Brève du stress: le fast-food du bien être

Related Posts with ThumbnailsSylvaine Pascual – Publié dans: Brèves du stress

Si vous avez l’habitude de venir sur ce blog, vous savez déjà que je désapprouve franchement les techniques complaisantes qui consistent à mettre un pansement sur la plaie béante du stress aigu.
J’ai été assez enthousiasmée ces dernières semaines de voir qu’on allait vers une prise de conscience de la nécessité de prévention  pour éviter l’apparition du stress plutôt que de se contenter de “gérer” un stress déclenché.
 

Un pas en avant, trois pas en arrière.
Voilà Blue Relax, présenté comme “le fast food du bien être, la qualité en plus” (sic).
Dans la bouche même de son créateur “On a […] été sensibilisés au stress au travail, sans avoir de réponse adaptée”.

Et bien disons-le tout net, ils ne la tiennent toujours pas, la solution adaptée, ni par la barbichette ni autrement! Ce qu’ils tiennent en revanche, c’est un N-ième produit de relaxation, qui a la sexitude (vous le savez, je suis pour la création linguistique) de la nouveauté. Point.
Cette cabine alliant massage, aromathérapie et autres n’est pas une solution au stress. C’est un gadget  de plus pour alimenter la bonne conscience de ceux qui sont effrayés par de réels changements. Et probablement hors de prix, en plus.
Il y a fort à parier que le concept Blue Relax ait un réel effet relaxant. Il n’y a d’ailleurs pas de raisons pour qu’il n’en ait pas! De là à être une solution au stress, je vais réagir comme au fast-food: beurk. Bien entendu on va me dire que je n’ai rien compris, que c’est à cause de la vitesse du traitement, pas de ce qu’on y mange! Beurk quand même.

Voilà, j’ai piqué mon coup de gueule, nous pouvons tous maintenant retrouver le sourrire et retourner à de saines occupations.
Je vous souhaite un excellent week end ensoleillé 🙂

Voir les autres Brèves du stress
Et le dossier: Stress, la coexistence pacifique

Publicité

3 Comments

  • etnik dit :

    beuh moi ça me stresserait d’être un relaxo -passionnaute, darling ils me font peur ces gens -là, tu me protègeras dis?
    des bisous darling très chère

  • MADmoiselle dit :

    Coucou me revoilou !

    Les massages et autres, c’est bien, mais une fois qu’on a su évacuer le stress, sinon, le massage and Co ne fait pas effet très longtemps et on retombe dans le stress illico. Pour reprendre la métaphore du pansement, il ne suffit pas d’en mettre un sur la plaie pour la soigner, avant, il faut traiter le mal.

  • elodie dit :

    oui, beurk beurk et beurk
    je suis soulagée moi aussi

    Je te souhaite une délicieuse journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *