Soirée exceptionnelle à Ithaque: Pierre Yves Plat

Related Posts with ThumbnailsSylvaine Pascual – Publié dans: L’actualité d’Ithaque

Hier, samedi 13 juin, Ithaque avait convié six clients et une ravissante petite fille à un apéro-bouffe avant d’aller assister à un récital de Pierre-Yves Plat, dans le cadre de la dernière des quatres soirées d’inauguration de la nouvelle médiathèque et salle de spectacle du Chesnay. 

Les places étaient offertes par l’association Chesnay Village, à laquelle j’appartiens depuis un an.

Pour tout vous dire, le piano n’est pas un instrument qui m’attire particulièrement et il ne me serait as venu à l’idée d’aller par moi-mêmeà un récital. Seulement voilà, Pierre-Yves Plat, qui se définit lui-même comme un pianiste fantaisiste sort carrément de l’ordinaire.

Un pianiste totalement délirant

Il commence un morceau classique qu’il qualifie volontiers de “totalement ennuyeux”, et puis tout d’un coup, il lance une oeillade malicieuse au public et part en vrille: Chopin devient salsa, Bach ragtime etc.  En se trémoussant sur son tabouret, en battant tellement la mesure avec ses pieds qu’on craint qu’il tombe, il s’éclate, il joue avec un plaisir indescriptible et contagieux, et goguenard il nous égare dans des mélodies qui n’ont pas grand chose à voir avec celle de départ, jusqu’à faire se gondoler un public vite acquis. Le tout avec en toile de fond les images d’une caméra qui filme des doigts agiles qui semblent doués d’une vie propre, comme une fascinante mise en abîme.
Je vous invite à découvrir son talent étonnant:

La marche Turque
par pierreyvesplat

Blog Widget by LinkWithin

Publicité

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *