Les ratés de la communication: non demandes et petites manipulations

Sylvaine Pascual – Publié dans: Mieux communiquer

Ha, les erreurs, bévues et boulettes de communication! Celles qui font qu’on reste tous déconfits, ayant obtenu au mieux rien du tout, au pire l’inverse de ce qu’on voulait. Nous voilà plongés dans un abîme de perplexité, car ce qu’on a demandé, c’était CLAIR, non?

 

L’autre jour, je reçois un mail intitulé “votre blog” qui présente certaines caractéristiques d’une 


communication peu performante :

 

“Bonjour Madame,


J’ai lu avec intérêt votre blog  http://ithaque-coaching.over-blog.com/

Bravo, c’est très enrichissant et très bien.

Je ne sais pas si vous allez pouvoir m’aider mais je tente ma chance de jeune créateur d’une pousse innovante.

Voilà, j’ai créé Tartanpion, start-up qui développe des outils (…) de  relaxation, prévention et gestion du stress, gestion des émotions. (…)


Je pense que nos produits, ciblés sur les problématiques stress anxiété relaxation, pourraient peut-être intéresser vos lecteurs tant de nombreux particuliers et professionnels sont en recherche de solutions validées scientifiquement et cliniquement sur ces aspects.

Sinon, peut-être y trouvez-vous également un intérêt pour votre propre activité professionnelle ?  Nous proposons d’ailleurs aux professionnels une formation Gestion des émotions par la relaxation.

 

Au plaisir de vous lire, X”

 

 

3 erreurs simples de communication

 

La flatterie ratée (et mensongère)

Bien entendu, ça me fait plaisir qu’on s’intéresse à mon blog. Cependant, si l’auteur s’y intéressait au point de le lire, il aurait sans doute remarqué combien je suis défavorable à la relaxation comme moyen unique de gestion du stress…
Quant au vague du compliment, je vous fais confiance, vous avez déjà en tête la question qu’on a envie de lui poser séance tenante.
Les non demandes

Comment savoir si je peux l’aider, dans la mesure ou aucune demande claire n’est faite ? Eviter de demander est sans doute la meilleure façon d’éviter d’obtenir.

Les tentatives de manipulation

– Le mail intitulé “votre blog”

– Le “je tente ma chance” pour donner envie d’aider.

– L’absence de demande directe et la présence de demandes déguisées en opinion ou en question.

–  Le prétexte du bénéfice de mes lecteurs.

– La pseudo vérité universelle: les gens seraient en recherche non pas de solutions, mais de solutions “validées scientifiquement“. Et hop! En moins de deux je t’ai crédibilisé mon produit.

– La pseudo question qui a un double but: me faire vendre leur produit et en plus me fourguer une formation (qui, soit dit en passant, va de 400 à 1000 euros)

 

 

Auto coaching: identifier les erreurs de communication

 

Ici, il s’agit sans doute de petites techniques très classiques de communication manipulatrice commerciale  (nous y reviendrons). Cependant, l’exemple est intéressant pour une autre raison : il nous arrive (probablement) à tous d’avoir de temps à autres recours à ce genre de méthodes, en particulier quand nous avons à faire une demande qui nous paraît difficile, et même si nos intentions sont les meileures possibles.

Vous arrive-t-il de tourner autour du pot?

Vous arrive-t-il de faire des non demandes?

Qu’est-ce qui vous pousse à les faire?

Obtenez-vous alors ce que vous souhaitez?

Qu’est-ce qui vous empêche de faire une demande simple et directe?

 

Souvenez-vous du triangle de Karpman: une communication manipulatrice, même si son objet est minuscule, nous plonge direct-tête-baissée dedans, avec toutes les conséquences que cela implique. Le résultat immédiat est peut-être satisfaisant pour  un égo en besoin de prise de pouvoir qui cache difficilement un manque de reconnaissance et d’affirmation de soi. Toutefois, les résultats obtenus sont illusoires et les coûts à moyen terme élevés. Le premier étant sans doute que celui qui manipule va rapidement vivre dans la peur d’être manipulé.

Vous arrive-t-il d’avoir recours à des demandes manipulatrices?

Qu’est-ce qui vous pousse à les faire?

Qu’est-ce qui vous empêche de faire une demande simple, directe?

 

Pour vous informer sur le concept de communication éthique, je vous recommande la lecture du blog deDialethiK

 

 

Voir aussi:


Les ratés de la communication

Le triangle de Karpman

Les ratés de la communication: généralisations abusives
Tous manipulés, tous manipulateurs!

