Livre blanc: Leadership et spiritualité dans les organisations

La palce de la spiritualité dans le leadership et le management pour contribuer au bien commun

 

 

En bonne place parmi les interdits auto-appliqués du monde du travail, la part de spiritualité dans nos vies professionnelles est un sujet particulièrement peu abordé. Délicat, intangible, prondément personnel, il peut être rejeté autant par pudeur que par crainte, rejet déguisé en rationnalité. Ce beau livre blanc collaboratif s’attache à observer quelques unes de ses facettes et de ses modes d’expressions dans le cadre d’un leadership qui oeuvre pour le bien commun. Du pur bonheur.

 

La palce de la spiritualité dans le leadership et le management pour contribuer au bien commun

 

 

 

La place de la spiritualité dans l’art de manager les hommes

Le management, parce qu’il s’inscrit avant tout dans la relation humaine, dépasse toujours les théories qui cherchent à le modéliser. Il se teinte de dimensions immatérielles foncièrement individuelles et la spiritualité est l’une d’entre elles. Ni nécessairement sentiment ni appartenance religieuse, cette spiritualité fait partie intégrante de notre existence professionnelle aux même titre que nos compétences techniques. Ce livre blanc l’aborde d’une bien jolie manière, teintée d’élégance relationnelle, d’humanisme, de souci de performance et d’intelligence collaborative.

Né de l’écriture collaborative de huit auteurs qui sont aussi formateurs, coachs, consultants, professeurs en management, et au travers des témoignages de quatre chefs d’entreprise,  ce livre blanc propose “d’approfondir la question de la place et du rôle de la spiritualité dans l’art et la manière de manager les hommes et les organisations”.

Joliment modeste dans ces intentions, il ne prétend pas à exposer des recettes ou des théories figées, il offre aux lecteurs  une diversité de perspectives sans jugement, des témoignages, des récits et des pistes d’actions qui sont autant de sources d’inspiration pour que chacun d’entre nous puisse réconcilier ses élans spirituels et sa vie professionnelle, afin de les mettre au service du bien commun.

“Sujet tabou en entreprise, il n’est pas rare que dans nos missions d’accompagnement la spiritualité transparaisse, ne serait-ce qu’en filigrane. Rien d’extraordinaire à cela. La dimension spirituelle fait partie intégrante de notre humanité. Chaque fois que nous nous posons la question : « Qu’est-ce que la vie nous appelle à faire ici et maintenant ? », dans tous ces moments où nous sommes en quête d’harmonie, de réunification avec nous-mêmes, les autres, la nature, l’univers (harmonie qui passe par la quête du sens, du beau, du bon et du bien au travers de notre être sensible), nous cherchons à nous relier à plus grand que nous, à mettre en oeuvre notre meilleur potentiel au service du bien commun.”

 

Spiritualité: une proposition de définition

Pour éviter les confusions que le terme “spiritualité” pourraient générer, entendons-nous bien sur sa signification, qui pourrait se résumer à “la spiritualité commence là où l’homme se heurte aux limites de la rationalité”. Plutôt que d’établir une définition définitive, les auteurs livrent une vision à 16 mains de la spiritualité qui établit le champ de leur travail:

“La spiritualité est d’abord un chemin intérieur qui nous permet de nous détacher
de notre ego, de nous relier aux autres, à la nature et, de retrouver une unité et une paix intérieure, en nous connectant à notre Source profonde. C’est en cela qu’elle fait partie intégrante de l’être humain. Chacun de nous est à la recherche d’un sens à sa vie et de réponses à ses questions, c’est ce qui nous meut même si ne nous mettons pas le mot « spiritualité » dans ce mouvement. Si nous acceptons de vivre ouverts et disponibles à cette incertitude, nous pouvons contacter émerveillement et humilité.

(…) La spiritualité commence là où l’homme se heurte aux limites de la rationalité pour nourrir cette partie de lui-même qui transcende la matière. La Vie est mystère. C’est ce mystère que l’homme cherche à percer, mais il est avant tout invité à l’accueillir. Depuis la nuit des temps, la spiritualité s’exprime au travers de formes d’expression multiples (sagesses écrites et orales, religions instituées, pratiques méditatives, rituels…), autant de tentatives de l’homme pour affronter son angoisse existentielle, et entrer en contact avec ce qu’il ne peut ni voir, ni toucher, ni appréhender de façon concrète et rationnelle.”

 

Spiritualité et leadership

Il envisage le leadership comme “une façon d’être et d’agir” plutôt qu’un lien hiérarchique:

“Une posture naturelle pour celui qui agit dans son domaine d’influence et dans son environnement. C’est une qualité de présence à soi et aux autres qui change tout car elle suscite élan et engagement autour de soi.
Un leader est humble, « au service de » (…) et associe sa compréhension cognitive du monde avec son meilleur potentiel, un sens aigu du meilleur possible en émergence au service des autres et du bien commun : c’est selon nous le fondement de l’action juste.”

Au delà des témoignages et des angles abordés, tels que

  • Oser la spiritualité dans les organisations
  • Le servant leadership,
  • La rencontre avec sa propre histoire (de l’être professionnel à l’être spirituel)
  • L’essence du leadership
  • etc.

Le livre propose aussi trois pistes concrètes, trois chemins pour explorer notre propre part de spiritualité et la façon dont nous pouvons la mettre au service du leadership et du bien commun, au travers d’explications claires et d’illustrations:

 

spiritualité exercice

Un leadership qui s’ouvre à la spiritualité, c’est un leadership humaniste qui va puiser au cœur de nous le dynamisme serein (ou la sérénité dynamique) des personnes en accord avec elles-mêmes.

Au final, un beau programme et une opportunité d’oser aborder les bienfaits d’explorer notre la part de spiritualité dans nos entreprises autant que dans nos projets professionnels pour un chemin initiatique cher à Ithaque: ce soi-même que l’on retrouve après bien des découvertes. A lire absolument.

 

http://www.ithaquecoaching.com/wp-content/uploads/2014/07/Spiritualité-Leadership-LivreBlanc.pdf

 

 

 

 

Voir aussi

Cultiver l’émerveillement au travail

L’égo, frein majeur à l’intelligence collaborative

Collaboration: réconcilier les “aller vers” et les “éviter de”

Quand les cadres ne veulent plus manager

Les valeurs, énergie renouvelable de la motivation

Rugby et management: principes ovales pour que l’entreprise tourne rond

 

Aller plus loin

Vous voulez construire et entretenir une posture, un état d’esprit et un relationnel sereins et dynamiques à la fois, propices à la concrétisation de vos aspirations professionnelles? Pensez au coachingPour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual au 01 39 54 77 32

 

 

 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *