Mieux comprendre les émotions

Sylvaine Pascual – Publié dans  Comprendre les émotions 

 

 

La vaste méconnaissance des émotions nous amène malheureusement souvent à les prendre pour des ennemies incapacitantes alors qu’elles sont les fidèles alliées de notre bien-être. Mieux comprendre leur rôle est un bon moyen de commencer à les apprivoiser. Voici une vidéo passionnante justement pour ça…

 

 

Comprendre les émotionsMieux comprendre les émotions

 

La chaîne de télé Direct 8, qui avait pourtant produit une émission pathétique se réclamant du coaching, est l’une des rares chaînes de télé à aborder le bien-être de façon sérieuse au travers d’une émission du même nom. Cet épisode  est consacré aux émotions, abordées sous plusieurs angles: l’interdépendance entre émotions et santé des organes, le rôle de ces émotions et donc des moyens de les gérer.

 

Écouter la psychanalyste Martine Teillac sur la peur, la tristesse ou la colère est tout simplement passionnant et ouvre la porte à une autre manière de considérer les émotions: comme de simples indicateurs d’ajustements nécessaires pour construire ou retrouver le bien-être.

Cette façon d’envisager les émotions correspond à celle que j’utilise avec mes clients et qui se révèle d’une épatante efficacité pour minimiser le stress et les débordements émotionnels fatigants.

Voir aussi

 

Nos émotions nous parlent de nous

Les émotions: amies fidèles ou ennemies incapacitantes?

De l’importance de la distinction entre stress et émotions

Rôle des émotions: tristesse et manque affectif

Emotions: comprendre la colère

Remparts, coursives et échauguettes: les états de défense aux émotions

Emotions et comportements paravents

Emotions et bienveillance

Emotions et culpabilisation

 

Dossier complet: comprendre les émotions

 

 

Aller plus loin

 

Vous voulez mieux comprendre vos émotions et les mettre au service de votre bien-être et d’une vie dénuée de stress chronique? Pensez au développement personnel. Pour tous renseignements, contactez Sylvaine Pascual au 01 39 54 77 32.

 

 


4 réflexions au sujet de « Mieux comprendre les émotions »

  1. Ping : Émotion | Pearltrees

  2. Ping : Émotion | Pearltrees

  3. je suis heureuse de tomber sur vos articles qui vont beaucoup m aider dans mon développement de mémoire.
    je voudrais savoir ce que vous pensez de ce sujet ” la cohabitation du professionnalisme et des émotions chez le soignant”

    • J’aime beaucoup ce sujet! Comprendre les réactions émotionnelles d’un patient est certainement un excellent moyen de répondre de façon plus appropriée à ses inquiétudes, ses frustrations, car le soignant peut alors adapter sa propre réaction en fonction des filtres émotionnels du patient plutôt que des siennes. Par exemple, un patient qui a plutôt des réactions de fuite va se sentir mieux si on lui explique ce qui va se passer, en lui donnant des points de repère. Si son soignant a plutôt des réactions de lutte, il va naturellement s’orienter vers les résultats. Dans cet exemple, le patient a besoin de “comment” et le soignant répond par le “pourquoi”. Le patient ne sera pas rassuré, son anxiété va se manifester et risque d’agacer son soignant. Si le soignant est en mesure de reconnaître la réaction de fuite chez son patient, il pourra apporter une réponse adaptée. C’est donc un moyen d’apaiser des relations pas toujours simples entre les deux.
      La compréhension des émotions peut donc être un atout qui augmente le professionnalisme du soignant.
      D’autre part, les soignants ne sont pas des machines et comprendre leurs propres émotions vis-à-vis de leurs patients, ce que leurs pathologies ou attitudes leur renvoient, en fonction d’ailleurs de tout un tas de critères comme l’âge, le sexe ou tout autre caractéristique, est un moyen de prendre du recul, de combler leurs propres besoins. Ils sont alors en mesure d’être moins affectés, moins stressés face à leur propre métier, qui s’exerce souvent dans des conditions difficiles. Ils sont aussi en mesure de ne pas laisser leurs propres émotions déteindre sur leurs patients. Inversement, ils peuvent se montrer plus rassurants, plus présents sans y passer plus de temps, dans le sens où ils sont plus empathiques, plus affirmés, aussi – certains patients peuvent être odieux!
      Ce ne sont que deux exemples, la compréhension des émotions a de multiples bénéfices professionnels qu’il faudrait du temps pour détailler davantage, mais ce sont des pistes qui me semblent précieuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Powered by sweetCaptcha