Les dossiers d’Ithaque: Mieux communiquer
Les dossiers d’Ithaque: Entretenir des relations saines

Publicité

11 Comments

  • MADmoiselle dit :

    Tourner autour du pot, je le fais, mais plus par timidité en fait…
    J’aime bien par contre prendre les non demandes au pied de la lettre “Ça te dérangerait pas de faire ça ?
    – Non, ça me dérangerait pas…” :p
    Ça me rappelle le sketch du voyant :
    ” Vous pouvez le faire ?
    – Oui, je peux le faire.
    – Mesdames et messieurs, il peut le faire !”
    😀
    Des demandes manipulatrices… oui sûrement, peut-être même inconsciemment. Mais en général, ce qui m’empêche de faire un demande direct, c’est toujours la timidité ou la peur du refus… :/

  • stephanie dit :

    bonjour pour finir le lundi en beaute…

    Un brave type rentre dans une pharmacie et demande des “préservatifs “.
    Le pharmacien se penche vers lui et dit :
    – ” Monsieur, nous avons une clientèle assez snob, nous parlons de “ticket de métro ” pour désigner ce que vous demandez.
    Le client paie et sort.
    Une bonne sœur qui a entendu une partie de la conversation, commande les médicaments que le médecin lui avait prescrit et demande en plus “un ticket de métro “
    Le pharmacien n’en revient pas et dit :
    – ” Enfin ma sœur, pas à vous je n’oserais pas ! “
    – ” Mais si, vous me rendez un très grand service, car si vous aviez vu la queue qui m’attend en bas ! “

    bonne fin de journee bisous

    cette article est bien complet mais jai quand meme pris le temps dele lire.ce mail aurait pu etre anodin si on ne fais pas attention mais quand on lis le reste on se rend compte que le but nest pas desintersser…enfin!
    a bientot

  • nanet-frog dit :

    Hum, je reçois régulièrement des mails de ce type, pour mon job, me ventant le smérites de tel ou tel service… qui seraient particulièrement bénéfiques ^^ mais à quel prix ! Bien sûr ils sont toujours agrémentés de commentaires divers et variés sur mes qualités (tant qu’a faire)… qu’ils ont su reconnaitre ! Sachant que j’ai changé de job, cela me fait doucement sourire…
    merci pour cet article.

    et au passage +5 booster, je tente de passer tous les jours, mais… la vie est plus belle sans contraintes d’ordi !

  • philippe dit :

    ha ok j’irai voir ce blog tiens, j’avais lu un livre sur les manipulations, “les manipulateurs sont parmi nous” je pense, très intéressant pour déjouer les pièges, c’est amusant de voir que la personne ne doute de rien, elle aurait du savoir que tu connaissais ton job…

    Bonne soirée Sylvaine 

  • Patrick dit :

    Bon, j’avoue, l’illustration reflète très fidèlement les incompréhensions dans mon couple. Nous avons tous deux recours aux circonvolutions verbales et à la manipulation. Et d’ailleurs, je peux aussi observer ces comportements dans la plupart des couples que je connais.
    Quand au mail que tu as reçu, elle ressemble à s’y méprendre aux mémos de mon boss, les jours où il a décidé de pas faire son autoritaire

  • pousse manette dit :

    Dans mon métier, j’ai intérêt à être claire et donner des instructions simples. Pourtant, j’ai remarqué que beaucoup de gens n’écoutent pas, tout simplement, ou ne savent pas écouter. Je dois donc en plus d’être simple, claire et concise, répéter plusieurs fois d’une voix posée, un peu comme le ferait une institutrice à un enfant. Mais moi aussi, j’ai ce défaut de ne pas savoir écouter dans certaines situations inhabituelles. Alors on fait avec.

  • Alpha Centauri dit :

    Bonsoir,

    je voulais rebondir sur le billet ” triangle de Karpman” mais le lien ne fonctionne pas 🙁
    Aurais-tu un autre lien vers cet article ?

  • felix dit :

    Merci pour tous ces articles super interressants.
    J’ai découvert votre site pour essayer de résoudre des problématique personnelles (les épreuves de la vie amènent à de grandes introspections), et je trouve ici aussi pleins de conseils judicieux pour ma vie professionelle. Encore merci

Répondre à nanet-frog Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *