Elégance relationnelle: mieux connaître l’autre

pour mieux connaître l'autre, ne regardons pas ce qu'il regarde, demandons-lui ce qu'il voit

Il y a bien des manières de mieux connaître une personne. Une façon de s’y prendre consiste à s’intéresser à ce qu’elle est plutôt qu’à ce que nous pensons d’elle. Et pour cela, nous pouvons prendre un moment pour explorer son univers, sans évaluation et sans jugement, au travers du regard qu’elle porte sur les choses.

pour mieux connaître l'autre, ne regardons pas ce qu'il regarde, demandons-lui ce qu'il voit

En lecture ou en podcast

Dis-moi ce que tu regardes…

Nos lampions éclairent le monde d’une lumière qui nous est propre et qui donne à notre réalité des teintes difficiles à discerner pour autrui et qui en retour colorent notre propre façon de regarder le monde des autres. S’il y a là de quoi mal nous connaître les uns les autres et mal nous comprendre, c’est peut-être aussi un moyen, une piste pour lever un bout de voile sur la personnalité mais aussi sur les mystères, voire les bizarreries d’une personne : plonger dans ses mirettes où se reflète son univers pour aller l’explorer avec elle.

Nous pouvons alors regarder ce qu’elle regarde, en nous gardant d’analyser trop vite et en ne nous arrêtant pas là: nous pouvons lui demander ce qu’elle voit, comment elle le voit, comment elle le perçoit, ce qu’elle en pense, ce qu’elle ressent face à ce paysage, qui peut être aussi littéral et naturel que moral ou professionnel. Nous pouvons lui demander ce qui la pousse à regarder ce qu’elle regarde, et même peut-être, dans certains cas, à le contempler.

Pour mieux connaître une personne, n'analysons pas ce qu'elle regarde, demandons-lui ce qu'elle voir

… Pour que je comprenne qui tu es

Nous pouvons laisser de la place pour ses mots, sans juger ou évaluer, juste pour comprendre. Pensons aussi à ne pas nous contenter de notre propre définition des mots qu’elle emploie, et lui faire préciser, expliquer ce qu’elle veut dire, quand nous ne sommes pas sûrs de comprendre.

Nous avons alors accès à son univers, son regard sur le monde qui l’entoure, ses valeurs, ce qui est important pour elle. Et plus nous comprenons l’univers de l’autre, sa logique et ses circonvolutions, plus nous sommes en mesure de l’accepter telle qu’il est.  Et ça, c’est déjà de l’élégance relationnelle, puisqu’il y à une marque d’intérêt à avoir envie de simplement mieux le connaître.

Pour mieux connaître l'autre, demandons-lui ce qu'elle/il regarde et ce qu'elle/il voit


Tous mes remerciements à L. qui m’a inspiré ce post, pour ses merveilleux mystères et désarmantes ses bizarreries:)


Voir aussi

Comprendre les motivations derrière les comportements absurdes
Compétences relationnelles (4): faire preuve d’empathie
Connaissance de soi: quel monde dans nos yeux?

Des pistes de connaissance de soi à faire à deux pour se connaître mieux:
Connaissance de soi: l’inventaire surréaliste
Connaissance de soi : quelle Meuse coule dans vos veines ?
Connaissance de soi: le questionnaire de Proust
Connaissance de soi: ce que nos lectures disent de nous
Connaissance de soi: le tour de nos huit montagnes


Aller plus loin

Vous voulez construire et entretenir une posture relationnelle élégante et affirmée, au bénéfice de votre plaisir de travailler et de celui de votre entourage professionnel? Ithaque vous propose son approche unique Sans peur et sans reproche. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *