montagnes au-dessus de nos têtes » dit l’accroche de son livre Les huit montagnes.

Si l’on accepte la montagne comme une métaphore de notre intériorité, il devient question d’aller le chercher,  de le construire dans ce vaste paysage, plutôt que dans des ailleurs qui ne sont pas les nôtres.

Car ce destin-là, ce n’est pas forcément celui qu’une divinité de passage, la société ou Papy Fernand voudraient nous pousser à adopter. C’est bien davantage celui que nous écrivons pour nous-mêmes, que nous tricotons une maille à l’endroit une maille à l’envers au fur et à mesure de nos décisions et de nos changements d’itinéraires.

Alors à l’invitation de Cognetti, levons la tête, levons les yeux, ne restons pas la tête coincée dans les guidons de nos vallées: élevons-nous l’âme et l’ambition!

Soyons ambitieux, peut-être pas tant ou du moins pas forcément pour atteindre des sommets, l’ambition la plus belle, c’est celle qui nous conduit là où nous voulons aller, celle qui nous rend vivant, celle qui nous permet de nous exprimer.

Partons donc en longues randonnées solitaires dans les montagnes de nous-mêmes arpenter ces grands espaces intérieurs si riches et si suffisants pour concrétiser nos aspirations, découvrir nos propres changements de météo (émotionnelle), les forces qui nous habitent. Mais aussi, parce que la montagne n’est pas le paradis, nos zones d’ombres, nos vulnérabilités et nos limites.

Parcourons-les peut-être comme des territoires inconnus à explorer, qui nous révélerons de quel bois nous sommes fait et de quel bois nous nous chauffons et au pied de quel(s) arbres nous vivons heureux.

 

Voir aussi

Connaissance de soi: le questionnaire de Proust
Connaissance de soi : quelle Meuse coule dans vos veines ?
Connaissance de soi: quel monde dans nos yeux?
Cinéma et connaissance de soi
Connaissance de soi: ce que nos lectures disent de nous

 

Aller plus loin

Vous voulez mieux vous connaître pour construire une vie professionnelle adaptée à vous, plutôt que l’inverse? L’accompagnement Job crafting est fait pour vous! Contactez Sylvaine Pascual

Publicité

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *