Le déroulement d'une séance de coaching

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Sylvaine Pascual – Publié dans: C’est quoi le coaching?

Tweeter

 

“Comment se déroule une séance de coaching?” est sans doute le maillot jaune des FAQ, le maillot à pois revenant immanquablement à “coach de quoi?” Interrogations d’autant plus légitimes qu’elle trouvent leur origine directe dans la nébuleuse agglomérante dont je vous ai parlé dans l’article introductif au dossier C’est quoi le coaching?


coaching

Déroulement d’une séance de coaching

 
Essayons donc de réponre à la première question. Pour la seconde, je ne peux répondre qu’en mon nom propre, puisqu’il y a des coachs de tout, aussi allez donc lire la Présentation d’Ithaque ainsi que les triplettes du coaching.


 Ce que je vous présenste ici est un canevas, une trame générale qui peut varier en fonction des clients, de leur personnalité, de leurs besoins et de la mission. En effet l’un des principes du coaching est la flexibilité, le coach adapte sa pratique à son client, et n’applique pas une méthode toute prête, formatée et destinée à vous faire rentrer, de force au besoin, dans des cases facilement identifiables.

1- Retour sur les mises en action
Chaque séance démarre par un retour sur les mises en action et l’évolution de la situation depuis la séance précédente. Après l’évaluation des points positifs, des leçons à tirer, un travail d’adaptation d’une stratégie peut avoir lieu si nécessaire.

2- Le sujet du jour
La séance se poursuit sur le sujet du jour, choisi conjointement en fonction de l’avancement sur le parcours. C’est là où le coach fait preuve de toute sa flexibilité et de ses capacités d’adaptation, voire même d’improvisation. En effet, en bon professionnel, il a soigneusement préparé sa séance et les outils qu’il va proposer au client. Cependant celui-ci peut avoir rencontré des obstacles inattendus, sa situation peut avoir évolué et le coach change alors son fusil d’épaule pour traiter la demande prioritaire.

3- Le choix des mises en actions
Au fur et à mesure de la séance, le client et le coach fixent des objectifs à atteindre, décident ensemble d’une ou plusieurs mises en action concrètes et établissent un délai d’accomplissement. Il peut s’agir d’exercices suggérés par le coach, comme des activités de réflexion par écrit, ou bien des solutions et stratégies élaborées par le client.

4- Le bouclage récapitulatif
La séance se termine sur un bouclage récapitulatif qui définit clairement le plan d’action et son calendrier. Le coach vérifie l’état d’esprit de son client de façon à le voir partir

Au vu de ce shéma, on imagine bien qu’une séance de coaching est avant tout interactive. C’est une conversation dans laquelle le coach pose des questions et rebondit sur les réponses de son client… en posant d’autres questions, jusqu’à ce que ce dernier aboutisse à des conclusions qu’il estimera satisfaisantes et dont il pourra tirer lui-même les stratégies à mettre en place.

 

 

Le rôle du coach

Créer un bulle de confiance
Son premier rôle est de créer une sorte de bulle de confiance dans laquelle le client se sent à l’aise pour donner toutes les informations nécessaires à la résolution de ses problématiques, y compris parfois des éléments qu’on ne dévoile pas facilement ou à tout le monde. L’écoute, l’empathie et l’absence de jugement sont essentiels.

Poser des questions
Toute la finesse du coaching réside dans l’art de poser les questions qui vont amener le client à sortir de lui-même, et à trouver par lui-même les solutions appropriées à l’atteinte de son objectif.
Ce questionnement n’est pas anodin: il aide à clarifier, à sortir d’une impasse, à changer de perspective pour élargir son champ de vision, à esplorer les options disponibles, à faire des prises de conscience essentielles à la réalisation du projet, à éviter de tourner en rond etc. Evidemment la maîtrise du questionnement ne s’improvise pas et nécessite un apprentissage sérieux du métier.

Favoriser l’émergence de solutions propres au client
L’un des principes fondammentaux du coaching est de faire émerger des solutions propres au client, par opposition au conseil uniformisant dont l’inefficacité est directement liée à l’absence de prise en compte de la spécificité de la personne. C’est aussi le rôle du coach, par l’intermédiaire du questionnement.

Valider les stratégies
Le coach aide son client à évaluer la validité et l’écologie des stratégies et solutions qu’il a choisi pour résoudre une problématique, lever un frein ou avancer dans la réalisation de son projet.

Choisir les outils
Au delà du questionnement, le coach dispose d’outils de toutes sortes: jeux de rôle, dessin, visualisation, métaphores, questionnaires spécifiques etc. qu’il peut proposer à son client pour explorer et clarifier un point, trouver des solutions ou lever des freins. Ces outils peuvent être issus de différentes techniques: PNL,  systémique, analyse transactionnelle etc.

Le client repart avec un calendrier d’action concrètes qu’il a chosies et qui le satisfont. En fin de compte, le coach est un peu facilitateur de prises de conscience, un accoucheur de décisions congruentes. Il est là pour aider le travail, mais il ne le fait pas à votre place.
Pour ce qui est du temps de travail du coach, entre préparation, supervision et inter sessions, il faut compte environ 2 heures de travail pour une heure d’entretien. C’est une information qu’on donne rarement, mais qui a son importance!

 

 

Voir aussi
 

 

Le coach a-t-il des super pouvoirs?
Les dossiers d’Ithaque: Cest quoi le coaching?
La durée d’une mission de coaching
Le coaching version Julien Courbet: nuisible

 

Les triplettes du coaching (1): la triplette relationnelle

Les triplettes du coaching (2): la triplette opérationnelle

 

 

Aller plus loin

 

Pour tous renseignements sur le coaching en général et nos prestations en particulier, contactez Sylvaine Pascual au 01 39 54 77 32

 


 

Publicité

7 Comments

  • beu le dit :

    Si je comprends bien un coach c’est un psy, la perspective positiviste en plus

  • sandie dit :

    La préparation du coach me fait penser à celle de l’explorateur qui connait mieux que n’importe qui le fonctionnement de son bateau, a scrupuleusement préparé son matériel en envisageant le plus grand nombre de possibles tout en étant dans la soif de découvrir, d”être étonné, dans les dispositions d’accueil, de découverte de l’inconnu.C’est d’ailleurs son moteur…

  • Fran l dit :

    Le coaching se fait-il obligatoirement par séances ? Ou bien peut-on suivre un coaching téléphonique ? (Je n’habite pas en France…)

  • Agnes dit :

    Je suis dans une démarche de devenir Coach professionnel et je trouve cet espace très riche. Merci

  • Bonjour,
    En tant que débutante dans la profession de coach, je suis vraiment intéressée et étonnée de lire que pour vous le ratio du temps de travail global en rapport avec la durée d’une session de coaching est de 2.
    J’ai moi même jusqu’à présent passé plus de 50 % de mon temps à préparer les sessions, dans la prise de notes etc … Il est vrai que si on ajoute le temps de supervision, de lecture, de formation à de nouvelles techniques etc … cela devient conséquent.
    J’imaginais que cette proportion de temps supplémentaire passé était principalement dû au fait que je débutais et à ma tendance au perfectionniste … à priori pas …

    Je dois dire que cela me convient tout à fait dans la mesure où j’y vois la garantie du sérieux du travail du coach.

    Yvette

    • Sylvaine Pascual dit :

      Bonjour Yvette,
      Effectivement, à mesure due le coach prend de l’expérience, le temps de préparation diminue se façon sensible.
      J’aurais probablement du être plus précise: le temps de coaching effectif avec nos clients représente entre 30 et 50% de notre temps de travail, le reste étant alloué à la préparation, à la supervision, à l’évolution professionnelle du coach, mais aussi à toutes les tâches inhérentes à un chef d’entreprise, administratives et commerciales en particulier;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *