Connaissance de soi: la plante et la sève

Vous, je ne sais pas, mais moi, j’aime les saisons, leur rythme, leurs spécificités. Chacune a ses délices et ses bénéfices dont je vous ai déjà beaucoup parlé parce qu’elles sont sources de vitamines mentales:

Et que nous pouvons décider d’agir pour nos projets en harmonies avec elles:

J’aime bien l’idée d’être et de vivre au diapason des saisons et je ne suis pas la seule! Ainsi le printemps a inspiré ces mots à Maupassant:

Je l’avoue volontiers, le printemps m’émeut particulièrement. Saison pleine d’inspiration, de parfums, de promesses de moissons, il fait monter chez les sensibles, les charnels, les jouisseurs une exaltation, une ardeur, une effervescence que Gide n’aurait pas reniée non plus! Son foisonnement m’inspire et si je ne produis pas de littérature, les fruits qu’il fait monter en moi, je ne sais comment, sont plus modestes et plus discrets, mais ils me semblent cependant bien enivrants parce qu’ils me permettent de contribuer, d’offrir à ceux qui le veulent ce que j’ai à donner. 

Etre plante, ce n’est donc pas tarte! Puisant dans la terre la sève qui la fera croître et devenir féconde, elle pousse sans trompette ni tambour et offre au monde ses fruits singuliers. Chez moi ce sont des idées, des sensations, un appétit, un bouillonnement d’activité qui vont grandir et fructifier tout au long de l’année. Insaisissable comme un coquelicot, légère comme un bleuet, secrète comme la fraise des bois, l’air de rien comme l’amandier!

Peut-être même qu’il s’agit donc d’être un jardin plutôt qu’un seul végétal, où la sève fait éclore des fruits multiples dont l’assemblage, probablement fluctuant au fil des années, fait toute la nuance et la beauté.

Et vous, de quelle(s) plante(e) êtes-vous donc fait(e)? Arbre, graminée, légumineuse, herbacée? Plante d’intérieur, fleur du jardin, herbe sauvage? 

Quelle sève monte en vous au printemps? Quels projets fait-elle fructifier qui vont bénéficier autant à vous qu’aux autres?


Voir aussi

Connaissance de soi, relations: être une source
Connaissance de soi: le miroir de la nature
Connaissance de soi: comment trouver apaisement, ardeur et vivacité
Connaissance de soi: le tour de nos huit montagnes
Connaissance de soi: l’inventaire surréaliste
Cinéma et connaissance de soi
Ce que nos lectures disent de nous
Contribuer


Aller plus loin

Vous voulez aller à la rencontre de vous-même pour mieux vous connaitre et élaborer ainsi un projet de vis en harmonie avec vos appétences, vos désirs, vous besoins, vos aspirations? Pensez au coaching. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *