Un petit compliment, pour la route?

Related Posts with Thumbnails

Le malaise face aux compliments

Nous avons pris l’habitude, en famille, à l’école ou au travail, de recevoir davantage de critiques que de félicitations et de compliments. Et ce parce que les premiers sont supposés nous pousser à nous améliorer. Quant aux seconds, on les considère même parfois avec méfiance: on les soupçonne de gonfler l’égo version bonhomme Michelin, et de nous transformer en vantards compulsifs à la modestie soigneusement remisée au fond du placard.
Du coup, nous nous retrouvons avares de compliments, mal à l’aise face à ceux qui nous sont faits, voire les deux.

 

 

Des bénéfices des compliments

Pourtant, les compliments résentent des avantages non négligeables: ils nourrissent notre besoin de reconnaissance, ils participent à la construction de l’estime de soi et au développement des liens affectifs et sociaux en favorisant la bienveillance, la sympathie, la considération. Ils contribuent à nous faire plaisir,  nous encourager dans nos efforts, nous motiver. Bref, les compliments, ça fait du bien par où ça passe, c’est un peu comme “le dire avec des fleurs”.
Et ce autant quand nous les faisons que quand nous les recevons.

 

Auto coaching – tester la spirale positive: donner et recevoir des compliments

L’art de recevoir un compliment, réside dans le fait d’accepter que la vision de la personne qui nous l’adresse est valable, puisqu’elle est libre de penser ce qu’elle veut, y compris du bien de nous. D’admettre qu’elle nous fait tout simplement un joli cadeau. Et que fait-on quand on reçoit un joli cadeau? On remercie la personne, non?
Par ailleurs, on a facilement tendance à minimiser sa propre réussite face à un compliment.
Aussi, imaginez que vous ne remerciez jamais les personnes qui vous offrent un présent, ou que vous en dépréciez systématiquement la valeur: que se passe-t-il?
Et enfin : aimez-vous faire des cadeaux? Qu’est-ce qui vous empêche de faire celui-là?C’est quand, la dernière fois qu’on vous a fait un compliment?
Comment avez-vous réagi?
Qu’est-ce que ça vous a apporté?
Comment allez-vous réagir la prochaine fois?

Nous concentrons davantage notre attention sur les manquements des autres parce qu’ils nous gênent et que nous ne voulons pas y être confrontés. Et nous n’hésitons pas à le leur faire savoir! Que se passe-t-il si nous choisissons de considérer aussi que leurs qualités et réussites participent de notre bien-être?C’est quand, la dernière fois que vous avez fait un compliment?
Qu’est-ce que ça vous a apporté?
Si vous observez les talents et accomplissments de votre entourage: quels sont les compliments que vous pouvez leur faire?
Qu’allez-vous leur dire?

Si vous regardez de près l’impact et la portée des compliments sur vous-même et ceux à qui vous en faites, que constatez-vous?
Vous en reprendrez bien un petit, pour la route, non?

Je vous encourage à aller lire l’article sympa de Parsembleu sur le sujet: le pouvoir des compliments

Voir aussi:

Dire les jolies choses que l’on ressent
Rôle des émotions: la joie
Emotions: éloge du plaisir

Les dossiers d’Ithaque: le plein de vitamines mentales
Les dossiers d’Ithaque: Bien-être et estime de soi
Les dossiers d’Ithaque: Entretenir des relations saines

Publicité

11 Comments

  • MADmoiselle dit :

    Pas facile en effet de recevoir et de faire des compliments.
    Parfois j’ai l’impression de ne pas savoir en faire, même si j’aimerais, je n’ose pas (‘faut dire aussi que la timidité ça me connaît, même si “je me soigne”)

  • sabine dit :

    faire un compliment je trouve gratiffiant!
    je trouve important de constater la valeur des autres, comme sa fait plaisir de se trouver avec des personnes que l’on aprécie, cela dit, j’aime aussi les compliments, sa rassure, on se sent mieux, et bien.
    tout comme en donner ou en recevoir les compliments sont un sentiment d’être plus sure de soi, être en confiance, ….
    bisous ma belle

  • Sandy dit :

    C’est vrai qu’on en vient à trouver les compliments suspects ^^ Souvent plus difficiles de les recevoir que de les donner ;-)) Bon WE !

  • camomille dit :

    Bonsoir ! Je te réponds avec retard mais j’suis malade… Merci de ta visite, ton blog est très intéressant… Il me reste de la lecture pour les jours pluvieux… ce qui est le cas. Bonne soirée et bon week-end. A bientôt sans doute !

  • clem dit :

    c’est super ton blog.. je vais me servir de ce que tu écris pour ma formation de coatching.. les formateurs diront que je suis super bonne élève.. que j’ai tout compris avant d’avoir appris.. génial.. pour les compliments on dirait que c’est pas français.. c’est de la manip quand les adultes disent que les critiques c’est pour pousser, j’y crois pas du tout.. c’est pas encourageant, c’est le contraire. j’adore les compliments moi.. j’adore tellement que je ne peux pas vivre sans. etc..
    je te fais bisous et bon coatche..
    clementine

  • bibinethmie75 dit :

    olla, il y a de quoi lire, mais c’est très intéressant, je reviendrai +5
    bibi

  • sabine dit :

    L’amitié c’est quoi ?
    Tu ne sais pas comment, tu ne sais pas pourquoi
    Ça fonctionne tout seul et sans mode d’emploi
    L’amitié c’est la joie de se dire à demain
    C’est toi, c’est lui, c’est moi
    Quand ensemble on est bien !

    *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
    bonne journée
    bisous sab et loulou

  • Michele dit :

    Hello Sylvaine, là c’est un compliment en béton, que je voudrais t’adresser : pour ta réussite dans l’attribution par over-blog du “Mode Privilège à la République d?Ithaque!”
    Bien contente que tout le monde s’y soit mis en même temps, j’espère qu’on a fait exploser leurs serveur ;o)
    à bientôt pour de nouveaux trophées.

  • Yuxx dit :

    Un boosteur naturel de l’ego, de la confiance en soi !! cooool, merci ! 😀

  • LeCairn dit :

    Encore une fois bravo , pour cet article qui mérite tous les compliments possibles , intelligemment sensible et sensé , merci de nous ouvrir les yeux sur la vie , la vraie … 

  • anndo dit :

    moi quand on me fait un compliment je me sens toujours gênée et je minimise toujours ce qu’on vient de me dire,pour dévaloriser ce compliment,car j’ai toujours peur de la jalousie des autres.Du coup je n’en fais jamais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *