Boulot idéal (5): talents et stratégies

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Sylvaine Pascual – Publié dans Vie professionnelle

 

Cinquième étape de notre exploration du job idéal pour s’en rapprocher: aujourd’hui, les talents et stratégies, et comment un boulot de rêve s’appuie sur la cohérence entre les deux.

 

boulot ideal talents et strategiesMornes qualités vs talents naturels

 

Dans l’ensemble, lorsqu’il s’agit de parler de nos talents, nous sommes à peu près aussi à l’aise que si nous devions tailler les rosiers avec des ciseaux de couturière. Sans doute notre héritage judéo-chrétien qui transforme la moindre valorisation en défaut d’humilité et en preuve d’arrogance.

 

Nous pouvons pourtant avoir conscience de nos qualités, de nos talents naturels, leur faire confiancesavoir comment nous appuyer dessus sans pour autant être des égos ambulants, gonflés d’orgueil prêts à écraser nos contemporains de notre superbe supériorité.

 

Au contraire: avoir une idée précise de nos talents naturels est souvent lié à une estime de soi plutôt solide, qui favorise l’envie d’entreprendre. A l’inverse, l’excès d’humilité nous ancre dans la dévalorisation, et la difficulté à identifier nos capacités.

 

Et pour arriver à une valorisation sereine, il est d’abord indispensable de distinguer les habituelles et mornes “qualités professionnelles” des talents naturels.
Parler de ses qualités professionnelles revient souvent à servir une soupe insipide de capacités à la fois neutres et politiquement correctes, genre “organisé”, “rigoureux” et “autonome”, parce que nous nous imaginons suvent qu’elles nous font rentrer nos rondeurs improbables dans les cases de l’employabilité. Or, c’est sans doute une double fausse bonne idée.

1) D’abord parce que nos talents naturels ne sont pas uniquement des qualités professionnelles, mais bien descompétences inconscientes que nous manifestons au quotidien dans de nombreuses tâches, et qui sont de véritables ressources sur lesquelles nous pouvons nous appuyer pour mettre en place des façons de faire efficaces et fluides, puisqu’elles sont l’expression de notre personnalité.

2) Ensuite parce mieux vaut un talent, même décalé, mais assumé et mis à son service, que des pseudos qualités

incolores, inodores et qui nous correpondent, au fond, plutôt moyennement.

 

 

Des stratégies cohérentes
Dans le cadre professionnel, il est certainement plus intéressant d’explorer comment utiliser ses talents naturels pour s’approprier un métier, une fonction, un poste et créer sa propre manière d’effectuer ses tâches professionnelles, plutôt que de s’escrimer à correspondre à un profil, avec tout le stress que cela peut déclencher lorsqu’on agit malgré soi au lieu d’agir en accord avec soi.

Nous sommes beaucoup plus performants lorsque nous élaborons des stratégies cohérentes avec qui nous sommes que lorsque nous nous acharnons à vouloir appliquer des façons de faire qui ne sont pas les nôtres.

A titre d’exemple, j’ai une cliente qui a réussi à monter une entreprise florissante alors qu’elle est aux antipodes de l’auto discipline propulsée au rang de qualité in-dis-pen-sable à la création d’entreprise. Electron libre réfractaire aux contraintes, elle sait qu’elle est  d’une efficacité redoutable lorsqu’elle choisit à l’instant T ce qu’elle a envie de faire. Donnez-lui une to-do list et elle frise la déprime, laissez-la fonctionner à sa manière et elle abat le boulot de 3 personnes en moins de temps qu’il en faut pour le dire.

 

Il se pourrait donc que l’une des clés du plaisir au travail, c’est d’inventer ses propres manières de faire, ses propres stratégies, en s’appuyant sur les qualités que nous nous reconnaissons. De même, face à nos aspirations et nos projets professionnels, et en particulier face à l’idée du job idéal, plutôt que de savoir s’ils sont réalistes ou non, autant nous demander comment les réaliser, quelles stratégies nous pouvons mettre en place, en nous appuyant sur nos talents naturels.  A titre d’exemple, lorsque j’ai décidé que le commercial traditionnel ne me correspondait pas et que ma clientèle viendrait à moi via Internet, tout le monde m’a dit que c’était totalement irréaliste.

 

 

Mini coaching: les talents et stratégies de votre job idéal

 

Reconnectez d’abord avec vos qualités naturelles en allant faire l’exercice suivant:

Redécouvrir ses talents
Maintenant imaginez le boulot idéal:

Comment s’expriment ces talents?

Comment les exploitez-vous?

Comment vous appuyez-vous dessus pour mettre en place des stratégies, des façons de faire qui vous appartiennent?
Quel est l’écart avec la façon dont ils s’expriment dans votre quotidien professionnel?
Qu’est-ce que ça vous dit sur vous-même?
Sur vos aspirations, vos besoins?
Comment pouvez-vous les exploiter davantage? 

 

Et comme d’habitude, plutôt que se laisser subir un quotidien professionnel morose, dégagez des pistes d’évolution et priorisez-les.

Quels sont les trois changements qui auraient un impact important à vos yeux sur votre vie professionnelle?

Qu’allez-vous faire?

Quand?

Bref, transformez-les en objectifs SMART et faites encore un pas qui vous rapprochera du boulot idéal. Rappelons-nous qu’un pas plus près, c’est mieux qu’un pas plus loin ou aucun pas du tout,)

 

 

Voir aussi

 

Le boulot idéal: une réalité à inventer?

Boulot idéal (2): l’environnement professionnel

Boulot idéal (3): tâches et comportements

Boulot idéal (4): compétences professionnelles

Boulot idéal (6): relations et communication

Boulot idéal (7): valeurs et convictions

Boulot idéal (8): le sens

Boulot idéal (9): salaire ou rémunération

Boulot idéal (10): reconnaissance et épanouissement

Boulot idéal (11): bonnes résolutions vs vrai projet

Boulot idéal (12): la cohérence du projet

 

Les qualités de nos défauts

L’identité: acteur ou spectateur de sa propre vie?

Les besoins à combler

Exploiter nos expériences ressources

 

Les dossiers d’Ithaque: Vie professionnelle

Les dossiers d’Ithaque: Bien-être et estime de soi

Les dossiers d’Ithaque: Développer ses talents et ressources

 

 

Aller plus loin

 

Vous voulez construire une vie professionnelle cohérente avec vos valeurs et vos aspirations? Pensez au coaching et au développement personel. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual au 01 39 54 77 32

 

 

 

 

Publicité

1 Comment

  • Vous mettez le doigt sur un point fondamental. La difficulté réside dans ce qu’il faut avoir déjà un peu de bouteille et ne pas être intellectuellement assoupi pour savoir quelles sont ses talents, d’où l’utilité du regard des autres notamment les amis qui vous voient comme vous êtes, contrairement à certains parents qui vous voient comme ils vous souhaitent. Et, bien entendu, le regard acéré de quelqu’un comme vous, me paraît très profitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *